AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Wang Song

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Wang Song   14.06.08 23:58

Nom: Wang
Prénom:Song
Surnom: /
Age: 22 ans.
Date de naissance: 10.09.239
Statut:roturier
Métier: travaille dans la milice.
Lieu de naissance: Tsel, ville basse.
Lieu de résidence: dans un des Esagil.
Lieu de travail: quartier des miliciens.

Caractère:
Le premier trait de Song serait sans aucun doute qu'il est nerveux, sans être hyperactif. Le genre de personne qui n'aime que très peu l'ennuie et rester les bras ballants. De ce fait, il aime peu la passivité, est assez
débrouillard et vit très bien seul. Sans être asocial, son cercle de connaissance est assez restreint et il s'en formelle très bien.

C'est aussi quelqu'un de plutôt têtu qui a des idées toutes faites -des préjugés sans aucun doute aussi- et le fait que la milice n'ait en soi pas de
réelle hiérarchie lui convient tout à fait. Avoir les nobles au dessus d'eux est hautement suffisant. Il n'a pas forcément de problème avec l'autorité, juste une opinion tranchée qu'il garde pour lui autant que possible. Jusqu'à lors, il n'a jamais eu de problème. La fougue de la jeunesse dira-t-on.

Certes il a ses humeurs, est un peu sanguin mais rien de grave et il sait se tenir.

Pour résumer il a du caractère, suffisamment pour faire partie d'un « clan »
tel que celui de la milice mais pas suffisamment pour se rebeller et attirer les foudres d'une quelconque autorité. Le genre de candidat au poste pratiquement parfait.

Mais malgré ses sautes d'humeurs, il n'est pas mauvais. Il ne profiterait pas de sa fonction de milicien pour se défouler sur un civil par exemple. C'est
plutôt l'inverse. Venant de la basse ville, il a une certaine affection pour ce peuple, pour ces gamins un peu paumés et serait plus à les protéger qu'à leurs vouloir un quelconque mal.

Il a un langage un peu familier, venant de la ville basse. D'ailleurs cette proximité avec ces jeunes l'a aussi rendu pas mal réactif à ces derniers. Il
s'entend mieux avec eux qu'avec ses aînés. Certes il n'est pas vieux non plus.

Autrement, c'est un fumeur régulier.

Physique:

Que dire sur son physique? A première vue, Song ne semble pas des plus costauds. Il est de taille moyenne certes mais plutôt malingre. Disons qu'il n'a pas la force brute pour lui. Mais il compense par une certaine agilité et
n'a pas de réel mouvement de trop. Il est assez rapide et a le geste vif. Il sait se défendre – se battre on pourrait dire même- , certes pas par la force purement physique mais il est partisan de la pensée qu'être une brute n'amène pas forcément très loin. Du moins, il adu plus ou moins volontairement arriver à cet état de pensée.

Ses origines chinoises font de lui qu'il a les yeux en amandes, des yeux noirs assez expressifs. Des cheveux épais, bruns et qui sont plus ou moins bien coiffés selon le moment et l'humeur. S'il les laissait pousser, ils onduleraient sûrement mais dans tous les cas, il les coupe court. C'est plus pratique.

Un nez droit, des lèvres assez fines, un visage aux traits assez saillants, il n'est pas pâle comme un aspirine.

Quand il sourit, c'est en coin et c'est
un habitué du froncement de sourcil. C'est quelqu'un de plutôt expressif en général qui laisse transposer ses émotions assez facilement.

Quand il est gêné, il se gratte le nez et détourne le regard, quand il réfléchit il tripote une mèche de cheveux, comme toutes personnes normales il a des tics et des attitudes, qui ne sont pas forcément toutes notables si on ne le côtoie pas.

Autrement, il s'habille de manière plutôt neutre, rien d'ostentatoire. Il a une certaine préférence pour les couleurs assez sombres, gris, noir. On ne peut pas dire qu'il fasse réellement attention à son apparence. Il fait en sorte d'être présentable mais n'a pas le complexe de rester une heure à se regarder dans une glace.

Histoire:


Quand Song est né, seulement ses parents étaient vivants. Il n'a jamais eu d'oncles, de grand-parents ou d'autre membre de sa famille. Il était fils unique. Le garçon ne s'est jamais posé des questions sur cette particularité de sa petite famille. Ça ne lui a jamais empêché de dormir en quelque sorte. Ils ne mourraient pas de faim. Ils vivaient suffisamment bien pour ne pas
avoir à trop s'inquiéter contrairement à certaines familles. On aurait pu dire qu'ils faisaient plus ou moins partie de la classe moyenne.

En grandissant et au contact des autres enfants de la basse ville, il s'est bien rendu compte qu'au niveau de son éducation, il était légèrement
différent. Ses parents et lui suivaient des rites que les autres enfants et leurs parents ne connaissaient pas. Oh certes, rien de grave mais cela l'avait interrogé par moment. Après, ses parents étaient incapables de les lui expliquer. On les exécutait, c'est tout. Ils ne savaient pas réellement
d'où ces rites, ces traditions familiales venaient. Il supposait que c'était de famille. Par exemple, au moment de la fête des morts, il était dans la rue, devant chez lui et faisait éclater des pétards traditionnels pour faire fuir les mauvais esprits. Les enfant de son quartier riaient bien à le voir faire mais lui prenait toute cette affaire très au sérieux.

Sa famille n'avait jamais cherché à abandonner tout ça qui au final semblait avoir peu d'intérêt. Ça les rattachait à quelque chose, à un passé sans doute qu'ils ne connaissaient plus. Ils étaient bien loin de penser que c'était les vestiges d'une ancienne culture à présent oublié depuis le cataclysme.

Ces rites entretenus, leurs noms au drôle de sonorité et leurs apparences quelques peu différentes – ces cheveux bien sombres, ces yeux en amandes, cette couleurs de peau, etc- faisait qu'on les considérait un
peu comme des drôles. Certes, leurs entourages et la population les prenait quelque peu pour des extravagants mais ils étaient polis, ne créaient aucun désordre et étaient travailleurs. Alors qu'ils aient des passions peu communes, bien leur fasse.

Pour résumer, la famille Wang était comme toutes les autres familles -hormis quelques rites un peu inhabituels- de la ville basse. La vie était plus ou
moins dure, plus ou moins joyeuse sous ces lourds nuages. Song était un enfant comme les autres, un peu bagarreur, un peu capricieux et un peu déprimé par ces nuages.

C'était ennuyeux tous ça.

Un peu après le début de l'adolescence, le garçon sembla être peu doué pour s'entendre avec les jeunes de son entourage. Ces derniers le taquinaient sur ses rituels un peu bizarres se demandant s'il n'était pas un peu « sorcier ». Et le garçon s'emportait vite.

Quand on vit dans une ville, un univers aussi sombre et aussi triste tant tout est couvert par les nuages pesants, la tension semble monter finalement. Les jeunes se tombaient souvent dessus, se battaient parfois jusqu'à des limites parfois un peu trop extrême pour des querelles qui semblent peu importantes. Pourtant pour eux, ça l'était et c'était se battre pour ce qu'ils pensaient...Aussi inutile et inintéressant que ça pouvait l'être.

On en était pas non plus aux gangs des rues et les parents ne s'en inquiétais pas outre mesure. Peut-être parce qu'ils avaient d'autres problèmes auxquels penser.

Wang Song n'avait jamais été très costaud. Il tenait sur ses jambes, c'était déjà bien. Mais il avait appris plus ou moins habilement à tirer partie de ses faiblesses. Il compensait son manque de force par sa rapidité et sa débrouillardise. Alors quand il y avait des batailles tels des chats qui feulent pour leurs territoires, il n'était pas un poids à l'arrière mais participait activement.

De temps à autre il revenait le nez en sang, un oeil au beurre noire et quelques bleu mais il semblait s'en accommoder. Et au lieu de se repentir, finissait par retomber dans ce jeu un peu violent.

Après tout, on n'avait l'exécutoire qu'on pouvait.

Si la milice intervenait principalement pour localiser et arrêter les rebelles et les vandales, il arrivait que certains des membres remettaient de l'ordre dans les rues. Ils attrapaient les gamins, les rabrouer copieusement et leurs
faisaient peur. En général, c'était les miliciens qui venaient eux-même de la ville basse, parce qu'eux, ils savaient. On aurait pu penser que la quelconque autorité aurait pu ordonner à la milice de calmer ces jeunes roturiers mais à vrai dire, cela leur importait peu, c'était à mille lieu de leur préoccupation.

En général, Song avait déjà fuit quand la milice arrivait. Il était sûrement le plus rapide et on faisait peu attention à lui quand dans la bande d'adolescent certains étaient bien plus carrés et plus imposants. Une fois malgré tout, on l'attrapa par le bras, on le recula en arrière, tandis qu'un
autre milicien s'interposait, l'arme à la main, effrayant les belligérants qui s'enfuir en courant. Il pris sûrement pour les autres. On l'apostropha, on le réprimanda, comme ne le faisait pas ses parents. Malgré la honte d'être ainsi considéré comme un enfant qu'on punit et le ressentiment qu'il avait contre celui qui l'avait attrapé, il ne put s'empêcher de les admirer.

Ah il avait toujours admirer la milice. Elle faisait régner l'ordre sur la basse ville, et même si beaucoup s'en méfiait, on ne pouvait qu'admettre que
c'était pour certains jeunes un sorte de montée sur l'échelle hiérarchique. Il fallait juste avoir les compétences requises. Et puis, leurs vies étaient
sûrement plus passionnante que la sienne. Il s'ennuyait terriblement parfois.

Après cela, le garçon les rencontra de temps à autre. Parfois parce qu'il se faisait bassement chopper lors d'une querelle, d'autre fois parce qu'il
allait à leur rencontre quand ils les voyaient arriver dans les rues mal famées. C'était souvent les mêmes qui revenaient de temps à autre aux sources. On le considérait sûrement comme un gamin un peu encombrant mais on ne lui demandait pas non plus de déguerpir. Du moins pas tous le
temps.

Il n'était pas aveugle, il savait que des rumeurs circulaient de temps à autre sur la milice. A les écouter, ils kidnappaient des personnes, jeunes
en général et on ne les revoyait plus. Le peuple comme de partout auparavant ne savait jamais les réels ressorts et ce qui se passait au dessus de leur tête. Ils ne faisaient en général que subir. On était divisé à
propos de cette police.

Mais pour Song, il avait déjà choisis. C'est ainsi que petit à petit il conçut l'idée d'appartenir à cette milice. Lui aussi voulait voir autre chose que ces rues un peu sales. Il savait qu'il ne saurait jamais noble mais il était sûr que sa débrouillardise pouvait lui être utile. Le milicien qu'il avait rencontré
il y a de cela quelques années se moqua de lui au départ. Certes il se doutait bien qu'il était sérieux mais il ne l'aida pas. Après tout c'était à lui de faire ses preuves. Et pourtant Song voulait montrer qu'il était ambitieux.

Il se fit repérer. Toujours plus par son indépendance que par sa force physique qu'il savait qu'il pourrait compenser. Il savait ce qu'il voulait et ça
plaisait en général ... malgré qu'il ne soit qu'une fraiche recrue.


Il venait alors d'avoir tout juste 22
ans et il quitta alors le domaine familiale.

(J'espère que cela est satisfaisant. J'étais pas sûr pour l'Esagil mais à ce que j'ai compris en lisant l'intitulé des topics, c'est bien par un Esagil entre autre que les miliciens sont payés? A moins qu'il y ait une contrepartie, une donnée requise...diable que je suis fatigué.)
Revenir en haut Aller en bas
Le Rêveur
"Pitiiiiééé, inscrivez-vouuuus !"

avatar

Nombre de messages : 602
Age : 27
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Wang Song   16.06.08 14:49

Pas de problème pour l'Esagil, il peut en avoir une -mais petite, comparée à celles des nobles Wink
(NB: attention aux petites fautes qui traînent !)


Fiche validée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Wang Song
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (libre) Song Jun Hyun ft. Wang Jackon [GOT7]
» 04. Love you like a love song, baby...
» Love is a song of hope... [PV Eclair Sournois ]
» HSI WANG MU ; la chine aussi a ses joyaux. END.
» Emeline Wang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doom Stars :: 

.:: Enuma Elish ::.

 :: .: Fiches des Personnages :. :: .: Tombeau :.
-
Sauter vers: