AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   21.03.08 3:18

Situé au-dessus d'une ancienne taverne désaffectée, l'appartement est entachée d'une propreté effrayante et parfaite... Entièrement blanche et parfaite, telles les premières neiges d'un hiver d'enfant. On y retrouve tout ce qui meuble habituellement les salles d'opération des films de science-fiction; c'est-à-dire une table d'opération, une armée de bistouris, des bocaux macabres, une scie à carotide, un évier argenté, un jouet pour singe géant, des plaques chauffants, une cage pour oiseaux avec, à l'intérieur, deux petits canaris jaunes, etc.

Actuellement, un jeune éphèbe, entièrement nu, se trouve attaché sur la table d'opération. Il est couché et d'énormes faisceaux de lumière l'illuminent, l'aveuglent et le toisent, impardonnables. Tout près, Chuck déguste une tasse de thé avec son cher et robuste acolyte : Mr. Hook. Calmement et, avec le ton propre aux vieux amis, la voix du docteur retentit froidement dans la salle.

- Naturellement, Mr.Hook, mais je ne crois pas que votre vision de la métaphysique, telle qu'avancée par nos prédécesseurs, ne soit très objective vus vos propres antécédants. ... J'irais même jusqu'à dire que ce sujet, aussi passionnant soit-il, doit vous imprégner d'une tenace perplexité, n'est-il pas ?

Un grognement, ponctué de maintes variations dans le ton, lui répond et il reprend d'un ton tout à fait enjoué. Lentement, les effets soporifiques de la drogue s'atténue dans le corps du saucissonné.

- Sans doute, mais la question n'est pas là. L'air qui nous entoure demeure, au même titre que cette tasse de thé que vous portez avidement jusqu'à vos lèvres, un concept, si ce n'est que vous pouvez le vérifier par le biais de votre main et que le vent est propre au domaine des sensations. D'ailleurs, je ne vois toujours pas ce que vous avez voulu démontrer à l'aide de cet étrange palindrome...


Dernière édition par Chuck Avernteous le 12.09.08 3:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Joaquim
.:: Reflet d'Etoile ::.

.:: Reflet d'Etoile ::.
avatar

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 01/10/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: Boussole
* Pouvoir Astral *: Qu'une voix vous guide.
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   07.04.08 23:11

Rêve sans rêve.
Coma ?
Repos ?
Sombre Moiteur


Courir, sans voir, ni sentir, ni courir. Noir, sombre, aveugle, vide, sourd. Sans but, sans destination, sans arrière, sans sol, sans ciel, courir, courir, courir.

Rêve ? Trêve ? Inconscient qui se libère, se détache, se relâche. Cascade ciel, montagne ombre, nuage brume. Sombre ombre de ténèbres. Coton aqueux, ouate liquide, masse informe, forme uniforme.

Etrangeté de ce qui paraît, transpire et transparaît. Irréel inconscient, endormi, évanouissement, coma, chimie, corps engourdi.

Saura-t-il ? Sera-t-il ?


Que faire ?
Courir, rester sur place, tomber, tourner, chuter, recommencer, pleurer, ne plus s'arrêter...

Monde étrangement inconscient qui ne trace rien dans la mémoire, qui oublie les souvenirs. Que faire ?

Inspiration.

Il reprend son souffle.

Aveugle, de la lumière bombarde et inonde ses yeux s'ouvrant, tremblotant, paupières qui papillonnent, puis se froncent en sourcils protecteurs. Lumière aveuglante, oppressante, attaquante, méchante. Lumière blanche, pure, vive, presque visible, presque sonore, presque palpable. Il cligne encore, trop, trop de blanc, trop de vive, trop de lumière. Trop, trop pour ses yeux qui dormaient, ses yeux qui rêvaient, ses yeux qui observaient le noir de son monde, le vide sombre de l'intérieur.

Il prend conscience, il reprend sa mémoire. Que se passe-t-il ? Où est-il ? Des liens, il sent des liens, il tire, il est solidement attaché.

Il tourna la tête et ouvre les yeux, et le voit.

LUI !

Le taré...


Il se débat, il s'agite, il tire, il tremble, sursaute, se secoue, secoue, tire, agrippe, tire, il tente de se dégager, de se libérer. Il bouge, s'agite, il il il...

" Espère de taré ! Qu'est-ce que tu me veux espèce de malade ? "

Solidement, il est solidement attaché, il ne peut pas se défaire de ces liens, il abandonne.

Cela ne sert à rien...

De toute façon, autant qu'il meurt...


il ne mérite que ça...

Il s'apaise, se relâche, tourne la tête et d'un regard noir fixe l'étrange étranger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/tombeau-f44/joaquim-t31.htm
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   11.04.08 19:11

L'écho haineux de JoaKim brise l'ambiance festive de la conversation.

Ting... La tasse de thé qu'on dépose résonne sur la table d'argent.

La chaise crisse et le docteur, actuellement vêtu d'un habit chirurgical propre et vert nausée d'hôpital, marche jusqu'à la dite table d'opération. Il s'arrête et soutient le regard noir de notre captif personnage, un sourire se dessinant sur ses lèvres asséchées. Lentement, l'énorme gorille se soulève en déposant et se dirige vers un des comptoir. Un fouillis métallique se fait entendre, puis le silence... Et encore les bruits des différents instruments qui s'entrechoquent... Et le silence. Et elle coupe. Et sa voix coupe, ni sérieuse, ni humoristique: simplement absurde.

Son plaisir est énorme.

- Cher, cher JoaKim... Vous voilà désormais dans une situation des plus précaire, n'est-il pas ? Heureusement pour vous, mon cher, je ne vous veux aucun mal... Vous et moi allons simplement... Parler, vous voyez ?

Lourd, Mr.Hook se dirige de l'autre côté de la table et vient faire face à Avernteous. Entre ses grosses pattes, un petit cabaret d'aluminium sur lequel on a déposé différents objets plus ou moins sinistres.

- Mr.Hook adore les jeunes hommes tels que vous... Vous auriez du voir son indécision, plus tôt, lorsque je lui ai défendu de se repaître de votre crâne... Et il soupire, horriblement théâtral. Ce genre de folies lui manque tant. ... Trève de nostalgie, nous ne sommes pas là pour ça. ... Avez-vous un sujet particulier dont vous voudriez discutailler, mon cher JoaKim ?

Il parle et son visage est rieur, mais si respectueux. D'un geste précis, il extirpe deux gants de latex de sa poche. Un brouillard de talc va se perdre dans les halos de lumière crue et il entrouvre délicatement la bouche en observant la poudre s'atténuer dans l'air. Il se reprend et enfile les deux gants d'un geste expert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Joaquim
.:: Reflet d'Etoile ::.

.:: Reflet d'Etoile ::.
avatar

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 01/10/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: Boussole
* Pouvoir Astral *: Qu'une voix vous guide.
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   05.05.08 2:05

Absurde...
Tout cela est absurde, non ?

Cela n'est-il pas un rêve ? Un délire perdu dans un esprit tortueux, un délire glauque, étrange, réunissant tous les ingrédients du film d'horreur, de la table d'opération jusqu'à l'excentricité du médecin fou. Probablement que dans un film, la victime aurait plus volontiers était une jeune vierge effarouchée. Mais cet éphèbe nu confère à la scène quelque chose de psychédéliquement charmant.

Délire, ironie, folie. Délire assourdissant, fantasme effrayant, guerre de l’esprit d’avec l’esprit.

Lutter pour croire, lutter pour savoir. Délire ? Où, comment ? Qu’être ? Que faire ? Que dire ?

La table est de métal, la vie est de métal, l’eau est de métal, le métal est de métal, la table est froide, la vie est froide, l’eau est froide, le froid est froid, le métal froid de la table est comme une morsure, les liens qui l’entravent, les liens qui le lient, sont comme des crocs, comme des griffes, les armes de cette vie qui s’acharne à se pourrir, à se pourrir contre lui, à se méfaire, se défaire, se ruiner, se détruire, se noircir, s’assombrir.

Qui est-il ? Que deviendra-t-il ? Elle s’en fout, elle s’en fiche, la vie, du moment qu’il souffre, qu’il pleure, qu’il crie.

Comment prendre au sérieux tout ce qui se passe ici ? Comment ? De la table contre laquelle on le maintient attaché, aux instruments cliquetants et menaçants, et la voix, cette voix, qui s’élève dans les airs comme venues d’ailleurs, comme décalée, comme … elle ne se décrit pas, elle s’écoute, on en rit ou en pleure, on en crisse, on en glisse, on en plisse les yeux de douleur, non ?

Son esprit se perd dans cette situation devenue absurde, si las, si fatigué, si lourd, si endolori, il aimerait pouvoir fermer les yeux et se sentir … bien…

Son regard reste un moment sur les instruments, sur ce qu’à amener la bête noire, le Mr Hook, mais il n’y reste pas, il retourne se planter et se battre dans les yeux du docteur, dans les yeux de cet être étrange qui a décidé de le séquestrer.

Son esprit est lent, est embourbé dans un voile, comme s’il s’était empêtré dans les draps d’un lit douillet, empli de ouate, de brume, de paresse, mais il doit l’activer, il doit répondre, il doit dire, il veut, il doit être spirituel, mais…


« Je ne sais pas... je vous laisse choisir le premier sujet de la conversation… »

Et il ferme les yeux, sa tête est lourde, il entend, il est présent, mais la lumière l’aveugle, il a mal, à la tête, au corps, il a mal, il ne sait… il ne sait pas… il ne sait plus…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/tombeau-f44/joaquim-t31.htm
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   07.06.08 22:49

- Et si... Si nous parlions du ciel ! Ne trouvez-vous pas que c'est là un beau sujet de conversation ?

Il étend son bras jusqu'au cabaret que Mr.Hook tient entre ses deux énormes mains et se saisit d'une seringue et commence à chercher attentivement quelque chose sur le dit cabaret. Et puis, s'adressant au gorille:

- Tiens ! Il semble qu'il nous manque notre flacon, Mr.Hook. Voulez-vous bien aller me le chercher ? Il est dans la grande armoire, si je ne m'abuse. Le flacon bleu, mon cher.

Hook dépose le cabaret sur le sol puis se traîne lourdement jusqu'à la plus grande armoire de la salle. Il l'ouvre puis y fouille un peu avec grand fracas. Et, se réadressant à JoAkim.

- Oui, vous savez ? Ce bien triste ciel qui semble, de nos jours si vide de ses étoiles. Vous avez sûrement un avis sur le sujet, non ? Vous vous y connaissez dans le domaine, peut-être ?

Sourire d'assassin. Le ton qu'il emploie laisse sous-entendre que la question lui est inutile et qu'elle n'est que le fruit d'un sadique tournoiement autour du pot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   12.09.08 3:04

__________________________________________________________________

Pour Héléna, donc, du fait que mon doux Jojo n'est plus.
On suppose qu'il est relâché dans la nature après sa nuit chez le doc.
Mais qu'étrangement, il n'a plus aucun souvenir.


___________________________________________________________________

Lorsqu'Héléna s'éveille, tout lui semble lourd et elle ne sent qu'une drôle d'odeur; de celles qu'on associe habituellement à ces hôpitaux miteux où il est conseillé de n'aller qu'en dernier recours.

Elle ne voit rien, mais entend un évier couler et une voix qui chantonne une étrange chanson. Cette voix, elle sait très bien à qui elle appartient. Les souvenirs rejaillissent, traînant avec eux leur lot de mauvais souvenirs.

Cherry Ripe
Cherry Ripe
Ripe I
Cry
Fools and
Fair Ones
Come And
Buy
Cherry Ripe
Cherry Ripe
Ripe I cry...


Si elle bouge, elle remarque qu'elle est attachée.

Mais elle ne voit toujours rien.

La voix dans l'obscurité, comme l'écho de l'obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Héléna
.:: Sîn ::.

.:: Sîn ::.
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 28
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 28/09/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: Licorne
* Pouvoir Astral *: Guérison
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   12.09.08 4:29

Le loup s’enfuit et l’étoile tente aussi cependant elle n’a pas la rapidité et l’agilité de son compagnon puis…elle a quand même une arme braquée sur elle ! Le coup part mais c’est seulement en sentant la douleur vive qu’elle sait qu’elle est touchée. Elle court quand même mais rapidement ses mouvements deviennent lourd et primaire. Elle fini par basculer et tomber sur le sol endormit.

Elle fait dodo la reine. Elle dort et puisqu’elle dort d’un sommeil chimique et provoqué, elle ne fait aucun rêve c’est juste le néant total dans aucune chance de laisser percer une pensée. Elle finira bien sur par se réveiller un jour, un peu plus tard lorsque le somnifère fera de moins en moins effet.

C’est légèrement droguée et lourde qu’elle se réveillera. D’abord écœurée par l’odeur qui règne dans la pièce cette odeur de sang, de métal et d’anesthésiant. Elle grimace, elle n’aime pas l’odeur ni la place que cette odeur amène avec elle. Pourquoi serait-elle à l’hôpital? Cet enfant jamais malade Ah oui! Elle se souvient, elle se rappelle maintenant cet homme fou, ce gorille et ce thé qu’elle n’aura jamais bu.

Elle sent mais elle entend aussi, la voix de ce même homme qui fredonne une chanson au loin et un évier qui coule l’agressant et la rendant sur la défensive. C’est une vraie torture que de se réveiller avec ce son pour seul compagnon. Et comme on si attend, la petite étoile tentera de bouger ses membres solidement attachés. Elle panique mais son état l’empêchant encore de réagir avec mouvement, elle reste là ne murmurant que tout pas, un ton légèrement agacé.

"Détachez-moi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/helena-etoile-de-
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   25.09.08 3:28

L'eau cesse de couler. Une goutte qui se fracasser sur les parois inoxydables de l'évier. Des pas précis, une lourde et profonde respiration. Non, deux : l'autre est inaudible. Un déclic et la lumière fût. La salle se découvre d'un coup, crue et cruelle. Blanche et étincelante, comme l'immaculé ou les déserts de la foi. La douce remarque qu'elle est nue et un soudain froid l'assaille. Ses auréoles se dressant sous le frisson.

Mais des sangles l'entourent. Une chaise qui, si seulement elle pouvait bien l'analyser, piquerait sans doute la curiosité de la jeune femme tant elle ne répond pas à ce qu'on attend d'une telle chaise. Mais elle ne voit personne. Et même là, sa vision ne lui semble pas si fiable puisqu'elle est floue.

Les deux compères sont derrière elle. La voix émaciée du docteur brise son propre mutisme.


- Alors, alors... Ma chère Héléna ! Je suis fort aise de vous accueillir sur ma table d'opération. Quelque chose à dire pour signifier ce jour mémorable ?

Son haleine parvient jusqu'à elle. Son souffle chaud sur sa joue. Il sourit, profondément satisfait. Quelque chose de froidement métallique qui touche alors son épaule. Elle sent la lame, comme une extorsion à la réponse.


Dernière édition par Chuck Avernteous le 25.09.08 3:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Héléna
.:: Sîn ::.

.:: Sîn ::.
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 28
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 28/09/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: Licorne
* Pouvoir Astral *: Guérison
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   25.09.08 3:44

L’eau s’arrête enfin, soulagement. Mais elle l’entend cesser de fredonner, maintenant il ne fait que respirer. Ou peut-il bien être? Une chaise ? Peut être que c’est cela elle n’est pas sur car tout est flou. Un courant d’air, une vague soudaine de froid qui parcourt tout son être. Elle est nue ! Comment a-t-il osé la mettre nue? Quel pervers! C’est en le réalisant qu’elle serre soudainement ses cuisses l’une contre l’autre. Réaction normale lorsqu’on est une femme nue et attachée mais encore plus lorsque la marque de notre triste destin est imprégné dans cette tendre chair.

Il fait froid, ça sent mauvais, elle est solidement attachée, nue et en compagnie de ce fou! Quelle histoire…pourquoi est-ce qu’elle s’embarque toujours dans ce genre d’histoire? Mais quelle chance en plus, elle est dans le piège d’un médecin fou, d’un scientifique au scalpel fou alors qu’elle est l’étoile de la licorne, l’étoile de la guérison… comment pourra-t-il la trancher sans se rendre compte de ce qu’elle est?

Des paroles provoquant un violent sursaut qui la tire hors de ses réflexions. Elle est un animal prise au piège, elle doit fuir, se libérer mais comment? Il est content de l’accueillir sur sa table d’opération? Qu’il essai de la couper voir s’il aura le temps de faire quoique ce soit mais en même temps, c’est de la torture pour elle, ce le sera. Couper sans cesse, guérir et se refaire taillader. La douleur elle ne peut pas la faire disparaître.

"Ce que j’ai à dire vous intéresse soudainement? Laisser moi partir et jamais je ne raconterai ce malheureux accident de parcours…"

Elle peut bien espérer après tout, l’espoir peut nous faire échapper à la folie. Puis la folie…elle risque d’y goûter. Nouveau frisson, nouveau sursaut, il caresse son épaule avec la lame froide de son scalpel. Oui la folie elle va y goûter. Celle engendrer par une souffrance répétée à l’infini alors que son corps sans cesse ne se régénèrera.

Sursaut de désespoir? Elle se débat, vigoureusement, sauvagement, elle cri, elle hurle, elle implore des êtres qui ne sont pas là de venir à son aide. Pourquoi? Parce qu’elle est humaine après tout et qu’elle veut vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/helena-etoile-de-
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   26.09.08 3:29

Un rire amusé, une voix volubile. Il retire le scalpel de son épaule et marche, se positionnant devant elle. Tout droit devant elle. IL la regarde dans les yeux. Une chienne blanche le recouvre complètement et un masque buccal vert malade recouvre sa bouche. Des mains de latex et le scalpel qui reluit, agaçant les yeux de sa présence. Ses cheveux sont, eux, libres de toute contrainte. Vague de jais dans un univers blanc.

- Mais ma chère, n'avez-vous pas comprit que tout votre être m'intéresse ? Des multiples conceptions et superstitions que votre esprit a pu concevoir au cours de sa courte vie jusqu'aux détails de votre A.D.N. Car, voyez-vous, je suis, avant d'être un médecin, plus que tout un artiste avide d'esthétisme.

Il fait un signe de tête à quelqu'un, que tu devines être nul autre, que Mr.Hook qui claudique jusqu'à l'évier et fait patauger mollement ses mains dans l'eau. Les yeux perçant, sous son masque il sourit. Ainsi saucissonné, elle fait penser à un cadeau qui aurait été emballé par un obsessif compulsif. Et une tasse de nostalgie pour Chuck.

D'une voix glabre.


- À ce propos, avez-vous la simple idée de la raison qui m'a poussé à vous convier à une telle intimité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Héléna
.:: Sîn ::.

.:: Sîn ::.
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 28
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 28/09/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: Licorne
* Pouvoir Astral *: Guérison
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   26.09.08 19:26

Elle l’observe faire, elle le préfère loin d’elle! Loin, le plus loin possible lui et ses outils de torture et de mort. Ou sinon elle aimerait, elle, être loin très loin de lui. Dans sa chambre au chaud avec Blue et les autres. Mais elle ne peut pas se faire de cette emprise qui la retient froidement sur cette table d’opération. Elle est l’étoile de la guérison pas du subterfuge et elle ne peut donc pas disparaître! Hélas pour elle en tout cas, elle soupire. Il est maintenant devant elle et il ressemble à un monstre. Ce masque buccal vert malade lui donne envie de crier, de vomir. Il a l’air d’un fou et il est fou. Il veut tout son être mais elle ne lui donnera rien. Il veut son âme, son cœur, son cerveau, son adn et tous ses secrets mais elle luttera même dans les entrailles de l’enfer elle lui résistera.

Même si elle se débat cela ne donne rien, même si elle hurle cela ne donne rien. Alors elle doit espérer, elle doit lutter passivement, elle ne doit pas être la raison car c’est à ce moment qu’il aurait gagné sur tous les plans. Pourquoi il la veut? Pourquoi elle est là? Bien sur qu’elle s’est posé la question et sûrement qu’il va se délecter à lui donner la réponse.


- Parce qu’autrement vous n’arrivez pas à Retenir les femmes? Parce que vous vous ennuyez et que par malheur, pour moi, j’étais là à ce moment là?

Défi? Folie? Elle le regarde et le nargue, elle le hait et le tue du regard. Qu’il la détache un instant, oui qu’il la détache et qu’il l’affronte en fasse sans se cacher derrière son masque et ses flèches tranquillisantes! Qu’il la détache pour qu’elle lui arrache les yeux et lui coupe les mains !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/helena-etoile-de-
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   02.10.08 7:45

Sourire de griserie médicale.

- Au départ, voyez-vous, c'est votre charme, si juvénile, qui m'a attiré. Mais nous en serions resté à une relation toute formelle si vous vous étiez révélée être aussi idiote que jolie mais, heureusement, vous semblez faire preuve d'une certaine astuce digne des vies les plus mouvementées.

Il s'approche et pose délicatement la lame sur son ventre.

- En fait, je suis certain que vous et moi pourrions avoir de longues et ô combien éprouvantes d'un point de vue psychologique dans lesquelles nous pourrions tous deux approfondir notre bagage de connaissances et d'expériences humaines.

Il fait glisser sa lame sur sa peau, l'égratignant avec volubilité et y traçant un symbole étrange et inconnu à la jeune femme qui, d'ailleurs, doit avoir bien d'autres sujets de réflexion. Le scalpel se relève, la pointe rougie par l'Art et les pas lourds de Mr.Hook qui se rapproche, un plateau argenté entre les pattes.

- Et vint le moment de vous dénuder et de retrouver cette étrange marque qui se trouve sur l'intérieur de votre si délicate cuisse, près de votre sexe. et comme s'il racontait une bonne blague Je ne vous fait pas part de toute la surprise qui fut alors la mienne.

Il détache son masque et laisse voir son sourire. Son horrible sourire maniaque qui accompagne si bien ses yeux, bien rivés sur la lame. Presqu'amoureusement, il pose sa langue sur celle-ci et y lèche le sang avec délectation. Il reste dans les vapes durant quelques secondes et :

- Ah ! Et, au juste... ses yeux se posent dans les siens et son sourire devient une tranchante demi-lune Je suis aussi chasseur d'étoile à mes heures perdues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Héléna
.:: Sîn ::.

.:: Sîn ::.
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 28
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 28/09/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: Licorne
* Pouvoir Astral *: Guérison
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   02.10.08 17:30

Il est fou cet homme mais elle doit lui résister, elle ne doit pas sombrer dans la panique et la folie cependant il ne la pousse que vers ceci avec son sourire et sa gestuelle. Il la veut tout à lui, il veut la contrôler et la posséder. Elle soupire lorsqu’il lui dit pourquoi il s’est intéressé à elle. À cause de sa beauté, comme bien des hommes mais il l’aurait laissé tranquille si sa beauté avait rimé avec stupidité. Hélas non, Héléna n’est pas stupide peut être aurait-elle du jouer les adolescentes enfantines…

Elle se Crispe et grimace lorsqu’il pose la lame de son scalpel sur son doux ventre qui tressaute. Non il ne doit pas faire cela…il ne doit pas savoir…Mais qu’est ce que cela changerait après tout? Elle détourne le regard, elle attend la punition pour son intelligence? Elle a un léger rire nerveux lorsqu’il lui avoue qu’il aimerait partager avec elles ses connaissances et ses expériences. Un petit rire nerveux qui lui échappe alors qu’elle trouve cela complètement ahurissant.

Puis un nouveau sursaut lorsque la lame commence à défigurer son ventre pour y dessiner un dessin étrange. Il s’amuse et elle souffre. Elle ne tolère pas bien les douleurs vives et soudaines mais qui les tolèrent vraiment? Lorsqu’il relève son scalpel, le dessin disparaît lentement mais sûrement. Et en même temps, il lui avoue avoir trouvé sa marque, sa marque qui la maudit et la rend unique. La marque qui causerait sa perte.

Lorsqu’il retire son masque, elle pose son regard sur son sourire, il est heureux de lui-même car il montre enfin son jeux, il dévoile ses vrais intentions. Saleté de chasseur! Elle le mitraille du regard, elle l’imagine en train de mourir dans d’atroce souffrance. Mais n’est-ce pas le contraire qui risque d’arriver dans cette salle d’opération? Elle soupire, un petit soupire d’abandon. Elle n’abandonne pas complètement mais quelque chose se brise en elle. Elle est perdue dans les mains d’un chasseur d’étoile et un médecin psychopathe…

A-t-elle encore des chances de s’en sortir en vie ou au moins intacte? Elle pose à nouveau son regard sur lui, disant doucement.

- ''Alors j’imagine qu’en ce moment vous jubilez d’extase devant la proie qui est ligotée à votre table d’opération…''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/helena-etoile-de-
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   24.10.08 9:55

Il absorbe sa réaction. Se concentre sur sa réaction. Se charme d'une
telle réaction. Se pâme, intérieurement, d'une réaction aussi naïve et
dénudée. Il fait tourner son scalpel entre ses doigts en se rapprochant
du visage de la captive.


- Mais ma chère, il n'est pas dans mes habitudes de jubiler pour si peu. Et, si ça se trouve, vous n'aurez même pas l'insidieux honneur de rencontrer un de ces nobles de comptoir qui sont si friands de votre charisme, si je puis m'exprimer ainsi. ... En fait, il vous suffit d'être suffisamment coopérative, voyez-vous ?

Le scalpel se pose sur la traction mandibulaire de la jeune fille et, d'un coup vif, il lacère la joue jusqu'à la fin de son menton. En moins de quelques secondes, le tout se régénère et Chuck ne peut s'empêcher d'arquer curieusement un sourcil. Si elle crit, il n'y porte qu'une attention moindre. En fait, il n'a pas vraiment l'impression d'avoir posé un geste incongru. En fait, c'était dans la logique des choses.

Mais la jeune fille, toujours aussi habilement ficelée, ne se sent pas trop bien. Un mal de tête commence à lui enfler la tête et un malaise étrange se déclare au niveau de son estomac. Aussi, elle se sent soudainement plus sensible. Peut-être les effets secondaires de quelque injection, qui sait ? Mr.Hook, peut-être ? D'ailleurs, le gorille n'a toujours pas bougé et regarde maintenant le vide avec une intense concentration, comme s'il cherchait à y déceler quelques mystiques secrets reliés à la naissance des temps anciens.


- Intéressant. Vous pouvez expliquer ? ... Car c'est justement de ce genre de coopération dont je veux vous voir manifester. Et plus, si affinités.

Un sourire se redresse sur ses lèvres.

Il fait tournoyer son scalpel entre ses doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Héléna
.:: Sîn ::.

.:: Sîn ::.
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 28
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 28/09/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: Licorne
* Pouvoir Astral *: Guérison
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   30.10.08 17:05

Il l’énerve, elle aimerait pouvoir rompre ses chaines et lui sauter au visage. Pouvoir le taillader à son tour et lui infliger milles et une douleur. Elle le tue du regard, elle le donne aux rapaces qui se délecteraient d’un être aussi putride! Hélas pour l’instant tout cela n’est que rêve et fantasme. Elle reste après tout attachée à cette table d’opération, nue et la tête confuse. Elle ne se plaint pas, elle l’observe et sursaute alors qu’il s’attaque à son joli visage innocent. Quel blasphème que de vouloir entacher ce joli visage! Il veut sa coopération, sa coopération pour quoi? Elle le devinera bientôt sans avoir à lui demander…

Elle sursaute et se tend sous l’action du vilain scalpel qui laisse tâcher par son joli sang. Le sang est là mais la blessure n’y est plus. Elle a disparu aussi vite qu’elle est apparu. Elle détourne le regard lorsqu’elle voit l’expression du docteur changer. Il s’intéresse aux étoiles, il s’intéressera donc encore plus à elle après avoir découvert son pouvoir.

Alors qu’elle détourne la tête et le regard par la même occasion, elle se sent mal. Un violent mal de tête vient rentre son cerveau encore plus confus et nébuleux. Une douleur tord son estomac et lui donne la nausée. La douleur se décuple et se disperse dans son corps, elle sent le vent glisser sur sa peau en une douce caresse glacée. Elle sent encore plus les odeurs désagréables et nauséabondes qui englobent la pièce. Elle se sent mal et elle tente de respirer calmement, elle veut faire passer ce moment désagréable.


Lorsqu’il pose sa question, elle grimace. Non seulement parce que la voix de l’homme l’agresse mais aussi parce qu’elle n’ose pas s’imaginer ce qu’il sous-entendant dans toutes les phrases qu’il dit.

- Vous expliquez? –dit-elle lassement- vous expliquez quoi? En tant que chasseur vous devriez savoir et ne pas avoir besoin d’explication…

Elle n’a pas envie de s’expliquer, elle a envie de se reposer. Elle ferme les yeux, elle tente de faire le vide et ainsi se vider de cette douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/helena-etoile-de-
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   07.11.08 20:05

Ha ! La toute douce ignorance de sa jeune et infortunée captive lui vole un de ses rires amusés qu'il sait si bien pousser, pour la forme. Dans sa voix, on retrouve une haine tout à fait contradictoire, bien qu'intime et viscérale.

- Non, malheureusement, les nobles aiment bien garder leurs secrets bien dissimulés contre leurs grasses omnipotences, sirotant leurs vers de champagnes comme des cadavres apprêtés. il prend le temps de sourire De ce fait, ils prennent grand plaisir à garder leurs secrets pour eux, nous ordonnant simplement de chasser, de ramener et d'y retourner, la queue bien branlante d'une servilité toute fiduciaire.

Il marche derrière elle, Héléna le perdant de vue. Le gorille ne bouge pas, mais il semble heureux. La voix de Sinatra se fait entendre, chantant en sourdine un de ses inlassables airs sentimentaux. Sa voix se rapproche, le gorille grommelle, appréciant la musique. Tandis qu'Héléna s'en sent étrangement euphorisée.

- Mais, voyez-vous, je n'ai jamais apprécié toute la docilité qu'exige une laisse. Et ce n'est pas pour ne pas avoir essayé, mais je me retrouve toujours à remettre en doute l'ordre pré-établi. Certains diront "sentiments révolutionnaires", d'autres parleront plutôt d'insubordination.

Le scalpel vient à nouveau se poser sur le visage de la petite, lui lacérant rapidement le front en une profonde estafilade. Reprenant de plus belle, électrisé par la première tache de sang qui vient perler sur sa chienne blanche, sa voix est animée d'une excitation toute maniaque.

- Mais personnellement, je préfère me dire comme étant un inlassable perfectionniste très porté sur la critique et la dérision des gestes humains ! Un être curieux, au-delà du défini.

Et déclamant soudainement.

"Toi qui sais en quels coins des terres envieuses
Le Dieu jaloux cacha les pierres précieuses"


Deux autres mouvements viennent dessiner un A sur le front de la jeune femme, disparaissant doucement après sa formation. Le calme le regagnant, pour conclure.


- Alors, voilà ! Vous m'expliquez et, je vous en fait la promesse, tout cela ne sera qu'un rêve que vous oublierez à votre éveil. Vous vous obstinez à ne pousser que des cris de douleur, je m'arrangerais pour que cette nuit ne soit que le commencement d'une longue et passionnée relation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Héléna
.:: Sîn ::.

.:: Sîn ::.
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 28
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 28/09/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: Licorne
* Pouvoir Astral *: Guérison
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   08.11.08 21:08

Elle se sent drôle, elle se sent étrange, elle trouve l’atmosphère drôle, elle a quelques petites envies de rire mais pourquoi? Rien dans cette situation est drôle! Pourtant quelque chose en elle l’a pousse à trouver cela drôle. Elle soupire, elle a mal même si la douleur a rapidement disparu et elle l’écoute parler…Mieux vaut le laisser parler ainsi il s’occupe à autre chose que de l’interroger…

S’il parle, il ne l’interroge pas. S’il parle, il ne la défigure pas…Il veut qu’elle coopère, qu’elle lui explique mais elle ne veut pas non plus en dire trop, elle demande alors, d’une voix rauque.


- Mais que voulez-vous que je vous dise… Dite-moi ce que vous savez et je vous dirai ce que vous ne savez pas…

Son esprit confus réagit faiblement à la musique qui murmure et
rempli les vides laisser. Elle est plutôt détendue en entendant la musique, la drogue faisant effet. Elle est calme et détendu, elle ne s’en fait plus trop. Elle serait prête à cueillir maintenant. Mais il faudrait la cueillir en douceur, laisser son cerveau euphorique dans la brume de la détente. Non pas comme il le fera bientôt, lui entaillé profondément le front tout en lui arrachant un cri de douleur. Les larmes coulent, l’agneau ne comprend pas pourquoi elle se mérite cette punition. Oui oui elle prend cela pour une punition, qu’a-t-elle donc dit?


Elle continue à l’écouter vaguement alors que la plaie disparaît, prenant un tout petit peu plus de temps à disparaître que la petite entaille du début. Il se définit comme un être curieux? Oui c’est ça…trop curieux…trop entreprenant…trop curieux…Elle sait, elle ne veut pas lui dire mais elle finira pas lui dire…

Encore une fois, il lui fait mal, elle cri, les larmes ne tarissant pas sur ses joues. Elle ferme les yeux du sang coulant sur son visage. Elle respire fortement, elle serre les poings. Même si son cerveau lui dit d’être heureuse et calme, elle ne peut qu’être souffrante et rageuse.

Lorsqu’il se remet à parler, elle ouvre les yeux tentant de le voir. Puis elle répond fatigué d’une voix rauque.


- Posez-les vos questions au lieu de me charcuter…

Les blessures ne sont plus là, aucune marque il y a sur son joli visage. Pourtant elle, elle savait ce qu’il lui a fait, elle sait la douleur qu’elle a ressentit. Et elle lui en veut mais en même temps cela lui donne mal à la tête. Ses émotions entrant en conflit avec les émotions créées par la drogue. Elle semble perdue, essayant de raisonner logiquement cependant elle n’arrive même plus à penser clairement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/helena-etoile-de-
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   16.12.08 3:45

La voyant aussi hilare, il sourit. Et, grandement grandiloquent, il fait tournoyer la larme argentée entre ses doigts. Ton joyeusement tortionnaire.

- Bien ! Dites-moi alors l'étendue de vos pouvoirs, par exemple. Ou encore, la raison qui pousse ces nobles, du haut de leurs grandiloquents trônes, à ainsi vous chasser ! Et vite, vite... Avant que le temps ne nous fausse compagnie !

Et pour accentuer sa remarque, il laisse rapidement courir sa lame sur le ventre de la douce, y dessinant une montre-gousset de sang. La grande aiguille glissée sur le un et la petite sur le sept.

Et puis, se retournant pendant qu'elle pense à répondre et que le délicat dessin se régénère sur son ventre. S'adressant à Mr.Hook.

- Mr.Hook ! La soirée s'annonce longue ! Du Thé me semble approprié !

Et alors, le gorille dépose son cabaret de médecin et se dirige vers l'évier. L'eau coule. Le feu est allumé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Héléna
.:: Sîn ::.

.:: Sîn ::.
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 28
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 28/09/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: Licorne
* Pouvoir Astral *: Guérison
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   22.12.08 7:08

Elle l’observe ou tente dépendamment d’où il est maintenant rendu. Elle sourit, ses lèvres tremblent à la réponse de Chuck. Elle se mordille la lèvre, elle ferme les yeux. Elle n’en peut plus. Elle se met à rire. Rire frénétiquement mais pourquoi? La drogue, oui ça doit être ça et la question.

« Pourquoi est-ce qu’il voudrait une enfant avec une jolie marque entre les cuisses qui se régénère sans cesse? Vous ne me semblez pourtant pas si stupide que cela mon cher tortionnaire! Devrais-je vous faire un dessin ou vous saisissez par vous-même? »

Elle se calme doucement, elle cesse de rire et reprend un semblant de calme. Vilaine drogue qui fait tomber ses barrières. Qui la désinhibe et la rende aussi détendue voir même moqueuse.

« L’étendu de mon pouvoir vous intéresse? Je ne le connais pas moi-même. Je sais que je me régénère. Que jamais au grand jamais je ne suis malade… et que mon pouvoir ne touche pas que moi… Cela vous va comme réponse au gentil coupeur de peau ? »

Elle se mordille la lèvre en finissant d’articuler sa phrase. Elle se trouve drôle, elle se ferait presque rire elle-même vu la banalité que prend son pouvoir quand on menace ainsi sa vie. Enfin menacer la vie d’Héléna est assez difficile lorsque vous savez quel pouvoir elle possède. La seule façon de tuer Héléna si on y pense serait la décapitation, la brûler vive, la noyer ou lui transpercer le cœur et attendre qu’elle se vide complètement de son sang. Sinon elle pourrait bien voir son cœur se régénérer…Au final cet enfant des cieux n’est pas si facile que cela à tuer… mais c’est aussi un mal pour un bien puisqu’on peut la torturer à l’infinie sans que son corps meurt…son âme finirait par mourir mais pas son corps sous la torture. Mais l’enfant sursautera lorsqu’il dessinera dans sa tendre chaire une montre-gousset, des traits de sang sur sa peau.

Elle l’observe demander à Hook de lui faire du thé. Serait-il accro au thé ? Milles et une question aussi futiles et stupides défilent dans sa tête. Elle n’a pas la tête à penser plus intelligemment sous l’effet de la drogue. Elle soupire…s’ennuirait-elle? Trouverait-elle la situation désespérante ou l’homme désespérant… ou…est-ce ça vie qui l’est?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/helena-etoile-de-
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   22.01.09 9:49

[Un mois plus tard et ce sera ...]

- Ainsi donc, vous ignorez l'étendue de votre pouvoir ? Cela signifie donc que nous allons avoir le plaisir de la découvrir, ensemble. Et s'adressant à Mr.Hook : Un Pu-erh mon cher !

Il pose doucement sa main gauche sur son avant-bras et tend l'oreille. Sur le tourne-disque, une autre chanson se propulse dans la salle. Aux premières notes, il frémit un peu, ferme les yeux et se laisser aller à son art. Ses mouvements coulent et le scalpel tranche de plus en plus profondément l'avant-bras de la jeune femme. Après quelques coups, toujours plus passionnés, un bruit plus sec fait toc. Toc. Toc. Tec. Toc.Toc toc. Toc. Toc toc tec toc. Toc toc sur l'os. L'os bien rouge et blanc.

Et puis, il soulève sa main et réouvre ses yeux. Contemple son œuvre, plus éphémère que jamais. Il sourit, ressent une nostalgie digne des plus féériques noëls à la vue de ces couleurs festives.

Et d'un ton insensiblement enfiévré.

Ambigu, donc.

-
Mais je n'ai cure de ce qu'ils disent ou de ce que je pourrais penser ! Ce que je veux, c'est entendre votre délicate voix me confier ce que vous penser de la chose. Car le plus important c'est ce que vous pensez, chère petite amibe. ... Alors, parlez !

Le gorille grommelle aux airs de la chanson, versant l'eau bouillante dans la théière. Et l'homme observe l'os disparaître, les tissus se reformer, la douleur s'exprimer sur ces traits naïfs.

Ah... Telle une révélation divine. Un chant céleste inspiré des plus archangéliques scènes bibliques. Ou des nuages les plus soyeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Héléna
.:: Sîn ::.

.:: Sîn ::.
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 28
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 28/09/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: Licorne
* Pouvoir Astral *: Guérison
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   10.02.09 20:32

Elle ferme les yeux, elle frémit à cette phrase « le découvrir ensemble ». Cela ne signifie rien de très bon pour la petite étoile blonde. Elle risque de souffrir, elle risque d’avoir très mal s’il s’amuse à « disséquer » un être qui me meurt pas… tant que tous restes rattachés à elle, cela se régénérera. Elle soupire tout bas, son tortionnaire est un fou et elle une âme perdue dans cet antre machiavélique. Personne ne la libérera comme personne ne l’a sauvé lorsqu’elle était piégée dans la prison des riches. Elle tremble, elle voudrait tellement avoir une force titanesque en se moment pour arracher ses liens, assommer son tortionnaire et son gros poilu et s’enfuir aussi loin qu’elle le peut.

Lorsqu’il reprendra ses expériences sur le bras de la jeune fille cette fois-si, celle-ci se tendra aux premiers coups, poussera des geignements aux secondes, poussera des petits cris à ceux d’ensuite puis des hurlements de douleur plus la lame s’enfonce profondément dans ses chairs. Elle pleure, son visage est mouillé par les larmes, son corps est tendu et elle se débat sur la table d’opération. Lorsqu’il cesse, l’enfant est amorphe sur la table. Les seuls mouvements que son corps produit sont un tremblement qui secoue tout son corps. Elle a le regard dans le vague, ses larmes se tarisse sur son visage alors que lentement son bras reprend son aspect originel. Elle ne parle pas, elle détourne tristement le regard en fermant ceux-ci par la suite. Elle est prise au piège et il compte bien la faire crier autant qu’il le peut.


Il veut qu’elle parle mais elle n’en a pas envie. Elle a mal…si mal… son bras est peut être guérit, son cerveau n’émet plus de signaux de douleur mais la douleur reste imprégnée dans ses souvenirs, dans sa mémoire. Elle se referme dans son mutisme, elle n’a plus envie de coopérer. À quoi bon quand le tortionnaire vous fait si mal ? Pourquoi devrait-elle coopérer alors qu’elle sait très bien qu’il ne l’épargnera pas. Alors elle préfère entrer dans un certain mutisme temporaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/helena-etoile-de-
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   24.02.09 8:04

Un sourcil amusé qui se soulève, comme une baleine sur un océan d'eau jaune. L'idée venait de le transpercer, comme une illumination malsaine ou un plan machiavélique affiné dans un tranchant éclair de génie. Et tout ça dégobillé avec un sourire cruellement parfait, digne du plus affable escogriffe.

- Ainsi, vous ne voulez plus parler ? un petit rire Je peux respecter le silence, moi aussi... Même que je le vois comme étant un ami précieux dans une tonne de situations toutes plus inusitées les unes que les autres. À ce propos, je vais vous laisser en tête-à-tête avec Mr.Hook. Mes plans de géranium ont grand besoin d'être arrosés. ... Peut-être qu'après cet entretien vous serez plus empreinte à l'échange.

Et il laissait perler un silence sincère, une porte de sortie qui permettrait une dérobée au piège tendu mais encore invisible. Ce qu'il ne disait pas, c'était que le gorille s'énervait quand on fermait la lumière. Ce qu'il ne disait pas, c'était qu'il devenait violent et laissait s'abattre les multiples tensions qui lui parcouraient les muscles. Ce qu'il ne disait pas, c'est qu'il fermerait la lumière. Et d'une voix un tantinet plus sombre, ironique. Juste assez pour qu'elle puisse se douter du trou sur lequel elle marchait.

- Bref, vous ne voyez pas d'inconvénient à ce que je vous laisse seule ? À moins que vous n'ayez quelque chose à déballer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Héléna
.:: Sîn ::.

.:: Sîn ::.
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 28
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 28/09/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: Licorne
* Pouvoir Astral *: Guérison
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   04.03.09 21:05

Elle fixe le vide, elle tremble encore un peu de façon subtile et légère. Elle le maudit dans sa tête, elle aimerait tellement en ce moment détenir un pouvoir de force brute et non pas de régénération. Ainsi elle aurait pu fuir loin de ce fou et de son acolyte. Oui c’est ce dont elle rêvait en ce moment mais hélas ce n’était qu’un rêve qui ne se réaliserait pas. Elle était prise ainsi, Astéride ou les autres ne devaient même pas avoir remarquer sa disparition. Non ils étaient trop occupé à s’occuper de leur plan de vengeance ou de libération…trop occupé pour se préoccuper du bien être des leurs maintenant et non pas dans un futur éloigné. Pourquoi ne comprenait-il pas qu’il était plus primordiale de vivre le moment présent que dans l’attente d’un futur incertains ou dans la tristesse d’un passé irréversible. Si elle s’en sortait en vie, elle ne pourrait plus faire confiance en personne, elle ne pourrait plus croire que les autres se souciaient réellement de son bien être. S’en souciaient-ils en ce moment? Surement pas puisqu’elle allait encore moisir longtemps sur cette table d’opération macabre.

D’une oreille distraite, elle écoutait la proposition étrange du docteur. Il voulait lui laisser un temps de repos, lui accorder le droit qu’elle demandait à travers son silence. Il la laisserait en compagnie de son acolyte pendant qu’il irait s’occuper de ses plantes? Il était capable de faire vivre quelque chose?

Oh? Que voulait dire ce nouveau silence, puis cette reprise de la discussion sur un ton ironique voir malsain. Il lui tendait un piège et lui laissait entrevoir une fraction de seconde l’horreur qui l’attendait si elle ne lui donnait pas ce qu’il voulait? Mais pouvait-elle réellement parler? Parler de ce grand secret, secret qui touchait ses semblables et qui pourrait être dangereux pour eux si révélé. Pouvait-elle réellement en parler pour sauver sa vie ou se sauver des douleurs promises et sous-entendus? Devait-elle réellement quelque chose à ces gens? Ces gens qui l’avait oublié par 2 fois à son sort? Elle n’avait pas envie d’être disséquer à l’infini, elle n’avait pas envie de souffrir toute la nuit et des jours entiers ensuite… elle se devait d’attirer ses faveurs.

Vous voulez savoir? Pourquoi voulez-vous savoir? À quoi cela vous servira-t-il? Ensuite me laisserai vous en paix lorsque je vous aurai tout dit ou me tuerez-vous? – Elle soupire – J’imagine que même si je vous dis ce que vous voulez entendre, vous ne me laisserez pas en paix…mais il faut que je tente pour savoir…Je ne connais pas la pleine étendue de mes pouvoirs. Chez moi je fais office de médecin grâce à mes pouvoirs. Je peux soigner les blessures autant mineur, moyenne que majeur. Je peux guérir les maladies physiques, neutraliser les poisons, influencer sur la fertilité mais je ne peux plus rien faire lorsque la vie quitte le corps de celui que je soigne. Je peux par exemple si on tranche un bras le remettre au corps seulement si les cellules ne sont pas mortes…

Elle soupire doucement, elle ferme les yeux et essai de mettre ses idées aux claires. Elle reprend peu après cette brève pause pour ne pas trop faire s’impatienter le docteur qui doit être heureux de lui en ce moment.

Pourquoi les nobles nous veulent tant? Pourquoi font-ils croire aux gens que nous sommes dangereux pour eux? Tout simplement parce qu’ils sont cupides… ils nous veulent pour nos dons mais aussi pour notre ultime sacrifice…Ils veulent qu’on réalise leur vœux…Nous sommes des étoiles venant de la constellation…voilà pouvoir nous arrivons à faire apparaître des petites lucioles dans nos mains. En réalisant un de leur vœux, nous mourrons si nous sommes contraint de réaliser un vœux, nous mourrons dans d’atroces souffrances…

Une larme perle sur sa joue droite, ne vient-elle pas de tous les trahir? Pourquoi devrait-elle être ainsi préoccuper par ses semblables. N’est-ce pas la loi du plus fort qui réagit le monde dans lequel nous vivons? Son instinct lui dit de vivre, de parler si elle veut vivre. Mais elle se sent coupable et elle ne peut effacer se sentiment aussi facilement. Le cœur triomphe souvent sur la raison. Elle reprendra doucement, tout bas, tristement…
Vous êtes content maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/helena-etoile-de-
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   22.03.09 19:46

Après un silence pensif et quelque peu déplacé, il sourit; la tournure des événements prend une teinte de plus en plus cinglante. Et l'odeur du mensonge, qui ne fait désormais aucun doute sur la vanité et l'humeur ventripotente de ces nobles auxquels il a toujours voué allégeance et mépris. Le gorille infusant les feuilles de thé, délicatement.

Prenant un ton affligé et presqu'empathique.


- Je peux parfaitement m'imaginer les sentiments qui vous traversent l'esprit. Mais ne vous inquiétez pas, vous ne vous souviendrez de rien d'ici le matin... À moins que je ne le veuille et que mes prochaines actions aillent dans ce sens. [...] Content, je ne sais. Vous savez, chère et douce Héléna, bien que je sois employé comme chasseur auprès de la noblesse, je n'ai jamais pu flairer leurs désirs et encore moins leurs caprices.

Il sourit au vide, agite sa main droite en catimini à l'intention de Hook qui se rapproche lourdement, reprenant le cabaret métallique en un clignement métallique et déposant la théière et une tasse sur celui-ci.

- Quoi qu'il en soit, jeune femme, je vous remercie grandement pour votre coopération. Mais quelques dernières questions : combien êtes-vous d'étoiles, environ ? Êtes-vous organisées ? Avez-vous un potentiel offensif ou êtes-vous simplement condamnées à la soumission ? Avez-vous un chef ? Et si oui, où se trouve-t-il ?

Entre les hémisphères cérébrales d'un chasseur typique, ces informations seraient sûrement du genre à sonner le glas pour les étoiles.(Mal)heureusement, nous étions en présence d'un chasseur atypique.

Le gorille avait déposé le thé sur une petite table et en avait versé dans la tasse. Chuck avait laissé dégouté une goutte rouge du scalpel à la tasse. Il attendait, il souriait. Il déposait le scalpel. Il portait la tasse à son nez, en humait les effluves.

Mais le docteur avait toujours été quelqu'un de gourmand lorsqu'on parlait de savoir.

Ou carnassier, c'est selon
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Héléna
.:: Sîn ::.

.:: Sîn ::.
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 28
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 28/09/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: Licorne
* Pouvoir Astral *: Guérison
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   22.03.09 20:26

Elle détourne le regard lorsqu’il dit pouvoir imaginer parfaitement les sentiments qu’elle ressent. Et puis quoi encore? Après ça il va lui jouer une mélodie pour qu’elle ne lui en veuille pas trop ? Qu’elle le voit comme une personne pas si mal intentionné que ça au fond? Non il n’est pas question qu’elle croit que cet homme puisse se soucier de ce qu’elle peut ressentir. Il est avide de connaissance et va savoir après ce qu’il fera de ses nouvelles connaissances… Elle ne doit pas lui en dire trop mais juste assez pour qu’il ne se doute pas des « trous ».

Vous ferez en sorte que j’oublie tout? Pourquoi pour votre plaisir à vous ou ma santé mentale à moi ? Je ne veux pas oublier si mon avis compte, je veux me souvenir de tout car ce qui m’arrive fait partit de mon histoire et j’ai le droit de m’en souvenir. Vous avez voulu écrire un bout de mon histoire alors laissez-le intacte…Vous êtes chasseur mais vous ne semblez pas avoir envie de me livrer à ses nobles barbares mais peut être que je me trompe. Allez-vous me livrer à eux après avoir eu ce que vous désiriez? Si mon opinion compte aussi pour cette question…j’aimerais bien rester en vie…

Elle frissonne en entendant Mr.Hook préparer le thé et l’apporter au docteur. Elle grimace lorsqu’elle le voit ajouter à son thé de son sang. Quel genre de monstre est-il? Mais elle est tirée de ses pensées par de nouvelles questions un peu plus dangereuses à répondre.

Je ne sais pas combien nous sommes… nous ne sommes pas très bien organisés nous ne faisons que nous entraider dans ce monde ou on veut notre mort et ou l’on nous traque sans répit et sans raison. Il n’y a pas vraiment de chef, c’est plutôt un genre de « famille » ou tout le monde a le droit d’exprimer son opinion et d’être entendu…Nous ne sommes ni offensif ni condamné à la soumission…

Elle tourne doucement son regard vers lui, elle est fatiguée et elle aimerait bien pouvoir se reposer mais comment se reposer quand on est retenu captive dans une place comme cela?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/helena-etoile-de-
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doom Stars :: 

.:: Tsel ::.

.: Ville Basse :.

 :: Les rues :: Immeubles
-
Sauter vers: