AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vermines - un signe de retour à la vie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nayid Selman
.:: Contrôleur d'Elefs ::.

.:: Contrôleur d'Elefs ::.
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 34
Âge du perso : 34 ans
Date d'inscription : 11/11/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:

MessageSujet: Vermines - un signe de retour à la vie ?   24.05.09 2:47

Un soir dans le noir, comme d'habitude. Les Elefs affectés à la centrale étaient relevés de leurs tâches par leurs surveillants respectifs. Certains resteraient de garde pour la nuit, vigiles imperturbables et imperméables à la fatigue sensés empêcher un éventuel attentat, les autres allaient s'entreposer lentement dans les hangars qui leur étaient réservés.

Une colonne de regards vides avançait donc au centre des réacteurs et transformateurs quand retentit le signal d'alarme. Des rongeurs. Une petite armée de rongeurs. Enfin, une petite unité plutôt, ils n'étaient pas plus d'une quinzaine mais terriblement dangereuse dans ce contexte et d'une vivacité surprenante. Qu'ils aillent s'en prendre au mauvais câble, et la panne s'éterniserait laissant les membres de la ville haute dépourvus de leur confort. Ou pire. On pourrait ne pas remarquer une déchirure partielle et passer plusieurs jours à trouver les raisons d'une baisse de puissance soudaine pour un petit tout petit minuscule morceau de filin mastiqué. Pas grand chose en définitive.

Aussitôt, les ordres furent donnés. Chaque contrôleur tentait à sa manière de faire agir ses Elefs; l'un en hurlant une bordée d'injures sensées les pousser à bouger leur gros cul – enfin vous voyez le genre..., d'autres en donnant des ordres simples, pilotant les créatures mécaniques presque au pas à pas de peur qu'ils ne dérivent, avec toute la sécheresse méprisante qu'on peut imaginer; d'autres encore se montraient plus compréhensifs et humains, toutefois, aucun d'eux n'allait aussi loin que notre cher Nayid, guidant ses protégés de quelques caresses et mots doux. C'était à se demander comment il pouvait en obtenir des réponses aussi vives. Peut-être fallait-il voir là une réaction autonome...

Et le ballet des grands dégingandés face aux boules de poils en rase motte se poursuivait gaiement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/nayid-selman-isht
Kaliel Mearas
.:: The Little White Bird ::.

.:: The Little White Bird ::.
avatar

Nombre de messages : 616
Age : 32
Âge du perso : 17 ans (en 267)
Date d'inscription : 12/10/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: ¤ Columba, Columbae ¤
* Pouvoir Astral *: Lévitation
Particularité: Jeune utopiste

MessageSujet: Re: Vermines - un signe de retour à la vie ?   01.07.09 19:02

<= "Refuge" ,Quelques mois auparavant, après la Rencontre du prophète, l'échange avec le Renard.


Plusieurs mois s’étaient écoulés, Eliel ne se réveillait pas. L’adolescent plein d’entrain redevenait plus sombre, moins bavard. Il ne jouait plus la donne, n’essayait même pas de faire semblant. L’inquiétude était trop grande.

Oh comme c’était cruel ! Il venait enfin de comprendre le pourquoi de son existence, il y avait enfin quelque chose de palpable, de concret, dans cette lutte qu’il avait toujours idéalisé !
Et on lui enlevait celui qui le guidait. En suspens, comme le silence qui attend d’être brisé.
Kaliel aussi, semblait s’être figé, dans l’expectative de son retour.
Son père ne savait plus quoi faire pour le dérider, et pensait même, ô comble du geôlier, à lui chercher de la compagnie qui ramènerait ce sourire tant chéri.

Le jeune homme en avait sourît tristement : « C’est une bonne idée… ça me changerait. », avant de se refermer dans un mutisme inquiétant.

Il avait même eu une pensée pour le renard, fugace. Ce serait refusé, cela aussi, il le sentait.

Dans la paranoïa ambiante, il n’avait plus pu sortir, la milice ne laissait rien passer, il y avait là bien trop de risques, lui qui avait tant d’âmes à protéger. Alors, pas de sacrifice inutile. Oui, aucun.

Sauf que, l’air était trop lourd ! Il n’y tenait plus !
On lui avait dit, qu’un message lui parviendrait à son réveil. Mais se tenir tranquille ne lui ressemblait pas ! Cette naïve innocence dans laquelle il faisait semblant de se complaire le tiraillait d’avantage.
Et ces hommes avides de vengeances, et ce peuple qui se déchirait. Et ces vies qu’il n’avait pas su retrouver, ni… réconforter.

Kaliel prit sa décision. S’habilla en vitesse. Des vêtements de serviteurs, là une perruque blonde. Il passerait. Si on le hélait, il suffisait de clamer haut et fort le nom d’un rude maître, pour qui il faisait une course urgente, qui se fichait bien de l’actualité. Le Chef de lignée, par exemple.
Il fallait éviter la ville ? Bien. Il restait la périphérie. S’il n’y trouvait rien, au moins cela lui permettrait de changer d’air.

Il suffisait de passer les grilles, de contourner soigneusement la décharge douloureuse et de rejoindre le fleuve. Au moins, ce sentiment d’oppression serait plus léger.
Même si c’était inconscient.

Sans s’en apercevoir, il avait rejoint les abords de la centrale.

Il inspira longuement et pleinement l’air froid nocturne, observant sardoniquement cette centrale qui alimentait les frontières des castes.
Et…
Etonnant ce mouvement.
Mais quel chahut ! Voilà qu’une cohorte fantomatique dirigée ça et là par des semblants d’autorités, hagardes, à la recherche de l’invisible.

Kaliel retînt son souffle.

« Les Elefs… », il n’avait pas oublié. Sa mère lui avait conté une jolie histoire… qu’Eliel avait tristement remis dans le contexte.
Des porteurs, des morceaux d’âmes, qui n’avaient plus que pour émotion, quelques rictus, des regards vides, une énergie morte qui bougeait encore. Des chairs en suspens (comme Eliel !) que des contrôleurs putrides croyaient contenir.

Ses poings se serrèrent, sa mâchoire se crispa. Il ne pouvait s’en empêcher, comme un aimant, peu à peu et discrètement, il s’approchait d’avantage.
A la fois discret sans être caché (ne pas donner un quelconque prétexte aux gardes), les armoiries aux service Mearas en évidence.

Il y avait un groupe, un groupe qui paraissait être moins malmenés, moins déconsidérés.
Kaliel s’approcha encore, presque étonné. Y aurait-il parmi ces hommes, de ceux qui voyaient au-delà des clônes ?




HJ : C'est une (longue) entrée en matière, je ne peux pas faire mieux pour l'ouverture. Mad
C'est un peu rapide aussi, j'ai speedé, sans vraiment me relire, l'heure du départ du boulot approoooche !

_________________
"Du chaos naît une étoile."
Charlie Chaplin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/t185-pigeon-celeste
Nayid Selman
.:: Contrôleur d'Elefs ::.

.:: Contrôleur d'Elefs ::.
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 34
Âge du perso : 34 ans
Date d'inscription : 11/11/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:

MessageSujet: Re: Vermines - un signe de retour à la vie ?   15.07.09 16:11

Pourquoi faisait-il tout cela ? Parce qu'on lui avait demandé ? Plus facile, plus évident, pas de réflexion à outrance, pas la peine de chercher les conséquences désastreuses que tout acte pourrait potentiellement créer dans un monde sombre et sans espoirs.

Parce qu'il avait l'impression de se trouver à sa place, pour l'instant.

Les créatures magnifiques se mouvaient autour de lui, et il se sentait bien, les observait, les guidait d'un geste de la main, d'une parole douce. Ce n'était pas forcément le plus approprié dans ces circonstances, avec les rats qui se précipitaient d'un côté à l'autre de la pièce, contournant les entrelacs de câbles, slalomant entre les barrières de protection évitant à un imprudent potentiel ( situation quasi impossible) le saut au centre des étincelles productrices. Et pourtant, pourtant, déjà deux d'entre eux avaient été repris et renvoyés par l'un des Elefs avec autant de douceur que possible vers l'extérieur. Peut-être cela leur éviterait-il de finir broyés par les autres équipes. Peut-être...

Nayid n'y croyait pas trop, mais ce ne serait pas l'une de ses décisions qui mettrait un terme à leur existence. L'idée maintenant était de trouver le passage par lequel ils allaient revenir et le colmater tout en les redirigeant poliment vers la sortie.

Toute sa concentration centrée sur les déplacements de rongeurs, il ne prit pas garde à l'arrivée d'un intrus de bien plus grande taille. A la limite aurait-il pu voir un pied apparaitre dans son champs de vision, mais non. Il fallut attendre qu'il ait l'impression que l'un des Elefs le frôle -simple impression ? - et qu'il se retourne pour se rendre compte que décidément quelque chose de différent était apparu.

Les autres n'avaient pas encore noté ce détail. Bien. On éviterait peut-être de troubler ses protégés par un esclandre.

Dans une attitude des plus polies, il s'approcha en petits pas précipités du visiteur impromptu, sa main droite soutenant l'autre paume contre paume, les deux portées en avant pour expliquer peut-être à sa place les complication que sa présence pourrait créer. Mais non elles ne le firent pas, ou peut-être ne furent-elles pas comprises. La parole restait indispensable.

- Excusez-moi jeune homme, vous ne pouvez pas rester ici, c'est trop dangereux.

Allez savoir de quels dangers il parlait à l'instant, il y en avait tellement de probables, possibles et potentiels dans son esprit qu'il s'y perdrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/nayid-selman-isht
Kaliel Mearas
.:: The Little White Bird ::.

.:: The Little White Bird ::.
avatar

Nombre de messages : 616
Age : 32
Âge du perso : 17 ans (en 267)
Date d'inscription : 12/10/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: ¤ Columba, Columbae ¤
* Pouvoir Astral *: Lévitation
Particularité: Jeune utopiste

MessageSujet: Re: Vermines - un signe de retour à la vie ?   20.07.09 17:50

- Dangereux ?

Une impression de douceur dans ces directives, d'attentions délicates dans le regard qu'il portait aux Elefs. L'homme grand et malingre, avait l'air de tout, sauf d'un être cruel.
La colère de Kaliel s'atténua quelque peu.

- C'est quelque chose de dangereux qui cause cette animation ?
Alors les Elefs ne pourraient pas grand chose, si c'était le cas, non ?
Si vous n'êtes pas en danger, en quoi le serais-je ?


Affirmait-il, sans prendre en compte, qu'il n'avait -de toute manière- rien à faire ici. Il complétait chacune de ses affirmations d'un regard appuyé et brillant, convaincu du bien fondé d'une argumentation... quelque peu défaillante dès le départ.

Le gamin sourît au contrôleur.

- C'est rare.
De voir quelqu'un qui ne les maltraite pas.


Pensant soudainement qu'il devait trouver quelque chose de cohérent - un peu tardif - pour justifier sa présence.

- Je reviens d'une course que l'on m'a mandé. C'était plus court de repasser par ici, mais...

Il ajouta doucement :

- Vous n'avez pas à craindre de moi. Je ne suis pas plus dangereux qu'ils ne le sont.

Le jeune homme désigna une nouvelle fois les Elefs, trahissant bien trop visiblement son affection.
Kaliel avait trop été sur pression, ces derniers temps, pour contrôler ses émotions.

- Et j'ai un peu de temps. Peut-être puis-je vous être d'une aide quelconque ?

Tout, plutôt que de retrouver trop vite, les barreaux dorés de sa prison.

_________________
"Du chaos naît une étoile."
Charlie Chaplin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/t185-pigeon-celeste
Nayid Selman
.:: Contrôleur d'Elefs ::.

.:: Contrôleur d'Elefs ::.
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 34
Âge du perso : 34 ans
Date d'inscription : 11/11/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:

MessageSujet: Re: Vermines - un signe de retour à la vie ?   03.08.09 0:03

- Vous ne seriez pas d'une plus grande aide qu'eux.

Pas forcément justifié comme remarque, mais que voulez-vous, l'admiration pouvait pousser à un léger aveuglement.

- Et pour moi ce n'est pas dangereux, j'ai l'autorisation d'être ici. Les intrus ne sont pas tolérés. Quelqu'un pourrait vous voir. Partez s'il vous plait.

Sinon, l'un des Elefs devrait commettre un acte qu'il ne voulait voir. Il avait prononcé ces mots d'un ton presque suppliant, quoiqu'aussi discret que possible, imaginant déjà la scène de ces mains d'une finesse irréprochable souillées de sang.

Nayid tenta de saisir la main de son interlocuteur pour l'emmener
un peu plus à l'écart, hors du champs de vision potentiel des autres contrôleurs. L'un d'eux avait-il détourné les yeux de la poursuite de rongeurs ? Visiblement pas encore, mais ça ne saurait tarder.

Une personne qui comprenait sa réaction. C'était assez rare pour qu'il ait envie de lui éviter de subir les désagréments d'une poursuite. Surtout sachant que l'un de ses collègues n'aurait pas plus de considération pour un intrus que pour un rat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/nayid-selman-isht
Kaliel Mearas
.:: The Little White Bird ::.

.:: The Little White Bird ::.
avatar

Nombre de messages : 616
Age : 32
Âge du perso : 17 ans (en 267)
Date d'inscription : 12/10/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: ¤ Columba, Columbae ¤
* Pouvoir Astral *: Lévitation
Particularité: Jeune utopiste

MessageSujet: Re: Vermines - un signe de retour à la vie ?   07.08.09 19:25

    L'homme est implacable n'est ce pas ? Il ne fait que son métier après tout, s'il se rebiffait, c'est sans doute ce contrôleur trop doux, qui en subiraient les conséquences. Le regard du jeune homme s'assombrit d'amertume, étrangement nourrît d'une maladie que seule les nantis connaissent... l'ennui. Et la volonté de le combler.
    A la différence, que plus que du temps à tuer, c'était sa tête qui avait besoin... de se concentrer sur autre chose. Juste quelques heures de répit à ne plus ressasser, à ne plus devoir attendre et sentir l'appréhension qui grandissait.

    Juste un peu de répit. C'est tout ce qu'il demandait.


    Et l'homme enfin, fit un mouvement. Un mouvement qui déconcerta l'étoile qui par réflexe, recula brusquement. Évitant à son habitude, tout contact fortuit ou volontaire, de ceux qui faisaient frémir... un passé, qu'il valait mieux laisser croupir sous ces années.

    Encore saisi, il dévisage l'homme. Oh il sent bien qu'il ne le lui veut pas de mal (comment un être solidaire des Elefs le pourraient ? - C'est la pensée naïve de l'idéaliste qui se projette là), mais... Pourquoi vouloir l'entraîner ?
    Son visage s'affaisse soudain. L'adolescent vient de comprendre, ou plutôt, vient de se rappeler...
    Ce pourquoi les Elefs ont été créé, et ces ordres... mécaniques, dont personne ne pouvait les distraire.

    - Je ne voudrais pas vous créer des ennuis.
    C'est vrai, je vous empêche de travailler mais...
    Vous savez ? Ces fantômes ne peuvent me blesser.


    C'est une affirmation spontanée, elle se veut rassurante, comme s'il s'agissait d'une évidence qu'il venait de citer. Mais comment un simple contrôleur pouvait-il savoir pour les Étoiles ? Et comment Kaliel pouvait à ce point, ignorer le danger d'une telle confidence ?
    A trop se considérer comme suffisamment solide, à trop rêver sauver ces gens, ses vies... N'oubliait-il pas celle qu'il étrennait à peine ?
    Oublieux des réalités, lui qui avait pourtant tellement subi... Mais dans une tour d'ivoire, et ce, même quand on commence à en percer les murs : ce n'est pas toujours facile, de tout prévoir.

    Le jeune noble poursuit, entamant une lente ascension qui l'éloignerait de ce que l'autre semble tant craindre :

    - Mais je n'irai pas vous causer des problèmes. Alors... Que la nuit vous soit belle.



=> Quelques temps après, une étoile à sauver.

_________________
"Du chaos naît une étoile."
Charlie Chaplin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/t185-pigeon-celeste
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vermines - un signe de retour à la vie ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vermines - un signe de retour à la vie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doom Stars :: 

.:: Tsel ::.

.: Périphérie :.

 :: La Prâth :: La Centrale hydroélectrique
-
Sauter vers: