AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Maître Corbeau sur sa croix perché... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shani Kasun
.:: Milicien(e) ::.
.:: Milicien(e) ::.
avatar

Nombre de messages : 35
Âge du perso : 21 ans
Date d'inscription : 11/11/2009

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:
MessageSujet: Maître Corbeau sur sa croix perché... [Libre]   13.11.09 20:32

Croa...

Saletés.

Il n'y avait plus de cadavres depuis longtemps, mais ces sales volatils continuaient de tenir le lieu, en sinistres prophètes. Qui sera celui qui relancera l'exposition morbide? Un noble? Et qui sera le premier pauvre bougre à se retrouvé exposé, mort dans le meilleur des cas? Les personnes qui vivaient au plus près de cette muraille devaient sans doute redouter d'ouvrir un matin les yeux sur un nouveau carnage en représailles d'un quelconque acte de terrorisme. Il ne restait plus qu'à attendre qui commettrait l'erreur qui relancerait la machine de la punition. En attendant, l'ombre des croix nues continuaient de ramper sur les habitations mal famées de la Ville Basse, se mariant parfaitement au chant sinistre des corbeaux.

Ces mêmes corbeaux sur lesquels des prunelles d'un rouge sang étaient portées depuis un certain temps. Shani ne faisait jamais usage de son arme à feu en dehors d'un entraînement. Déjà parce qu'elle n'aimait pas le boucan que ça faisait, et surtout parce qu'elle préférait largement le corps à corps à une balle plantée dans un corps à sage distance de sécurité. Cependant... Aujourd'hui, elle pesait le pour et le contre. Une balle, un piaf. Ce devait être facile, non? Mais elle n'avait qu'une douzaine de balles. Et ces oiseaux de malheur étaient quand même en majorité numérique. Ce n'était pas plus mal, elle éviterait le gaspillage aujourd'hui.

De fait, Shani n'avait rien de particulier contre ces corbeaux. C'était juste... Quelque chose qui lui murmurait que le monde serait plus tranquille s'ils ne restaient pas là à attendre d'autres charognes à becter. Sa présence pourtant n'était pas plus appréciable que celle des volatils noirs. Immobile depuis près d'une demie heure à fixer le haut des remparts, elle aurait pu passer pour une statue d'un artiste certainement torturé, si un souffle régulier ne relâchait pas un fin filet de vapeur entre ses lèvres, ou si ses yeux ne clignaient pas par intervalles réguliers. Toujours était-il que le calme n'était pas fait pour durer et les prunelles se détachèrent finalement des croix pour se reporter quelques mètres plus loin à hauteur humaine, là où des miliciens surveillaient inlassablement le trou béant né de l'attentat d'un sîn. Shani se contentait d'observer, sans réel intérêt. Rester à l'intérieur à attendre sa prochaine garde ou une autre activité l'ennuyait quelque peu. Prendre l'air était largement préférable. Après tout, un animal ne saurait apprécier de rester en cage, non?

Seulement un autre son plus proche et pourtant discret rappela immédiatement l'attention de la milicienne qui tourna calmement la tête vers la source de ce petit bruit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/shani-kasun-t237.
Sue
.:: Antiquaire ::.
.:: Antiquaire ::.
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 25
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 11/11/2009

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:
MessageSujet: Re: Maître Corbeau sur sa croix perché... [Libre]   21.11.09 1:26

Petit bruit du pas, inconsciemment feutré, d'une sorte de chat de gouttière.

Oui de gouttière car son allure laissait à désirer il faut dire, elle avait peu de temps avant visiter quelques bâtisses en ruines et fort poussiéreuses et traversait la ville pour ramener son butin. le dit "chat de gouttière" avait un vieux casque audio enfoncé sur la tête quelques outils accrochés à la ceinture des traces de la poussière partout, visage et tignasse compris.
Au départ elle ne faisait pas fort attention à ce qui l'entourait mais elle senti un regard posé sur elle, et déjà que l'endroit lui donnait quelques frissons ce petit supplément lui arracha un regard qui se voulait négligeant et inattentif.

La paire d’émeraude rencontra une paire de rubis rappelant la couleur du sang. Ils s'accordaient à merveille à l'horreur de cet endroit.

Hasard?

Sue préférait ne pas se mouiller là dedans, oui les félins n'aiment pas se mouiller les pattes et çà, ce n'est pas du hasard. Si elle détournait le regard est-ce que ce serait prit pour un outrage? Si cette femme contemple immobile ce lieux maudit est-ce car elle a un lien avec son passé? Dans ce cas autant ne pas étirer les choses en longueur.

Seulement voilà, Sue n'est pas du genre à se résigner ou reculer, alors il faut bien se douter que relâche un regard comme celui auquel elle a droit à ce moment n'est pas dans sa nature. Elle soutint donc cet échange silencieux. c'est une scène figée à laquelle les miliciens posté plus loin peuvent assister, regardent-ils cet étrange rite ou n'y prêtent-ils aucune attention? Qui peut savoir, pas Sue, elle ne regarde pas vers eux.
La fille de la plèbe avait-elle l'air de lancer un défi. Non, disons que c'est un jeu auquel elle joue depuis toute petite, ne pas relâcher le regard de l'autre, il en faut de l'entraînement et des nerfs.

La femme aux yeux carmins avait peut-être des nerfs d'acier mais ça ne change rien aux évènements.
Ce qui est sûr c'est que le temps s'écoulait en longueur, arrêté par un sortilège quelconque ou simplement ralentit. Seulement le temps ne s'arrête jamais éternellement.

Un bruissement d'aile et un croassement glauque, puis plusieurs. Les charognards ont dut être lassés du triste spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/sue-mreow-t239.ht
Shani Kasun
.:: Milicien(e) ::.
.:: Milicien(e) ::.
avatar

Nombre de messages : 35
Âge du perso : 21 ans
Date d'inscription : 11/11/2009

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:
MessageSujet: Re: Maître Corbeau sur sa croix perché... [Libre]   21.11.09 1:47

Des prunelles de sang qui détaillent une intrusion dans son périmètre de sécurité. Mission une, reprendre sa position de machine et analyser la menace. Hm... Menace? Un bien grand mot. Les yeux coulent sur une silhouette féminine malgré la poussière qui la recouvre. Des cheveux d'une couleur toute aussi peu commune que la sienne, mais dans une autre teinte un truc indéfinissable posé sur la tête, des vêtements dans un état douteux et des objets hétéroclites qui pendant à la ceinture sur laquelle s'arrête un très court instant le regard si vide qu'il en paraît presque mécanique. Non, pas d'arme, pas de menace. Juste un regard émeraude qui se fixe, qui n'ose pas se détourner. Ne dit-on pas que les animaux les plus malins sont ceux qui ne ferment pas les yeux devant le danger pour pouvoir l'anticiper? Elle ne lit aucune provocation, aucune mauvaise attention.

Une réaction infime, un sourcil blanc qui se hausse devant l'insistance de l'inconnue. Pourtant, elle-même n'est pas menaçante, appuyée contre un mur décrépi, dans l'ombre d'un avant-toit, les gardes de ses lames dépassant derrière ses épaules mais ses bras sont trop passifs, croisés sous sa poitrine. L'analyse terminée, Shani ne décèle rien de dangereux chez l'inconnue. Si peur il y a, celle-ci est injustifiée. Si menace il doit y avoir, Shani n'a vraiment pas l'air de la redouter. Une bataille de regard est sans intérêt. Aussi le visage sombre de la milicienne se détourne, le plus naturellement du monde, et se reporte sur le décor.

Provoquer un conflit n'est pas dans son intérêt. Avec la plèbe encore moins. Faire un contrôle est injustifié. Il n'y a que des outils, des objets étranges mais semble-t-il pas dangereux. Un butin peut-être. Mais s'il ne s'agit que de ces choses que des êtres curieux vont déterrer pour faire émerger un passé depuis longtemps révolu, c'était sans intérêt pour quelqu'un d'aussi peu matérialiste que Shani. Ce genre de chose n'intéresse que les nobles trop couards pour découvrir le monde de leur propres yeux, après tout.

Et sur le rempart, les oiseaux de malheurs n'arrêtent en rien leur odieuse symphonie qui doit faire siffler bien des oreilles. Mais elle semble juste indifférente, et ne s'attarde que par instant à suivre avec un peu plus d'intérêt le mouvement d'un volatil, ou d'un autre. A croire que la perspective de bondir pour en saisir un au vol lui effleurait subtilement l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/shani-kasun-t237.
Sue
.:: Antiquaire ::.
.:: Antiquaire ::.
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 25
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 11/11/2009

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:
MessageSujet: Re: Maître Corbeau sur sa croix perché... [Libre]   24.11.09 23:00

Sue vit le regard sanglant glisser le long de son corps, s'accrochant par moment à un détail.
"Etrangement", elle se senti analysée comme si elle devait traverser une douane. Pourtant elle n'entrait dans aucun périmètre de sureté à ce qu'elle sache. Une drôle de sensation parcourut son corps, une sorte d'embarras causé par un telle froideur. Lorsque les yeux rouges revinrent sur leurs semblables, verts, les lèvres de Sue formèrent un léger sourire aimable. Discret mais visible. C'est sur cette note de sympathie qu'elle reprit sa marche nonchalente le long du rempart, notre chatte de gouttière dépassa naturellement la milicienne.



...cling...



Un bruit léger.Suivit d'autre de plus en plus faibles.
Léger comme la brise, mais ce son-ci était crystallin et doux à l'oreille. Un objet était tombé d'une des diverses poches de la jeune antiquaire qui n'avait tout d'abord pas remarqué. pour quelle raison? Dans sa bonne humaur du jour, son esprit avait tendance à l'égarement. Puis ces oiseaux de malheur bataient des ailes à tout bout de champ, ils s'arrêtèrent ensuite, épiant cet étrange objet de leurs yeux noirs. Tous ils étaient aux abois, lequel sera le plus rapide? Lequel fondra le premier sur cette insoupçonnable proie? Normal, donc. Mais après quelques pas et un léger instant, le petit objet métallique avait roulé au sol. Et, choquant contre une irrégularité du sol, il roduisit une seconde série tintements au rythme de ses rebonds.

...cling...




Cette fois, les oiseaux était tous postés aux aguets, plus aucun bruit ne pouvait enmpêcher à la propriétaire de remarquer ce petit cercle de métal. Lequel roulait avec plus de peine vers la milicienne avant de s'éffondrer à ses pieds. L'antiquaire se retourna, voyant une partie de son butin du jour s'enfuir ainsi. Son butin qui était allé se réfugier chez cette inconnu et d'innombrables prunelles noires prêtent à piquer sur leur cible.
Silence...





[Désolée, c'est court je sais! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/sue-mreow-t239.ht
Shani Kasun
.:: Milicien(e) ::.
.:: Milicien(e) ::.
avatar

Nombre de messages : 35
Âge du perso : 21 ans
Date d'inscription : 11/11/2009

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:
MessageSujet: Re: Maître Corbeau sur sa croix perché... [Libre]   24.11.09 23:38

Un sourire... Auquel il n'y aura aucune réponse. Non,c e n'est pas une marque de mépris ou d'ignorance, juste une attitude un peu vide, trop indifférente pour s'arrêter à un témoignage d'amabilité. Ses sourires, elle les réserve à al noblesse. Ils sont faux, comme un joli masque que l'on pose pour cacher un visage hideux. Le sourire sincère... Combien de fois en avait-elle eu réellement? Oh, quelques uns, mais rarement par simple politesse. Néanmoins, elle incline la tête, en signe de simple salut, discret également. Puis les corbeaux et leur croassement redeviennent l'intérêt. Enfin un piètre intérêt. Ce ne sont que des piafs sombres qui n'inspirent que de mauvais souvenirs. L'ombre des cadavres se dessinent encore sous les paupières closes des plébéiens, et les croix nues n'y changeront rien. Qu'attendent-ils pour les faire retirer à présent? L'attentat en lui-même avait déjà bien trop meurtri Tsel et une menace insidieuse et perceptible n'arrange en rien les affaires de la noblesse.

Et "cling".

Ce bruissement d'aile incessant ralenti, un dernier cri de corbeau se meurt dans le ciel gris. Mais déjà, les prunelles rougeâtres se sont retournée sur la silhouette qui s'éloignait à présent, pour chuter plus bas, sur un petit éclat de lumière alors que l'objet inconnue ricoche une première fois. Objet sautillant non identifié en vue. Un petit cercle qui roule et roule et saute d'un pavé à un autre, d'une crevasse à un rebord de vieux trottoir, sautillant sur l'irrégularité d'une bouche d'égout pour achever sa course à quelques centimètres d'une botte salie par de longues escapades. Puis plus le moindre bruit. D'abord les yeux de la milicienne se relèvent sur les corbeaux, trop calmes, trop intéressés. Mais aucun ne bouge. D'eux à elle, les animaux sentent bien quelle place ils occupent dans la chaîne alimentaire. Une gazelle se garde bien d'aller brouter la brindille qui repose près de la patte du lion.

Mais toujours pas un regard à l'inconnue aux cheveux rouge qui ne bouge toujours pas. Shani se penche, lentement, sans se presser, les doigts dépassant de ses mitaines saisissent le rebord de l'étrange objet qui est venu se glisser jusqu'à elle, en toute impunité. Elle se relève, le porte devant ses yeux, considère quelques courtes secondes la chose métallique. Une chose qui ne lui appartient logiquement pas. Quoiqu'un milicien digne de ce nom l'aurait glissé dans sa poche sans se posé de question. Pris = gardé pour ceux qui n'ont jamais rien possédé d'autres que l'illusion d'un quelconque pouvoir sur la plèbe. L'objet roule entre les doigts de la jeune femme, puis elle referme le poing dessus et s'avance, nonchalante, jusqu'à la rouquine, et sur ses traits ne reste qu'une espèce d'indifférence qui ne laisse en général rien présager de bon.

Sa main libre se tend, vient saisir l'une de celle de l'inconnue pour lui glisser son butin dans la paume alors qu'elle relève les yeux dans les siens, parlant d'une voix monocorde un peu rauque sans doute. C'est que Shani ne parle pas très souvent et n'avait pas encore eu de raison d'adresser la parole à qui que ce soit aujourd'hui.

"N'oublie pas de recoudre tes poches, ou tu pourrais perdre définitivement tes affaires."

Moui, on a fait mieux comme approche. Et pourquoi cette manie de tutoyer une parfaite inconnue? ça s'est fait sur un coup de tête, sans grande réflexion. Elle lui parait bien jeune, mais ce n'est sans doute qu'une impression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/shani-kasun-t237.
Sue
.:: Antiquaire ::.
.:: Antiquaire ::.
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 25
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 11/11/2009

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:
MessageSujet: Re: Maître Corbeau sur sa croix perché... [Libre]   25.11.09 0:56

L'antiquaire fixait l'anneau, minuscule, au sol.
Par réflexe plus que par logique, elle tâta la poche où l'objet se trouvait quelques minutes avant. Bien éviemment u'il ne pouvait sortir que de sa poche à elle. Qu'est-ce que les gardes, postés plus loin, auraient put faire de cette "babioles", selon le terme qu'ils auraient certainement utilisé. Puis de cette femme? Non, elle était bien trop sobre pour s'adonner à des petites fantisies du genre. Alors pourquoi avoir vérifié? Pur réflexe, on ne change pas sa nature.

Les doigts caramel de la milicienne vinrent se nouer autour du petit bibelot et, doucement le soulever de terre.
Pendant un court moment elle sembla y accorder un regard, un petit peu de son attention. L'inconnue ferma son poing sur l'ojet et vint vers Sue qui la regarda s'avancer. Lorsque celle-ci lui prit la main, comportement assez inhabituel il faut avouer, la jeune fille ne put retenir, et n'avait pas chercher à éviter non lus, le petit miauelement interrogatif.

Meow?

Tout léger, tout doux, innocent.
La milicienne déposa l'anneau au centre de sa paume avant de lui adresser un simple conseil pratique. Sue ne releva pas le tutoyement, vivant dans la rue depuis longtemps, elle n'a pas prit conscience que "vous" pouvait s'adresser à une seule personne. Recoudre ses poches? D'abord fallait-il savoir coudre comme il faut, douée comme elle est, l'anneau passerait sans encombre entre les fils.

Dans la tête du chaton qu'était notre Sue, le regard de l'autre sur ce petit anneaux sale l'avait légèrement intriguée. Elle coinça, avec délicatesse, l'objet entre ses doigts et observa la femme aux cheveux blancs au travers de l'orifice.

Il est joli non?

Contente que quelqu'un ai accorder un peu de son temps à observer sa trouvaille du jour. Alors qu'elle aurait put s'en passer sans problème. Certains l'auraient enfoncé dans leur poche en regardant ailleurs, d'autres n'auraient pas prit la peine de regarder et l'aurais simplement tendue. Les indécis, eux, auraient passer leur chemin. Et nul ne sais combien de temps encore cette petite antiquité aurait attendu pour qu'un curieux la remarque.
C'était un petit anneaux d'un métal fin, comme si on avait rejoint les deux extrémités d'un fil en les courbant l'un au travers de l'autre. Tel deux crochets enmêlés, ornementés de quelques petites courbes. Nées de la base même de l'anneau.
Un travail fin. Et, au milieu des deux "crochets", une petite pierre à la couleurs encore inconnue car recouvertes de quelques saletés et de poussière.

Sue s'était dite, en découvrant cet objet, que cette couleur ne se dévoilera que lorsque le bon moment arriverait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/sue-mreow-t239.ht
Shani Kasun
.:: Milicien(e) ::.
.:: Milicien(e) ::.
avatar

Nombre de messages : 35
Âge du perso : 21 ans
Date d'inscription : 11/11/2009

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:
MessageSujet: Re: Maître Corbeau sur sa croix perché... [Libre]   25.11.09 2:32

C'est un miaulement ça? Pas d'oreilles pointue, ni de museau, ni même de moustache. Et pourtant, ça avait fait un truc proche du son qu'émettent les chats des rues. Pendant quelques instants, le faciès indifférent se mue vaguement en quelque chose se rapprochant de la surprise, avec un sourcil blanc qui se hausse, seul, donnant un air un peu étrange mais pas moins comique. Non non, elle a bien un être humain devant elle.
Alors pourquoi pendant une fraction de seconde Shani a eu cette impression d'avoir en face d'elle une petite boule de poils? Ce n'était qu'un bruit à peine entendu et déjà loin. Shani a du percevoir un autre son dans les environ qui est venu troubler celui émit par la jeune fille. L'objet est rendu à sa propriétaire, le sage conseil a été donné, fin de l'affaire en court. La milicienne n'a plus qu'à se détourner et se remettre à son occupation ô combien ennuyeuse en la contemplation d'un amas de volatiles plus noirs que le ciel.

Alors pourquoi ne le fait-elle pas? Ah oui, l'inconnue tient l'anneau entre ses doigts et le pointe sur elle, à peu de chose prêt. A non, elle regarde simplement au travers du cercle fait de métal... Quant à savoir quel métal, pour ce genre d'objet, c'est important de savoir?
La question lui parut étrange. Joli ce truc? C'était... Un anneau. Une bricole. Le genre de babiole que les femmes aiment arborer pour vanter leur richesse sans doute. Ce genre de chose devait avoir une autre raison que la frivolité pour intéresser quelqu'un comme Shani. Mais bon, faisons un effort et tâchons de juger de l'aspect de l'objet. Un seul mot lui vient à l'esprit pour le moment...

"Il est... Sale."

Oui, voilà. Plein de poussière. tellement crasseux qu'il est difficile d'en connaître la couleur exacte. Mais pour ce qu'elle en voyait, il semblait y avoir des formes intéressantes pour ceux qui avaient un sens de l'esthétisme.
Ce devait être une belle pièce de joaillerie autrefois, avant que le monde ne lui tombe dessus et en fasse une antiquité poussiéreuse. La milicienne détourne les yeux, glisse une main dans la poche de son manteaux à la couleur incertaine, puis en sort un mouchoir étrangement propre qu'elle tend à l'inconnue.

"Peut-être qu'il est joli sous cette saleté. Tiens."

Ne serait-ce que pour voir à quoi ça ressemble là-dessous. Mais avant, il faut le nettoyer, logiquement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/shani-kasun-t237.
Sue
.:: Antiquaire ::.
.:: Antiquaire ::.
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 25
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 11/11/2009

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:
MessageSujet: Re: Maître Corbeau sur sa croix perché... [Libre]   26.11.09 22:47

Sale?
Oui d'accord il était poussiéreux, mais c'est bien là la preuve de tout le temps dont cet objet a été témoin. Peut-être en a-t-il vu des choses impressionnantes. Et il en aurait vu passer encore beaucoup de la poussière, du moins si une intruse ne s'était glissé, agile comme un félin, par une fenêtre ouverte dans l'ancienne demeure. Dût-il avoir reposé longtemps sur le vieux meuble qui lui servait jusqu'alors de séant.
Sue avait vu un peu plus tôt un léger haussement de sourcil, mais l'avait-elle vraiment vu. Surement pas, l'inconnue n'avait aucune raison d'avoir une telle mimique, enfin selon Sue. Elle ne nota don pas ce détail et se concentra sur le mouchoir qu'on lui tendait. L'autre était-elle, elle aussi, curieuse de découvrir quel pierre précieuse, ou non, pouvait cacher cette pellicule de poussière.


Peut-être qu'il est joli sous cette saleté. Tiens.

La jeune antiquaire se saisit, doucement, de l'étoffe. Un tissu agréable au touché et blanc comme neige. C'était assez dommage de le salir, Sue aurait sans problème utilisé un pan de sa propre veste, ça ne se verrait de toute manière pas. Mais disons qu'elle ne se voyait pas trop refuser une offre de ce genre.
Habituée à parfois restaurer les quelques objets abîmés, c'est avec une anorme délicatesse et un minutie étonnante qu'elle entreprit ce geste pourtant banal pour certains.
Ayant enroulé le mouchoir autour de son index, elle carressa l'anneau découvrant son métal argenté, passa avec son ongle néttoyant les interstices. Et, ayant gardé le meilleur pour la fin, elle dévoila finalement la pierre, elle était d'un bleu très clair aux reflets étranges. L'oeil de Sue reconnu cette pierre dite semi-précieuse. Certes elle ne valait pas grand chose mais elle avait un charme ancien. Et un nom des plus intriguants pour les gens de Tsel.

Une pierre de Lune...

De lunaire elle n'avait que le nom, mais peut-être tenait-elle son nom de sa couleur plus qu'autre chose. Savoir si elle était vraie ou imitée Sue ne pouvait encore le dire précisément ici. Mais elle semblait l'être en tout cas. La toute petite piere, ciselée dans le métal couleur argent s'y accordait parfaitement. Seule une légère fissure traversait sa surface.

La lune... elle ne l'avait jamais vue, mais ce genre de pierre, à chaque fois, lel ui faisait regretter.

Notre chat de gouttière rendit son mouchoir, à présent taché de gris, avec la bague, tous deux dans le creux de sa main. Pour que la milicienne aussi puisse regarder cet objet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/sue-mreow-t239.ht
Shani Kasun
.:: Milicien(e) ::.
.:: Milicien(e) ::.
avatar

Nombre de messages : 35
Âge du perso : 21 ans
Date d'inscription : 11/11/2009

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:
MessageSujet: Re: Maître Corbeau sur sa croix perché... [Libre]   01.12.09 6:56

Ce n'était qu'un bout de tissu, comme il y en avait des milliers chez elle. Le genre de chose qu'elle tâchait sans remord, le plus souvent avec le genre de saleté qui ne partait pas vraiment au lavage. Un peu de poussière n'allait pas rendre ce mouchoir plus horrible que des haillons qui n'avaient jamais subit un nettoyage en règle avec un savon digne de ce nom. De toute manière, l'inconnue n'allait pas dénigrer cette étoffe proposée, n'est-ce pas? Allons donc. On se fichait pas mal d'un bête mouchoir en tissu. Elle l'a pris, Shani laissa retomber sa main. Elle n'était pas pressée, les corbeaux ont repris leur chant grinçant, rien ne l'attend autre part. Pourquoi ne pas jeter un coup d'oeil sur ce que la crasse pourrait avoir à révéler après tout? Il existait de beaux objets perdus dans les méandres de Tsel. D'ailleurs, certains nobles en faisaient collection. Mais pas la famille Kasun. Des bibelots sans intérêts, comme disait sa mère. Tout juste bons à en mettre plein la vue aux visiteurs alors que les propriétaire ignoraient leur origine, leur raison d'être. C'étaitun peu comme se promener avec une arme dont on ne sait pas se servir. De la poudre aux yeux.

Mais c'est quand même agréable... Pour les yeux. Il y avait des belles choses à regarder, parfois. Un peu comme cette bague qui finalement n'était pas grise poussière mais faite d'argent. Une matière qui s'accordait très bien à la teinte de la pièce pâle aux reflets bleutés. Ah oui, elle en avait vu une illustration dans les nombreux ouvrages des Albërick. C'était... Voilà, une pierre de lune. La jeune femme lui ôtait les mots de la bouche, si la milicienne avait eu l'intention de les prononcer à haute voix. La lune, c'était quoi déjà? Elle avait lu des histoires sur ces lumières qui brillaient dans le ciel, cet astre qui se cachait, s'affichait à moitié, au quart, pour réapparaitre rond et s'en aller à nouveau. Un grand cercle joueur qui régnait dans le ciel à la nuit tombée. Mais dans ce monde où il était si difficile de déterminer la nuit du jour sans un repère horaire, dans ce monde où les astres étaient devenus finalement une légende... Qui pouvait savoir ce qui se cachait réellement derrière cet épais manteau grisâtre? Shani leva quelques secondes ses prunelles vers ce ciel toujours fidèle à lui-même. Toujours sinistre, terne. Une teinte qu'elle trouvait... Banale, vide. Elle ne comprenait pas toujours la passion que certains nobles vouaient à ce qui se cachait au-delà, plus haut. De toute manière, ces histoires étaient jalousement gardées par ceux qui les possédaient. Quels égoïstes!

Les prunelles rouges se baissèrent à nouveau sur l'objet, alors que l'inconnue le lui tendait. Jolie bague, jolie pierre. Jolie fissure aussi. Une vilaine cicatrice qui barrait les beaux reflets. Dommage, la bague aurait été plus avantageuse pour la rousse si elle avait été intacte. Cette mutilation allait faire perdre de la valeur à l'objet. Mais sa nature même de bijou en faisait de toute manière un objet vendable. Restait à savoir qui se dévouerai pour payer un nouveau joujou à exhiber. Peut-être une noble qui tendrait sa main devant ses prétendues amies au moment de prendre le thé, racontant ensuite une histoire farfelue sur une origine fictive de cet chose sortie d'on ne savait trop où finalement. Ce secret-là, c'était celui de la jeune femme aux cheveux roux.

"Dommage qu'elle soit abimée. Mais tu pourras sans doute en retirer un bon prix."

Ou alors elle se fera arnaquer par quelques nobles qui ne l'étaient pas tant que ça sur le plan moral. Il y en avait tant... Shani ne prit pas l'objet, le laissant dans la main de sa propriétaire. Après tout, il ne lui appartenait pas. Et elle ne se sentait pas l'âme d'une amatrice d'art, elle la brute à la réputation inquiétante. Pourtant, sa main s'avança, saisit un bord du mouchoir pour le rabattre sur la bague.

"Ne la montre pas trop, ça pourrait attirer les voleurs."

Et il y en avait tant dans les bas fonds de Tsel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/shani-kasun-t237.
Sue
.:: Antiquaire ::.
.:: Antiquaire ::.
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 25
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 11/11/2009

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:
MessageSujet: Re: Maître Corbeau sur sa croix perché... [Libre]   05.12.09 0:37

Les yeux de Sue observaient le visage de l'inconnue pour y déceler quelque chose.
A vrai dire, il y avait pas beaucoup de trucs à déceler pourant il y avait de l'intérêt, un peu. Oui, elle semblait avoir reconnue la pierre avant que Sue ne laisse échapper son nom. Les yeux peuvent dire beaucoup de choses si on s'y intérresse. Sue regarda à nouveau la pierre, elle avait dut en vivre un choc quand même.


Dommage qu'elle soit abimée. Mais tu pourras sans doute en retirer un bon prix.

Abîmée? Oui, mais il est beaucoup de chose qu'on sait réparer.
On pourrait presque dire que rien n'est irrécupérable sauf que ce serait mensonger. Sue n'a pas pour habitude de réparer ses objets si on ne le lui demande pas, ça leur fait perdre une partie de leur histoire. Mais il y a tant de gens aisés qui ne prttent attention qu'à l'aspect des choses plutôt qu'à leur fond. C'est triste.
D'ailleurs la remarque au prix de l'objet peina un peu l'antiquaire qui regarda à nouveau la femme au teint caramel.
Etait-elle considérée uniquement comme çà? Une profiteuse qui allait chercher des choses dans l'unique but de s'enrichir, si c'est cette réputation là que traîne son métier, c'est bien dommage.

Sue aurait tant aimé voir à quoi ressemblait Tsel "Avant", mais tout ce qu'il en reste ce sont ces quelques trésor qu'elle trouve mais qui ne savent pas lui montrer, ils ne lui donnent qu'un léger apperçut. Et puis aussi les quelques livres qui traitent du sujet sont, non seulement gardés jalousement par les Nobles, mais en plus, ils ne pourraient l'aider car indéchiffrables. Tout ces symboles mit à côté les uns des autres ne parlaient pas à Sue.
Ils chantent pour certaines personnes mais le jeune chaton a été comme bannie de ce cercle depuis toujours. Elle aurait voulut pourtant savoir les déchiffrer mais c'est pas en rue qu'on trouve quelqu'un pour vous apprendre à lire, si tant est qu'il ne se moque pas à la découverte de cet handicap. Un comble? Malheur oui, lorsqu'elle trouve des livres au papier usé et aux pages jaunies, elle qui voudrait tant savoir, elle ne sais même pas expliquer aux gens les grandes lignes de son contenu.


Ne la montre pas trop, ça pourrait attirer les voleurs.

Sortie de ses rêveries par ce conseil bienveillant, Sue releva les yeux.
Après un instant elle se débarrassa de sa légère morosité pour sourire, un peu fière à son interlocutrice.


Les voleurs je les connais pas mal, ça va.
Mais pour ce qui est de la grosse entaille là, c'est réparable. Puis elle a l'air de te plaire un peu nan?


Sourire vers la milicienne qui attendait une réponse pour pouvoir l'entrainer dans son débrit de "boutique" et la lui réprer si elle y tient. Au moins quand elle repensera à cet objet elle pourra se dire qu'il a un bon propriétaire. C'est toujours mieux. C'est dur parfois de vendre à certains clients en sachant pertinemment qu'ils ne sont pas vraiment "dignes" de posséder de telles choses.
Il n'est pas de mauvais objets, seul l'aquéreur peut le rendre mauvais par son usage.
Bon pour ce qui est de la bijouterie évidement les mauvais usages, y'en a pas trente-six, mais c'est pas toujours flatteur qu'il finisse, après toute son histoire, comme décoraion hypocrite qui veux dire "regardez moi j'ai une pierre préceuse rare!" ces gens qui disent n'importe quoi sans rien connaître et parfois même, inventent de faux évènements pour donner un valeur à l'objet. Honteux.

Les yeux de Sue se firent interrogateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/sue-mreow-t239.ht
Shani Kasun
.:: Milicien(e) ::.
.:: Milicien(e) ::.
avatar

Nombre de messages : 35
Âge du perso : 21 ans
Date d'inscription : 11/11/2009

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:
MessageSujet: Re: Maître Corbeau sur sa croix perché... [Libre]   16.12.09 0:11

Fallait-il nécessairement être avide de richesses pour parler de tirer un quelconque bénéfice d'un objet? Il suffisait de simplement être dans le besoin, comme l'était la grande majorité de la plèbe, ni plus ni moins. Shani n'y voyait rien de malsain. Il ne s'agissait que d'une façon comme n'importe quelle autre d'essayer de survivre. Elle-même n'avait rien de bien fatigant à faire. Elle ne travaillait principalement que par principe et horreur de l'immobilité. Elle aurait pu faire comme certaines nobles: Trouver un mari bien placé et passer ses journées à se pavaner devant des donzelles qui à l'identique n'avaient rien dans leur vie et se contentaient de jouer la comédie pour passer le temps. Heureusement qu'à l'instar de tous les membres de sa famille, elle exécrait ce genre d'existence pseudo noble. Les choses devaient se mériter. Et pour ce qui était du mérite, la nature se montrait souvent cruellement injuste. C'était ainsi. En ce point, elle appréciait plus souvent la plèbe qui se battait pour son quotidien, contrairement à la majorité des nobles dont le combat se limitait aux complots en tout genre. En tout les cas, il n'y avait rien de changé sur les traits de la milicienne qui avait à présent détaché ses yeux de l'objet pour considérer la jeune inconnue avec la même neutralité qu'au début.

La jeune fille paraissait songeuse en contemplant l'objet. Il fallu attendre la remarque de la milicienne pour qu'elle relève les yeux à son tour. Il était vrai que contrairement à Shani, la rousse avait plusieurs longueurs d'avance. Si la basse Ville était connue de la combattante, elle ne devait sa connaissance des personnes qui s'y trouvait de ce qu'elle en avait appris quand elle avait besoin d'en apprendre un peu plus. Et qui donnait volontiers des informations à un milicien? Personne qui n'y soit pas forcé. Contrairement à la jeune inconnue qui elle avait des connaissances plus concrètes sur le sujet. De même pour ce qui était de la réparation. Shani s'y connaissait un peu plus en forge qu'en joaillerie. Du moins pour ce qui était de la théorie. Mais elle n'avait pas vraiment lu qu'on puisse réparer une pierre brisée. Peut-être la consolider avec un produit, ou vaguement estomper une faille. Mais le fait était qu'on ne pouvait supprimer entièrement ce genre de marque comme si elle n'avait jamais existé.

Mais quant à savoir si ce genre d'objet pouvait lui plaire... C'était... Joli, oui, elle avait déjà utilisé ce terme. Seulement c'était un bijou et...

"Je ne portes pas de bijou."

Elle aurait pu l'acheter après tout. Peut-être pour l'offrir à quelqu'un ensuite. Oui, mais Shani n'avait pas d'amie à qui offrir une bague et elle-même, ben... Lui avait-on offert des bijoux un jour? En avait-elle porté un jour? Les quelques ornements qu'elle avait été gravés à même la peau.

"Mais elle reste jolie."

Oui, c'était indéniable. Même si elle ne voyait pas vraiment pourquoi la jeune femme avait un air aussi interrogateur. A croire qu'elle espérait une réponse en particulier. Non, c'était un fait, elle aurait sans doute voulu une réponse particulière, du genre de celle que Shani ne donnait que quand elles étaient sincères ou quand elle voulait obtenir quelque chose dans un but précis. Ce qui n'était pas le cas ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/shani-kasun-t237.
Sue
.:: Antiquaire ::.
.:: Antiquaire ::.
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 25
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 11/11/2009

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:
MessageSujet: Re: Maître Corbeau sur sa croix perché... [Libre]   24.12.09 2:09

Elle ne porte pas de bijoux. Ah oui c'est vrai, tient.
Quand on y regarde de plus près on ne voit rien sur ses mains, à son cou ou encore ses oreilles. On peut donc imaginer que sous les manches de son manteau se poignets soient nus eux-aussi. Dommage. Sue aime toujours mieux vendre les objets qu'elle apprécie à des gens bien.
C'est qu'elle aime ses babioles notre antiquaire alors évidemment elle aime les voir entre de bonnes mains et oui, cette milicienne lui semblait ne pas être mauvaise dans le fond. Cette relique-ci aura donc une place toute désignée dans l'étagère vitrée de sa boutique, une sorte de musée des objets que Sue ne vend pas à n'importe qui. Elle sourit à la milicienne, rangea la bague dans une poches dont elle vérifia au passage l'état. Histoire e ne pas la perdreà nouveau en cours de route.


Elle aura donc droit à une place d'honneur dans ma boutique.

Oui pour notre petite féline les objets aussi anciens soient-ils acquièrent une sorte d'âme au fil de leur existence et certains ne méritentpas d'être mal utilisés et détourner de ce qu'ils sont réellement. Et même si ce n'est pas une pierre de valeur elle attire souvent la curiosité des gens de par son nom, rares sont ceux qui connaissent la "Lune", c'est une sorte de relique de cette chose aujourd'hui perdue. Certains gens de la plèbe ne savent même pas ce qu'est cette chose mystérieuse. Sue a déjà eu de la chance d'en avoir entendu parler sans çà elle serait aussi ignorante que ces derniers.
Son regard se perdit un peu lorsqu'elle tendit le mouchoir à sa propriétaire, Sue se surprit à penser dans un murmure distinct.


Je me demande quand même à quoi ça ressemble une lune...

Elle regarda à nouveau l'inconnu. Et sourit discrètement.

Pardon, j'pensait tout haut faut pas faire attention.
Sinon j'y pense on s'est pas présentées, moi c'est Sue.

Le chat de guouttière tendit une patte bien qu'un peu poussiéreuse à la milicienne en la fixant. Habituée à sa vie de fille des rues elle n'a évidemment pas le reflexe de vérifier la propreté de sa paume avant de la tendre, les gens de son milieu passent bien au dessus de ces petites manières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/sue-mreow-t239.ht
Shani Kasun
.:: Milicien(e) ::.
.:: Milicien(e) ::.
avatar

Nombre de messages : 35
Âge du perso : 21 ans
Date d'inscription : 11/11/2009

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:
MessageSujet: Re: Maître Corbeau sur sa croix perché... [Libre]   03.01.10 21:29

C'était une sage décision, de placer cet objet en compagnie de ses semblables. Et que ferait-il au doigt d'une personne comme Shani? Il ne survivrait pas à son rythme de vie. Les choses anciennes ne doivent pas finir entre les mains de personnes comme elles. Au mieux, ils seront relégués quelque part sur une étagère poussiéreuse, mais jamais mis en valeur sous peine de finir en pièces détachées. C'était la nature, comme on disait. Après tout, on ne donnait pas une collection de figurines en porcelaine à un éléphant. Qui plus est, la pierre était déjà abimée. Autant l'épargner avec une personne suffisamment matérialiste pour se montrer soigneuse. La bague retrouva sa place dans la poche de l'antiquaire, et le mouchoir revint dans la main de la milicienne qui ne perdit pas une miette de l'égarement de la jeune fille.

Sans y prêter un grand soin, Shani replia son mouchoir, le rangea à son tour dans sa poche, sans répondre pour l'instant à cette simple interrogation. La lune restait encore une chose quelque peu abstraite, saisie au détour d'une page dans les archives de la famille Albërick. Un astre mouvant dont elle avait appris la description par curiosité enfantine, sachant pertinemment qu'elle ne le verrai jamais. Cette simple certitude rendait la lune elle-même pareille à un mythe. Mais elle avait vu les images, ces belles images d'une sphère argentée tâchées de quelques ombres grises. Cette chose pour laquelle tant d'artistes ont écrit, chanté, peint, et que plus personne ne pouvait connaître.

Les prunelles rouges glissèrent du visage à la main qui s'était tendue à elle. Une main de plébéienne, un peu sale, qu'elle ne parut pas hésiter un seul instant à venir saisir, d'une poigne ferme et pourtant mesurée, à croire qu'elle craignait de lui briser les doigts. Les yeux remontèrent pou se plonger dans ceux de la dénommée Sue. Le genre de nom court et pourtant étrangement agréable à l'oreille. et comme il était de notoriété publique de se présenter en retour...

"Shani Kasun."

Simple, concis. Mais difficile de retenir sa lanue face aux précédentes paroles pensives de la jeune femme.

"Elle est argentée, la lune. Avec des tâches. Et elle bouge dans les ombres pour ne montrer qu'une partie d'elle selon les moments. Enfin c'est ce que disent les vieux écrits. Peut-être qu'elle n'existe que dans les légendes."

Puisque plus personne ne peut la voir, peut-être qu'elle n'a jamais existé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/shani-kasun-t237.
Sue
.:: Antiquaire ::.
.:: Antiquaire ::.
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 25
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 11/11/2009

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:
MessageSujet: Re: Maître Corbeau sur sa croix perché... [Libre]   06.01.10 23:08

Un retard de réaction devant sa main tendue lui aurait donné l'idée de la frotter sommairement sur sa veste comme ça arrive de temps à autre. Mais là rien ne vint perturber le sourire amical qu'elle affichait. Grace à la poigne de main retenue, mais tout de même énergique, Sue devinait déjà une parcelle supplémentaire de l'autre. Shani Kasun qu'elle s'apellait, voilà qui ne disait pas grand chose à Sue.

C'est à ce moment que Shani commenca à lui décrire la Lune, enfin, ce qu'elle avait put en lire.
Lire!
Pour l'antiquaire cette notion était significative d'intellect certainement mais aussi d'une toute autre ouverte, pouvoir comprendre ce que d'autre nous communiquent à travers le temps, pouvoir comprendre et imaginer toutes ces choses inconnus dont ils parlent. A l'écoute de ce très court conte, on aurait cru que le chat de gouttière usé était redevenu un jeune chaton, les yeux pétillants et une attention béate attentdant qu'un autre détail intervienne.


Maaaw...


Laissa-t-elle échapper sans en avoir aucune conscience. Puis rien qu'à entendre la milicienne lui conter ce qu'est la Lune c'était une sorte de lecture factice du livre dont elle parlait. Un échantillon délicieux.

Les vieux écrits? Mais alors tu sais lire!?

La lune n'éxisterait peut-être pas selon elle, mais enfin? Pourquoi se priver de croire en ce genre de merveilles?
Cette attitude défaitiste irrita légèrement la plébéenne.

Moi je pense qu'elle devait bien exister, puis peut-être même qu'elle éxiste toujours d'ailleurs. Sinon pourquoi y aurait-il autant de choses anciennes s'y rapportant? Mais maintenant que je sais à quoi elle ressemble je suis sûre que je saurais trouver une image, j'ai quelques tableaux à la maison.

Oui, Sue serait ravie qu'une chose comme celle décrite plus tôt éxiste et si c'était bien le cas elle saurait trouver la preuve dans sa boutique. Peut-être y a-t-il une image dans un des vieux livres qu'elle n'avait pas eu le courage d'ouvrir, trop déçue de n'y voir que des symboles sans signification.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/sue-mreow-t239.ht
Shani Kasun
.:: Milicien(e) ::.
.:: Milicien(e) ::.
avatar

Nombre de messages : 35
Âge du perso : 21 ans
Date d'inscription : 11/11/2009

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *:
Particularité:
MessageSujet: Re: Maître Corbeau sur sa croix perché... [Libre]   07.01.10 3:49

Quelle tête étrange, vraiment... Il ne s'agissait simplement que d'une description sommaire de ce qu'elle avait lu, rien de plus. Mais un bout de papier taché de quelques phrase n'en restait pas moins qu'un objet mineur à ses yeux. Il devait bien exister quelques petites merveilles, mais Shani ne retirait de ces lectures que les informations qui pourraient lui être utile. Et si un vieux livre d'astronomie avait été le témoin d'une courte période d'interrogations, il ne restait à ses yeux qu'un ouvrage sur lequel elle avait passé du temps sans le regretter, malgré toutes les paroles de sa mère sur de sujet. De la paperasse sans intérêt, des faits qui n'étaient ni utiles ni prouvés à l'heure actuelle. Des contes pour enfants. Certes, lire était indispensable pour la noblesse. D'ailleurs, même un certain Albërick avait essayé d'enseigner une vieille langue morte appelée latin à Shani. Mais son intérêt pour la chose avait été limité au point qu'elle n'en avait aujourd'hui que des bases et se trouverait bien embêtée si subitement on lui mettait un vieux machin littéraire entre les pattes.
Mais était-il surprenant à ce point qu'une noble sache lire? Ah oui, elle n'avait vraiment pas grand chose à voir avec la noblesse, au premier regard. Ah la la, les apparences...

"Oui, ce genre de connaissances est relativement indispensable au sein de la noblesse de Tsel."

En revanche, la réaction défensive de la jeune femme l'étonna quelque peu. Pourquoi douter de l'existence d'un astre? Parce que si des théories scientifiques appuyaient sa réalité, la lune n'avait jusqu'alors jamais été visible pour Shani. C'était comme dire que les dragons existaient parce que beaucoup de textes historiques les évoquaient. Silas lui avait un jour parlé d'une oeuvre écrite autrefois en un nombre incalculable d'exemplaires. Le genre de livre dont la célébrité était telle que les écrits s'y trouvant ne pouvaient logiquement qu'être juste. Ce livre, c'était la Bible. Et Shani, tout comme l'Albërick, étaient restés perplexes face à plusieurs théories qui s'y trouvaient. La milicienne, alors enfant, avait demandé comment tant de personnes pouvaient croire en ce qu'elle estimait être des fadaises. L'archiviste avait juste répondu que parfois, des gens ont besoin de croire en quelque chose, et tant pis si c'était faux. Mais aujourd'hui encore, Shani réfutait cette manière d'agir ou de croire. C'était comme devenir une marionnette, une chose sans pensées personnelles. Et il existait à l'heure actuelle bien trop de conventions auxquelles se soumettre sans avoir besoin d'en rajouter dans l'ordre du spirituel.

"Ce n'est pas parce qu'une chose est écrite qu'elle est vrai. Il existe beaucoup de façons de mentir. Et la lune, elle..."

Shani leva les yeux vers un ciel terne, sans soleil, sans lumière réelle. Un ciel qui semblait plus proche d'un toit que d'une ouverture sur l'infini.

"Tant que je ne l'aurai pas vue de mes propres yeux, elle restera un mythe. Quand bien même ses représentations peuvent être magnifiques. C'est un peu comme un ciel d'un bleu pur, ou des constellations étoilées."

De bien belles histoires, de celle que Shani ne voulait pas croire sur parole, des fois que la réalité se montrerait décevante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/shani-kasun-t237.
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maître Corbeau sur sa croix perché... [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maître Corbeau sur sa croix perché... [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plume du Corbeau [ 12 lunes - Foudre - M - Libre ]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doom Stars :: 

.:: Tsel ::.

.: Ville Basse :.

 :: Le Rempart
-
Sauter vers: