AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un appartement Y [Visite de Cyanure]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Un appartement Y [Visite de Cyanure]   02.05.08 18:32

La porte de fer est noire et située près d'un des blocs appartement qui avoisine le poste de la milice. Sur la porte, on peut lire en lettres dorées : "Docteur Avernteous, clinicien en tout genre". La poignée semble rouillée et on peu y déceler les traces d'une ancienne peinture kaki, désormais écaillée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Cyanure
.:: Chasseur d'Etoiles ::.

.:: Chasseur d'Etoiles ::.
avatar

Nombre de messages : 30
Âge du perso : 27 ans
Date d'inscription : 16/07/2009

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement Y [Visite de Cyanure]   26.07.09 3:41

Chuck Avernteous.

Elle roula le nom sous sa langue, satisfaite de sa sonorité…Oh, Hook, bien sûr. Ne pas oublier Hook. Ça pourrait affecter sa hmmm ‘relation’ avec le docteur. Relation qui se limitait à la visite médicale obligatoire qu’elle devait fournir pour l’Enkidu ; une simple formalité, au demeurant, et qui n’empêcherait pas la chasseuse d’accomplir son travail, mais une formalité pénible néanmoins.
Sifflotant tout bas, Cyanure remonta le col de son blouson et traversa la route. Ses bottes claquèrent sur le sol. Sous l’obscure masse capillaire, deux yeux vifs jaugeaient les ombres menaçantes des immeubles, ombres chères à son cœur et dans lesquelles la femme se lova, hésitant soudainement au pas d’une porte, puis reprenant sa route, comme une danseuse vacillant éternellement sur la frontière fragile entre ombre et lumière.

Elle ne fut pas longue à dénicher ce qu’elle cherchait. Là, près des blocs, une porte noire – le genre de porte inquiétante, d’ordinaire, jugea Cyanure. Le genre de porte auxquelles elle frappait, qu’elle crochetait, le genre de porte qu’elle jugeait intéressante. Une inscription, pratique et courte, indiquait qu’il s’agissait bel et bien du repaire du docteur. Elle vérifia qu’elle disposait d’assez d’outils pour ‘éviter’ le genre de problèmes que pouvait créer la fréquentation d’un type comme Avernteous. Elle pensait à des problèmes comme par exemple, la mort. C’est fou comme ces choses-là s’attrapent vite et de façon, dirons-nous….prématurées. Cyanure le savait très bien, ça. On n’allait pas lui faire. C’était à peine si cette perspective, pourtant peu naturelle pour une visite de santé, l’inquiétait. Elle la prenait simplement en compte.

La brune tenait entre ses doigts un billet. Pour reprendre le service, il lui fallait une petite annotation quelque part au fin fond d’un formulaire quelconque. Vérifier qu’elle n’avait pas d’infection, bref, tout un tas d’immondices médicales dont l’âpre chasseuse se serait bien passée, jugeant que, si elle marchait, alors tout marchait correctement, et qu’on en finisse avec les niaiseries de l’Enkidu. Elle se considérait apte, et sans se surestimer, elle savait que ses méthodes, certes lentes, étaient efficaces. Si cette Etoile ne lui avait pas filé entre les mains…et si Andréa n’était pas mort…ç’aurait pu très bien être elle. Enfin. La gloire n’était pas son but. Les Etoiles n’étaient pas sa passion. Seulement, la chasse. Une partie de cache-cache infernale, qui méritait son pesant de roublardise et de corruption.

Quelle surprise aussi, lorsqu’en découvrant le billet quelques jours plus tôt, elle y avait découvert…le nom passé d’une rencontre fortuite. Après avoir ressassée dans sa mémoire, Cyanure avait retrouvé le fil de l’intrigue, et cette visite qu’elle faisait traîner depuis des mois s’était soudain vu gratifié d’un intérêt plus amusé. La chasseuse frappa trois petits coups sur la porte du grand méchant loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/cyanure-t178.htm
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement Y [Visite de Cyanure]   28.07.09 1:31

En tant que médecin membre de l'Enkidu, Chuck avait parfois à passer sa loupe sur de nouveaux chasseurs ou à en colmater lorsque ceux-ci s'égratignaient. Lorsque ceux-ci faillaient à leur tâche. Lorsque le chasseur devenait le chassé. Armes sur échasse et vieux genoux fatigués, disloqués.

Dans ces moments, son métier lui semblait un tantinet absurde. Les chasseurs devaient soit disparaître dans l'affront, soit en revenir vainqueur. Personne n'avait donc rien assimilé de Wagner ? La morale guerrière qui émanait de ces chants avait toujours su charmer son goût pour le romantisme allemand.

Justement, quand Cyanure caressa la porte, c'était le deuxième acte du
Crépuscule des Dieux qui s'annonçait. Chuck, un thé à la main, attendait que Mr. Hook - qui avait prit les noirs pour cette partie - ne joue son coup. Depuis maintenant deux heures, tous deux se concentraient sur leur partie, L'Anneau de Nibelung enfiévrant la salle d'une ambiance tout à fait appropriée.

Malgré le tourne-disque qui déjà assourdissait les deux joueurs, les trois coups que la femme déposèrent sur la porte éveillèrent l'attention de l'ouïe fine du gorille et celui-ci se retourna en regardant derrière lui. Avernteous arqua un sourcil pointu.


- Nous aurions de la visite, Mr.Hook ?

Étirant le bras pour ouvrir l'armoire la plus proche, il découvrit - sur l'écran qu'il a relié à la petite caméra dissimulée dans le A de la porte - que sa "comparse" de travail se tenait là, sur le seuil de la porte, après une disparition aussi étirée. Pourtant, elle n'avait pas l'air d'un spectre. Et puis, Chuck avait toujours préféré ses spectres froids et morts. D'un contentement pressé.

- Rangez le jeu d'échecs, nous recommencerons à son départ. ... Je m'occupe du thé. Faites la attendre une minute et amenez-la dans la salle d'examens. Je vous y attendrai avec le nécessaire.

Cyanure.

Tandis que le docteur ramassait ses instruments, Hook traversa l'appartement, la salle d'examens -aussi blanche et pure que l'immaculée conception- et arriva dans la salle d'attente, poussiéreuse et meublé selon les goûts d'une époque définitivement révolue. Des sièges de cuir jaune et craquelé, un comptoir vide au bois rongé par l'humidité, quelques cadres de clowns tristes. Une lumière tremblante qui faisait parfois vaciller les murs dans les ténèbres de la soirée qui s'amorçait. Comme une détente. À quelques endroits, on pouvait deviner sur les murs de vétustes morceaux d'un papier peint fleuri qui semblaient avoir résisté à un feu ou quelque chose d'analogue.

Depuis cet imbroglio sur lequel s'était soldé leur première conversation, le docteur rêvait d'analyser à nouveau l'impétueux poison. Mais cette fois-ci, il le ferait avec le pesant droit du clinicien légal.

Le gorille ouvrit lourdement la porte après l'avoir débarrée. Loquet simple et suspect. En entendant la cloche de la porte tinter, Chuck ricana en sourdine de l'autre salle.

Il lèvera son chapeau à la dame, l'invitera à s'asseoir d'un grognement sympathique et - la minute passée - lui prendre doucement la main pour l'amener à la salle d'examen.

Le volume fut diminué.
L'eau bouillait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Cyanure
.:: Chasseur d'Etoiles ::.

.:: Chasseur d'Etoiles ::.
avatar

Nombre de messages : 30
Âge du perso : 27 ans
Date d'inscription : 16/07/2009

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement Y [Visite de Cyanure]   29.07.09 7:56

La porte s’ouvrit, laissant place à la silhouette imposante et incongrue du gorille. Cyanure articula un petit sourire étroit, salua l’apparition d’un mouvement de tête.

« Bonjour, Mr.Hook » fit-elle, du genre de ton doucereux qui n’attendait aucune réplique et qui s’accrochait à l’air comme des flocons de neige.

Elle jeta un coup d’œil par-dessus l’épaule massive. Un homme tristement grimé lui renvoya son regard. De la musique résonnait, mais la plébéienne, peu instruire, ne la reconnut pas. A l’invitation du gorille, elle pénétra dans la salle, jetant plus par réflexe que par intérêt un regard sur les craquelures et les teintes inquiétantes de la salle d’attente. Elle glissa la main sur le rebord d’un des sièges. Le tissu rêche frotta contre le cuir de ses gants. S’asseoir… ? Voyons.

Sa curiosité ne pouvait se satisfaire de portraits colorés et de papier peint arraché. Son unique main fit glisser quelques mèches obliques hors des yeux mordants, tandis qu’elle s’approchait de l’ouverture de la porte. Elle fut vite invitée à rejoindre la salle d’examen, sur le rythme decrescendo de l’hymne quelconque que le docteur pouvait bien écouter à de telles heures du jour. C’était le genre de choses sur lesquelles elle ne se posait pas de question.

Ses pas étaient vifs, et elle salua Avernteous avec courtoisie.

« C’est…ah. Ne serait-ce pas le sifflement d’une bouilloire que j’entends ? »Malgré elle, les commissures de ses lèvres s’étirèrent, inquisitrices et malicieuses. « Je disais donc, que c’était un plaisir de vous revoir, docteur Avernteous. Je suppose que vous n’aurez pas besoin de ça… ? » reprit-elle, faisant glisser entre ses doigts le billet de l’Enkidu, l’air dédaigneux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/cyanure-t178.htm
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement Y [Visite de Cyanure]   12.08.09 17:12

L'eau avait été proprement déversée dans la théière, infusant les feuilles sèches qui y attendaient leur libération. Mr. Hook lui avait - en parfait gentil-homme - levé respectueusement son chapeau comme toute réponse à ses mots.

Dans la salle d'attente, l'odeur de poussière renfermée l'avait amoureusement enrobé et s'était même attachée à ses vêtements avec une étonnante rapidité. De cette poussière ancienne qui rôdait dans les musées abandonnées et autres endroits propices aux meurtre bien exécutés. Ce genre d'endroit pouvait peut-être fournir une mince excuse aux airs jaunes qui accompagnaient le docteur.

Chuck lui rendit sa courtoisie d'un poli mouvement de crâne, occupé qu'il était à remonter le cadran de sa montre-bracelet. Poignet malade et psychiatrique. Sans quitter l'objet des yeux, nous noterons. Hook avait instinctivement suivit la jeune femme, formant désormais une énorme porte à la salle stérilisée où les deux chasseurs se trouvaient désormais.

Le Temps ajusté, il observa le papier qu'elle brandissait, comme une insulte ou un colifichet de prostituée. Il sourit, étroit et blanc.


- Pas pour l'instant, mais nous devrons y revenir à un moment. ... On ne disparaît pas aussi longtemps sans éveiller des questions, non ? ... Surtout dans notre milieu, du moins.

Il s'assit à la petite table qu'il avait dressé. "Mais prenez siège." En lui indiquant la chaise, devant lui. "Le plaisir est partagé, naturellement. Votre présence est toujours un événement intéressant." dit-il, souriant comme le chat de l'histoire et soulevant délicatement le chapeau de la théière, humant le parfum délicat. Même de son emplacement, Hook savoura avec un silence de respect l'odeur du thé qui - il le reconnaissait bien - était un thé d'exception, digne des tsars les plus sanglants.

Cyanure.

De ce même sourire-guillotine qu'on lui connaissait bien, il l'invita à s'asseoir. Et d'une voix tout à fait calme bien qu'implicitement très satisfait de la présente situation :


- Alors, chère Cyanure; pourquoi cette disparition ? Et - plus important - pourquoi ce retour ? Peut-être étiez-vous plongée dans une affaire particulièrement ardue ? Qu'en sais-je.

Verser le thé. Commencer par les sujets banaux, de ceux qui viennent à la bouche sans tremblement. Oui, bien, bien. Top classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Cyanure
.:: Chasseur d'Etoiles ::.

.:: Chasseur d'Etoiles ::.
avatar

Nombre de messages : 30
Âge du perso : 27 ans
Date d'inscription : 16/07/2009

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement Y [Visite de Cyanure]   14.08.09 7:37

La femme haussa les épaules, posa le billet sur la table. Elle ôta son manteau qu’elle arrangea sur le dossier de sa chaise avant de s’y asseoir, posant un regard interrogateur et malachite sur le faciès du docteur. Elle n’arrivait pas à se décider : était-il intéressant, ou simplement repoussant ? Où était la faiblesse et la faille dans un corps aussi acéré que ses propres scalpels ? L’éclat de bijoux aux oreilles, peut-être. Passive et lointaine observation.

Elle s’interrogea sur l’étrange sujet de conversation. La raison de son absence était flagrante, et elle aurait été étonnée d’apprendre qu’un membre de l’Enkidu n’avait pas déjà été mis au courant des dernières rumeurs. Quant au haut-lieu de l’organisation, c’était eux qui lui avaient ordonné de prendre une pause, la guérison demandant du repos et du calme. Deux choses que la chasseuse alerte n’aurait d’ordinaire pas respectaient, mais sa situation prévalait sur sa personnalité indépendante. Ce n’était pas tant son absence qui était intéressante, mais les faits qui l’avaient précédé. Aussi décida-t-elle d’évoquer le souvenir, encore un peu douloureux, de la personne qui l’avait mené à ce regrettable incident.

« Qu’en savez-vous, en effet, cher Chuck ? » Elle exprima un clin d’œil. « Ardue ? Non, ce n’est pas le mot. Prenante, plutôt. Oh oui, très prenante. »

Pause. Ses narines palpitèrent doucement. Se rappelant une odeur, un parfum. Un parfum de rose, bas-marché, embaumant, entêtant, trop fort. Elles ne reçurent que l’effluve sanguine et doucereuse du thé. Pas de traces de fleurs, même mortes. Où était sa jolie Etoile, avec son odeur de sueur….Cyanure renversa la tête en arrière, le coude sur le dossier de sa chaise.

« Une jeune fille » murmura la chasseuse en plissant les yeux. Prunelles reptiliennes. « Une belle rouquine au caractère explosif, vous pouvez me croire. » Sourire entendu, souvenirs délicieux. « Accessoirement ma proie et ma source de renseignements, jusqu’à ce qu’elle meure. Semblerait que «l’ironie du sort » a voulu que son caractère explosif ait vraiment…hmmm…explosé. »

Malgré le sarcasme évident et la référence à l’incident du rempart, le ton portait une touche mélancolique qu’elle ne chercha pas à dissimuler. Elle ne glorifier pas la mort de l’Etoile qu’elle avait cherché à protéger ce jour-là, dépassant toutes raisons. Et elle ne pressentait pas que ses propos odieux allaient véritablement choquer la ‘naïveté’ de son collègue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/cyanure-t178.htm
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement Y [Visite de Cyanure]   14.08.09 18:39

Les volutes du thé qui encerclent les deux chasseurs. Thé noir, cette fois. Hook mastique quelque chose d'indéfini. Un vieux morceau de viande qui traînait là, peut-être.

L'appât de la chair. Chuck n'avait jamais pu réellement comprendre ce genre de manifestation. Chez lui, c'était bien plus quelque chose de violent que d'affectueux. Certes, il en avait une idée abstraite et, comme tout bon observateur, il avait pu en conclure que ce genre de chose rendait l'être fragile et endormait la vigilance. L'endorphine. Tout était chimique, alors pourquoi l'histoire était-elle parsemée d'hommes froids qui soudainement brûlaient, sans espoir de retour ? Quoi qu'il en soit, un scalpel correctement tranchait toutes ses interrogations quand il avait un corps sous la main.


- Je vois.

Et savoure son thé, invitant la jeune femme à en faire de même. Mr.Hook a cessé de mastiquer et s'est donc réconforté dans un silence contemplatif.

- Il m'aurait été plus que plaisant de vous soigner pendant ces moments noirs. Petit sourire fort discret avec lequel il s'imagine de la peau calcinée et, donc, noire. Quoi qu'il en soit, je suis bien content de vous voir de retour.

Et dépose sa tasse de thé. Un peu plus loin, la musique s'est interrompue. Un sourire plus franc, plus jaune, plus ironique. Il fallait goûter au poison, juste assez pour s'en renforcer. C'était toujours une question d'accoutumance.

Et pointe.


- Pendant un temps, j'ai pensé que je vous avais sous-estimé et que vous étiez tombée devant cette étoile que vous prévoyiez chasser. ... Disons que cela m'aurait déconcerté, de votre part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Cyanure
.:: Chasseur d'Etoiles ::.

.:: Chasseur d'Etoiles ::.
avatar

Nombre de messages : 30
Âge du perso : 27 ans
Date d'inscription : 16/07/2009

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement Y [Visite de Cyanure]   15.08.09 1:53

Ses doigts jouèrent avec la fumée du thé. Volutes, bords de porcelaine. S’emparèrent de l’anse et portèrent le récipient à ses lèvres, où, méditative, Cyanure inspira l’odeur avec plaisir. Elle aimait poser ses mains autour de la tasse chaleureuse.

« Vos sentiments sont partagés. Mon dernier médecin était moins…attentif. Persuasif. Enfin. Moins médical. Moins ‘Avernteous’, si je puis me permettre. Et puis, je ne dirai pas vraiment que je suis de retour. J’ai toujours été là. Même si ce n’était que dans la plèbe de Tsel. »

En réalité, Cyan ne tenait pas franchement à ce que Chuck doive un jour la soigner de quoi que ce soit. Bon dieu. Rien que l’idée l’animait d’une très forte nausée et lui remuait l’estomac, et non pas de plaisir mais plutôt de dégoût. La belle brune n’avait rien contre les cliniques et les médécins – lorsqu’ils se tenaient loin d’elle.
Encore une fois, elle se demanda comment cet homme pouvait attirer des clients. Certes, il était excellent en son domaine mais elle considérait comme potentiellement fou toutes personnes s’approchant volontairement d’un gorille de trois mètres. Le fait qu’elle soit là ne changeait rien à la donne. Elle était juste le cas exceptionnel qui confirmait la règle.

"Votre gorille mange souvent de la viande ?" s'enquit-elle en pointant du menton le singe géant. "J'espère qu'elle est à son goût. Je ne savais pas que cela faisait partie de leur régime."

Le sourire du docteur changea de manière imperceptible. La pique acérée ne se fit pas attendre. Il la testait, de la même manière qu’elle le jaugeait. Elle fit rouler la tasse et observa les remous chatoyants du liquide, songeuse. Cette pique soudaine n’avait que peu d’intérêt, car facilement repoussée. Elle se demanda ce que Chuck avait en tête. Son mode d’opération était si différent du sien, et en même temps, si complémentaire.

« Je n’aime pas beaucoup être sous-estimée » répliqua-t-elle avec calme mais fermeté. «Si je tombais si bêtement, il n’y aurait pas que vous qui serait déconcertée.»
Elle releva les yeux sur le regard étonnamment clair et pâle de Chuck, par-dessus les bords de porcelaine, le défiant silencieusement de dire quelque chose. Elle continua, innocente :

« Pourquoi cette remarque ? »
La tasse s’immobilise au bord de ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/cyanure-t178.htm
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement Y [Visite de Cyanure]   05.12.09 6:29

- Mr.Hook a effectivement des goûts qui sont très peu caractéristiques de ceux qui, jadis, formaient son espèce. Tandis que ceux-ci préféraient le jazz et adoptait plutôt un régime dit frugivore, ce cher Hook a trouvé son intérêt dans la viande de qualité, le thé et la musique classique. Un être tout à fait remarquable, vous en conviendrez.

Un silence pince-sans-rire. Quand Chuck voyait une pique tendue à son intention, il avait l'habitude d'y foncer, sourire fixe et poings serrés. Disons, pour être politiquement correct, que l'usage quelque peu abusif qu'il avait fait - dans ses jeunes années - des analgésiques l'avait quelque peu insensibilisé. Aux coups. À la souffrance. Aux humains. À la vie. Ce genre de futilité. Quoi qu'il en soit, la machine demeurait bien huilée et prête à l'emploi.

Ironique, donc.


- J'imagine que j'ai encore quelques attentes en votre personne. Que ce soit dans l'optique d'une collaboration - si un jour nous en arrivons à une entente. Ou simplement dans le spectacle passionnant qu'est, si vous me permettez l'expression, votre acharnement existentiel. Celui-là même qui vous dévore, d'une certaine façon.

Sourire pour ponctuer le tout. La prestation. Il croit même entendre des gens applaudir dans sa tête. Quelque part, il analysait. Le silence.

Hook, qui toujours mâchouillait, avait versé d'autre thé dans la tasse de Chuck avant d'aller changer le disque. Le tourne-disque entama le troisième acte. La
Marche funèbre de Siegfried. Avernteous ferma les yeux, savourant les tanins allemands et la toute-puissance des accords du thé.

Le poison sous la peau, érodant avec obsession les os.
Les réactions comme une suite sans fin d'indices à noter.
La faim des yeux qui veulent tant voir. Tant décomposer.

Décortiquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un appartement Y [Visite de Cyanure]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un appartement Y [Visite de Cyanure]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Valkyries, l'équipage de choc et de charme de Cyanure la Shichibukai
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Que pensez-vous de la visite du President Iranien à Columbia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doom Stars :: 

.:: Tsel ::.

.: Ville Basse :.

 :: Les rues :: Immeubles
-
Sauter vers: