AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Yuncai De

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Yuncai De   12.07.08 12:04

Open Office n'est qu'un ramassis de daube ...

Nom: De
Prénom: Yuncai
Age: 19 ans
Date de naissance: 23 novembre 242
Statut: Roturier
Métier: Petit Dealer / Sîn
Lieu de naissance: Tsel
Lieu de résidence: Tsel
Lieu de travail: Là où on a besoin de lui, que ça soit pour vol ou pour deal

Caractère: Il est facilement jugé comme étant un personnage associable, froid ou encore hautain, et dire que ces adjectifs ne lui correspondent pas reviendrait certainement à mentir. On ne peut effectivement pas nier le fait qu'il n'accueille pas les étrangers à bras ouverts, bien au contraire, il aurait plutôt tendance à vouloir les renvoyer rapidement d'où ils viennent sans attendre d'explication de leur présence au préalable. Malgré ce mauvais principe personnel et cette attitude à être détaché du monde, il est toujours possible de se faire une petite place dans son paysage, encore faut-il lui faire une bonne impression dès le départ ou, dans le pire des cas, il faut savoir qu'il n'est pas contre sa propre corruption -celle des autres étant une toute autre question.
Exit les leçons de moral, il ne supporte pas les reproches que l'on peut être tenté de lui faire, bien qu'il en aurait certainement besoin. Il ne peut concevoir le fait qu'on lui dicte ses agissements et estime donc être le seul maître de lui-même, probablement par un constant besoin de liberté.
Il ne voit pas de raison à quiconque d'attendre quelque chose de sa part, ce serait le surestimer, alors oui, on peut lui ajouter un défaut d'égoïsme.
Malgré ce qu'il pourrait être aisé de croire, Yun n'est pas le type de personne qui agit sans réfléchir auparavant, ce qui ne signifie pas pour autant qu'il réfléchit de manière censée et logique, ou du moins, comme le bon sens universel le voudrait. Il a sa propre conception des choses, tout simplement.
Un brin manipulateur, il n'a pas de scrupules à dissimuler la vérité sous d'habiles tromperies. De toute manière, sa culpabilité ne se montre présente que très peu de fois. « A quoi sert-il de se torturer mentalement pour quelque chose de révolu ? » serait-il alors capable d'interroger. Inutile, donc, de préciser qu'il n'aurait pas d'hésitation quant à trahir lâchement quelqu'un si cela devenait nécessaire.
Comble de sa mauvaise personnalité, il est constamment sur la défensive et a donc tendance à s'énerver ou se vexer relativement vite.
De plus, bourré de préjugés, il met tout le monde dans le même sac, tenter de remettre ses idées en question serait une perte de temps énorme et sans résultats.

Physique: Un rictus, presque de dégoût affiché au visage, des yeux cernés et peu attentifs à leur environnement ainsi que des cheveux fins retombants négligemment sur son visage; voilà la manière dont les autres l'aperçoivent la plupart du temps.
Et c'est sans aborder sa démarche des plus lourdes et nonchalantes, comme s'il était épuisant de devoir traîner sa propre carcasse. Un changement s'opère dans les seuls cas où il s'en voit forcer, comme par exemple un milicien à ses trousses. D'ailleurs, peut-être est-ce par la force de l'habitude qu'il est à présent doté d'une rapidité plutôt conséquente par rapport à la moyenne, de toute manière, ce n'est pas comme s'il avait réellement choix, soit il se bougeait, soit il se faisait attraper à ses risques et périls.
Yun est du genre 'brindille', le type de personne qu'on aurait peur de casser en un coup de pied. Ceci pouvant parfois être jugé comme un atout selon les points de vue; en effet, qui voudrait traîner une masse de muscles ?

Probablement dû encore à son jeune âge, il conserve un léger air enfantin accentué par son nez plus ou moins retroussé dont il se débarrasserait volontiers. Il n'est pas toujours évident d'être pris au sérieux dans ces conditions ce qui est plutôt handicapant vis-à-vis de ses occupations.

Mis à part le mythique haussement de sourcil, il n'exprime généralement pas ses émotions par le biais de grimaces ridicules. Il en est de même pour ses sourires que l'on pourrait compter sur les doigts de la main. Ceci expliquant cela, il est n'est pas un as dans le décryptage et l'analyse des mimiques des gens. Le poussant alors à rester dans un vaste doute à moins de demander des explications claires et précises.

Il ne porte que peu d'attention à ce qu'il se met sur le dos, bien qu'étant toujours vêtu de sombre. Ici quelques questions inutiles pourraient alors être suggérées telles que : « Est-ce plus discret ? Est-ce par défaut de moyens ? Ou simplement par choix esthétique ? »


Histoire:

Onze et courtes années que le jeune Yuncai était né et déjà, il maudissait intérieurement ses parents, allait à l'encontre de chaque choses qu'ils avançaient. Et ce, comme la plupart des enfants ou des adolescents de son temps. Quoi de plus banal qu'un jeune garçon qui vit ses premiers désirs de rébellion à travers l'autorité la plus proche et la moins intimidante qu'il puisse y avoir, autrement dit, l'autorité parentale. Rien de très consistant, juste quelques délits mineurs qui lui procuraient la sensation de ne pas être à leur botte, qui lui donnaient l'impression réelle d'être libre et seul maître de lui-même. A cet âge là, on pense souvent, et à tord, que rien ne peut arriver. Que quoi qu'on fasse, il y aura toujours un moyen de réparer ses erreurs et de revenir au point de départ. Mais il arrive forcément un jour où, père et mère ne sont plus derrière à surveiller d'un oeil sécurisant tout ce qui se passe, à réparer discrètement les bêtises de leur progéniture tout en lui laissant la sensation de ne pas empiéter sur son territoire. Évidemment, entre temps il y a toujours cette période de transition où l'on se rend compte des choses, qu'on prend conscience qu'en réalité, tout n'est pas si simple et que certains choix sont définitifs et pleins de répercussions toutes plus effrayantes les unes que les autres. Seulement, certains ont plus ou moins de temps pour s'y faire.
Yun fait parti de ses gens qui ont été obligé de se faire à la raison le plus rapidement possible, à l'observer aujourd'hui peut-être n'était-ce pas une pleine réussite qui en résultat.

Bien sûr, ce n'était pas le gosse le plus malheureux du monde, loin de là. Depuis, il avait été recueilli par un parent éloigné et celui-ci le laissait vivre sa vie sans s'en soucier plus que ça.
Et puis au fond, quelle importance accordait-il réellement à ses parents ? Il les voyait comme tels, deux personnes très proches à qui il devait d'être ici. Deux êtres qu'il appréciait pour leur qualité parentale, mais il n'avait jamais réfléchi à la réelle personnalité de chacun. Les aimait-il pour ce qu'ils étaient au fond d'eux-même, pour leur qualité comme pour leur défauts ? Ou uniquement parce que sans eux, jamais il n'aurait eu l'occasion de s'interroger là-dessus ?
Enfin, après leur mort, peu importe ce qu'il pouvait bien penser d'eux puisque cela n'aurait plus de conséquences. Avec ou sans eux, il vivait son adolescence

Depuis trois ans déjà, il traînait dans ce milieu sale qu'est celui de la drogue. Au départ, il avait uniquement testé ceci par curiosité maladive, ses connaissances semblaient y être vouées corps et âmes. Cela signifiait sûrement que cette substance était quelque chose... de génial ?
C'est juste un soir comme tout les autres qu'il s'y essaya, après avoir résisté pendant des semaines, le produit sous les yeux, n'est-ce pas un exploit de sa part, de se retenir ainsi ?
Bien sûr qu'aujourd'hui il connaît les dangers et les soucis que cela peut lui amener, ne serait-ce que d'un point de vue de sa santé , la loi étant tout autre chose. Cependant il n'a jamais réellement tenté d'arrêter, peut-être cette idée lui avait-elle un jour effleuré l'esprit quand quelqu'un dans son entourage mourut d'overdose alors qu'il servait de mule. Mais il ne s'y affaira jamais pour autant, de toute manière, il savait pertinemment qu'il n'y parviendrait pas, que ce soit par réelle dépendance ou par simple habitude et passe-temps. On ne peut effectivement pas dire qu'il faisait parti de ces accros. A présent, il voyait tout ça comme un marché plutôt rentable.

[ Peut-être est-ce un peu cours, j'ai jamais été inspiré pour des histoires mais si besoin je tenterais de revenir plancher dessus. ]
Revenir en haut Aller en bas
Le Rêveur
"Pitiiiiééé, inscrivez-vouuuus !"

avatar

Nombre de messages : 602
Age : 27
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Yuncai De   12.07.08 12:54

Pas de soucis, l'essentiel est là Wink


Fiche validée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Yuncai De
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doom Stars :: 

.:: Enuma Elish ::.

 :: .: Fiches des Personnages :. :: .: Tombeau :.
-
Sauter vers: