AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Voyeurisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Voyeurisme   16.02.09 13:42

Un ciel noir et vide s’imposait comme toujours dans les profondeurs célestes de Tsel. Un ciel lourd et nuageux qui semblait indiquer une tempête prochaine. Au sommet d’un des toits les plus élevés de la Ville Haute, surplombant impérieusement les diverses avenues qui cernaient l'Etemenanki, une infime lueur, imperceptible aux yeux des passants, et trop improbable pour être réelle aux yeux des habitants, crépitait, laissant sa lueur varier aux bons vouloirs du vent. Cette si imperceptible lueur naissait au bout d’une tige très fine qui trouvait son attache entre les lèvres d’une jeune femme, allongée sur le toit précédemment cité, jambes détendues et bras croisées derrière la tête, laissant ses yeux se perdre dans le néant qui s’offrait à elle, à peine perturbé par la lueur rouge qui émanait de cette « cigarette », ses pensées dérivant au gré du
hasard.


Vêtue sans plus de cérémonie qu'à son habitude, laissant sa toge bordeaux faire office de vêtement majeur, le sein droit découvert, un amas de ceinturons et de lanières de cuir ornant sa silhouette, et un large paréo bleu nuit l'englobant et la protégeant du froid de ce milieu d'hivers, Lyndia parraissait une masse ténébreuse prête à fondre ou à surgir des ténèbres à n'importe quel moment.

Les Enkidus avaient été appelés pour quelque briefing ce soir. How boring. Comment tous ces miliciens sur-entrainés pouvaient-ils supporter de rester assis pendant de longues heures avant d’agir. Lyndia ne jouait jamais ce jeu hypocrite. Elle laissait à d’autres le soin de subir les affres de la parlotte, et récupérait les objectifs à sa manière, souvent plus rapide qu’une réunion quelconque. Seuls les missions ayant besoin de son unique et précise présence méritaient son attention.

En contrebas l’agitation naissait. Sans doute l’heure pour les nobles de partir à leurs fêtes, bals, ou à l’opéra, heure pour les escrocs d’ouvrir leur commerce, pour les voleurs de se retrousser les manches, et pour les violeurs d’ouvrir l’œil mieux que jamais. Lyndia détendit son bras valide, porta sa main à la lueur qu’elle conservait depuis environ une heure, et l’écrasa entre ses doigts, libérant un fin liseret de fumée, et obstruant totalement la dite lueur qui s’évanouit aussitôt. D’un mouvement de bassin la Rose Noire se redressa, assise en tailleurs sur son perchoir funeste, le regard dirigé vers le sol, observant avec lassitude le spectacle de marionnettes qui s’offrait désormais à elle.

Elle était trop haute pour se faire remarquer. Tout nyctalope qu’ils étaient, la plupart des habitants de Tsel n’avaient pas l’œil suffisamment exercé pour remarquer une si infime présence suspendue sur un de leurs plus hauts toits. Et tout exercés qu’ils étaient, les yeux de saphir de Lyndia ne manquaient pourtant aucun détail de son petit monde.


Quel ennui.
Il faudrait attendre encore entre une demi-heure et une heure pour que les actes répréhensibles commencent… Prenant appui sur son genou, et posant sa tête sur sa main d’acier, elle attendit…
Revenir en haut Aller en bas
 
Voyeurisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doom Stars :: 

.:: Tsel ::.

.: Ville Haute :.

 :: Les avenues
-
Sauter vers: