AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Inimitié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Inimitié   22.01.08 1:12

Or.
C'était comme qu'on appelait la nuance jaune vif et chaud qu'avaient ses cheveux. Il ne savait pas exactement si le précieux métal avait exactement cette couleur là -il n'en avait jamais vu de sa vie- ; mais lorsqu'elle se tournait vers lui, le regard pétillant et la chevelure en désordre, il se sentait plus riche que tout ces nobles arrogants.

Bleu.
Mais pas bleu nuit, ni même bleu turquoise. C'était un bleu de ciel de printemps. Ou plutôt, c'était comme ça qu'il imaginait l'empyrée débarassé de sa mante de ténèbres. Du bleu de sa robe le jour où il l'avait épousée. C'était l'unique robe vraiment élégante qu'elle possédait. Et ça s'accordait si bien au pendentif qu'elle tenait de sa mère.

Blanc.
Comme la neige qui tombait parfois du ciel en une tempête furieuse. Comme la peau pâle d'Epiphanie. Epiphanie qu'il adorait voir rougir - et c'était si facile à faire. Du bout des doigts, il effleurait cette joue où se creusait une délicate fossette. Et sa bouche venait alors déposer un pardon taquin sur les pétales roses des lèvres chéries.

L'or des rois.
Le bleu du ciel.
Le blanc de la pureté.
Le rouge de la passion.

Et le gris.
Ezéchiel ouvrit soudain les yeux sur le plafond. La faible lumière qui éclairait les lieux agressa ses rétines et sa main vint s'interposer entre son visage et la lampe. Il cligna une fois, deux fois avant de soupirer. Sa vision était floue et sa bouche pâteuse. Les Sîns l'avaient probablement drogué pour l'empêcher de faire une folie à son réveil. Sa mâchoire se serra à s'en faire éclater l'émail et le dos de sa main vint essuyer ses lèvres gercées. Ezéchiel ne réclamerait pas un procès d'intentions. Seul comptait ce vide qui l'avait envahi, cette absence : Epiphanie n'était plus, le fil d'Ariane qui les liait avait été rompu pour des souhaits égoïstes. Son corps et son âme réclamaient une cabale, une vengeance, un autel sur lequel brûleraient ces nobles qui lui avaient arraché ce qu'il chérissait. Et le calme apparent de l'Etoile n'était qu'une façade trompeuse : derrière la neutralité affichée par son visage, une tempête faisait rage.

Entendant des pas venir à lui, il se tourna lentement. Le regard gris s'était fait de glace, le visage aux traits durs et les mains crispées sur le drap qui le couvrait, il lâcha un seul et unique mot.

- Qui ?

Le ton froid ordonnait. Il ordonnait, et n'entendait pas qu'on lui désobéisse.
Une rage froide luisait dans son regard, comme la lame d'un scalpel sous la lumière vive d'une ampoule, et semblait toute destinée à celui qui l'avait empêché d'accomplir la sentence qui accompagnait la mort de sa femme.

[ Pour Héléna. Et si quelqu'un d'autre veut intervenir, ça ne me dérange pas. ]


Dernière édition par Ezéchiel le 07.03.08 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inimitié   22.01.08 5:58

Les bruits des pas cessèrent dès le mot prononcé par le chef Sîn. Le silence continua à durer car même si le visage de l'étoile demeurait d'une extrême froideur pour accueillir son visiteur, on pouvait en dire autant pour celui de l'arrivant. Les pas reprirent, se rapprochèrent et dans le même rythme un cliquetis métallique se faisait également entendre. Kartel resta dans une zone d'ombre, on ne pouvait que voir une partie des pans de sa cape. Une valise métallique fut posé au sol juste à côté et d'un geste, elle glissa en direction d'Ezechiel.

"C'est la nouvelle livraison."

Les mots envoyés furent dans un calme qui aurait pu être appaisant. Le calme était souvent bien trop présent autour de l'ancien chasseur. Telle était sa façon d'être. Pour ceux qui le côtoyaient plus souvent trouvaient cela un peu pesant par moment. Kartel savait qu'il dérangerait l'étoile en arrivant sans prévenir mais peu lui importait car il savait qu'il agissait pour une noble cause.
Revenir en haut Aller en bas
Héléna
.:: Sîn ::.

.:: Sîn ::.
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 28
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 28/09/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: Licorne
* Pouvoir Astral *: Guérison
Particularité:

MessageSujet: Re: Inimitié   22.01.08 17:47

Elle était libre depuis peu, il l’avait laissé partir le gentil monsieur. Il lui avait certainement sauvé la vie et elle était reconnaissante l’étoile. Elle était revenue au bas de course, Blue au pied depuis le début du trajet. L’animal avait été heureux de retrouver sa maîtresse et sa protéger. Jamais plus ils ne se quitteraient, elle ne se ferait plus avoir! Elle était revenue au hangar et c’est la qu’elle avait appris la mauvaise nouvelle, la mort d’épiphanie! Elle l’avait suivie durant sa grossesse, elle avait senti et vu l’enfant, elle l’avait soigné lorsqu’il n’allait pas. Elle connaissait épiphanie pour son radieux sourire, pour cette joie de vivre qui rayonnait en elle. Puis elle connaissait leur chef Ézéchiel son amoureux…comme il devait avoir mal…Elle connaissait cette douleur et elle ne la souhaitait à personne. Pourquoi avait-il du enlever épiphanie? Elle ne méritait pas une fin ainsi! Personne ne méritait une fin ainsi, mais encore moins épiphanie!

Elle avait couru à en perdre le souffle, elle ne voulait plus être dehors, elle voulait rentrer et être en lieu sur! Elle avait essuyé les larmes qui étaient venu pointer dans ses yeux, pourquoi pleurait-elle? Peut être parce qu’elle avait échappé au même sort qu’épiphanie avait eu…Non elle ne finirait pas ainsi et elle vengerait son amie !

Elle avait demandé à voir Ézéchiel et on lui avait dit qu’il était dans une salle X en train d’émerger de son sommeil provoqué. Elle accouru donc dans la salle X mais alors qu’elle venait pour dire « Ézéchiel » elle figea net en voyant qu’il y avait déjà quelqu’un. Elle resta la, dans l’encadrement de la porte, Blue assit à sa gauche alors qu’elle observait les deux hommes. Oups! Elle avait été vue… trop tard pour fuir! Elle n’avait pas vraiment les rassemblements…Vous allez me dire que deux personnes ça ne fait pas un rassemblement mais…je ne vous ai pas demandé votre avis!

C’était si silencieux dans la salle qu’héléna se sentait mal à l’aise d’avoir rompu ce silence. Elle n’avait vraiment pas le bon timing!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/helena-etoile-de-
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inimitié   22.01.08 19:29

Le silence qui accueillit son ordre ne fit qu'aiguiser un peu plus sa colère. Il était teinté de calme et d'indifférence quand Ezéchiel le voulait coupable et craintif. L'étoile n'acceptait pas qu'on tente de le contraindre, les sîns qui l'avaient drogué pour le calmer devaient le savoir. Ou ils n'étaient qu'une bande de naïfs inconscients. Dans ses iris d'onyx, une lueur dangereuse brilla un moment, lâchant son avertissement : la patience du chef Sîn ne serait pas éternelle, il voulait les coupables maintenant et ici.

La haute silhouette ne bougea pourtant pas alors que son regard cherchait à percer l'ombre dont elle s'était drappée. Vaine action. Sa vision était encore floue et ses yeux n'arrivaient pas même à supporter la timide lueur que jetait l'unique lampe de la pièce. Un effet secondaire de la drogue, qui disparaîtrait bientôt. En attendant, chaque seconde, cette faiblesse le narguait et l'agaçait.

Un bruit attira son attention alors qu'une tâche métallique s'arrêtait à ses pieds. Intrigué, il se pencha en avant et sa main vint à la rencontre, un peu par hasard, de la poignée. Ses doigts, rendus maladroits par sa vue défaillante, ouvrirent la valise alors que ses yeux tentaient d'en voir le contenu.

- C'est la nouvelle livraison.
- La nouvelle livraison...

Le murmure fut aussitôt accompagné d'un claquement sec. Et ils pensaient détourner son attention avec un artifice aussi grossier ? Dans sa colère, il n'avait pas réalisé qu'il s'agissait de leur nouveau fournisseur d'armes, pas plus qu'il n'avait remarqué l'arrivée d'Héléna. Le visage pâle et lisse du jeune homme se contracta soudain, une ride de contrariété venait déranger un masque qui, l'instant plutôt, était l'incarnation même du calme. Sans précipitation, il releva les yeux vers la silhouette floue. Mouvement qui, en soi, n'augurait rien de bon.

Soit. Si la culpabilité et la crainte de la punition ne venaient pas seuls, Ezéchiel se chargerait de les faire venir lui-même. Il irait les chercher chez celui qui lui faisait face pour les secouer sous son nez, tels des trophées. Utiliser ses pouvoirs pour ses besoins personnels ne l'avait que rarement dérangé. S'introduire dans son esprit à lui eut été impardonnable mais le chef Sîn avait rarement des scrupules à utiliser tous les moyens à disposition pour parvenir à son but. Se salir les mains ? Les siennes étaient déjà tâchées par le sang.

Et la douleur qui étreignait ce coeur si soigneusement dissimulé le rendait extrêmiste. Aussi n'hésita-t-il pas.

Mais à sa grande surprise, rien. Pas de peur, pas de crainte. Pas d'hésitation. Le calme plat. Et le doute vint le titiller de son aiguillon. Cette voix, maintenant qu'il y pensait. Et la cape... Il s'agissait probablement de ce trafiquant d'armes. Bien bien. Sa fureur alla se lover tout contre son coeur et ses traits reprirent leur immobilité de statue, alors que la machine se mettait en route, les rouages de son esprit s'emballant et étudiant toutes les possibilités que les connaissances de cet ancien de l'Enkidu représentait.

- Très bien. Vous devriez aller voir Astéride pour ça.

Sa tête fit un signe en direction de la malette qu'il lança à l'instinct vers Kartel et qui retomba plusieurs pas à sa droite. Un grognement frustré remonta le long de sa gorge mais Ezéchiel l'étrangla rapidement. Contrôle-toi. Respire. Ne montre surtout pas que tu es désorienté, que tu hésites.

- Ne partez pas tout de suite. Dîtes-moi... où vous procurez-vous ces armes ? Dans la Haute Ville, je suppose...

La voix ne tremblait pas. Rugueuse et impérieuse, elle demandait -non, exigeait plutôt- qu'on lui en dise plus sur cet autre Tsel, celui des nobles. Pour qui connaissait le chef Sîn, nul doute qu'un début de vengeance venait de germer dans son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inimitié   23.01.08 3:47

Le silence fut rompu par l'arrivée d'un nouveau visiteur, ou plutôt d'une visiteuse. Ce ne fut qu'un bref instant, car le silence revint plus vite que l'on ne crut. Kartel jeta un oeil vers Héléna et la salua d'un signe de tête de son arrivée. Il revint alors vers le chef sîn. Si le trafiquant se trouvait dans la pénombre, Ezéchiel lui, était bien visible. On put voir alors un légère contraction sur son visage. Kartel venait de le déranger. Tant pis, il devait voir l'un des deux chefs sîns et ce qu'il fît.

"Très bien. Vous devriez aller voir Astéride pour ça."
"Je veux bien mais j'ignore où elle est. Peut-être pourriez-vous me le dire?"


Sa voix était moins froide. Toujours aussi calme, elle se voulait cette fois-ci plus apaisante. Aucune agression dans le ton et moins de neutralité. Peut-être était ce qu'il voulait, apaiser la contrariété de l'étoile. Kartel était très observateur la contraction sur le visage d'Ezéchiel, aussi brève fut-elle, ne luiavait pas échappé.

"Ne partez pas tout de suite. Dîtes-moi... où vous procurez-vous ces armes ? Dans la Haute Ville, je suppose..."
"Pas tout à fait, si vous voulez savoir, ma tête est mise à prix par l'Enkidu. Je vaux autant qu'une étoile. De plus les chasseurs ont l'ordre de m'exécuter et non de me capturer contrairement à vous autres. Alors je dépouille ceux qui cherchent à me tuer. La haute-ville serait assez dangereuse pour moi."


Oui Kartel était au courant de la nature des étoiles. C'est quand il le sut qu'il avait changé de camp, qu'il avait compris qu'il était manipulé comme un vulgaire chien de chasse. Il compris sur la question de l'étoile qu'il voulait surement avoir des infos sur l'endroit.

"Peut-être voudriez-vous que je vous ramène une prisonnier la prochaine fois ?"
Revenir en haut Aller en bas
Héléna
.:: Sîn ::.

.:: Sîn ::.
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 28
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 28/09/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: Licorne
* Pouvoir Astral *: Guérison
Particularité:

MessageSujet: Re: Inimitié   24.01.08 17:25

Héléna observait les deux hommes faire tout en restant silencieuse. Depuis qu’elle était arrivée, elle n’avait pas osé déranger les deux hommes. Kartel l’avait salué et elle avait répondu au geste par un léger signe de main. Elle observait Ézéchiel, elle craignait le pire, une envie de vengeance, de sang et de cri…était-elle dans le tord de croire cela? Non elle connaissait la douleur, elle connaissait la peine et la haine. Elle ne voulait pas qu’il fasse une bêtise. Il ne fallait pas souiller la mémoire d’épiphanie et la vengeance ne la ramènerait pas, elle n’apaiserait pas le cœur enflammé d’Ézéchiel. La vengeance n’emmenait jamais rien de bon !

En silence, la petite puce trépignait intérieurement, elle était devant lui pourtant elle ne pouvait toujours pas lui parler. Elle aurait voulu être auprès de lui même si parler ne lui ferait pas plaisir, alors juste se calmer. Il ne devait pas faire de geste qu’il regretterait. Il ne devait pas laisser aller sa haine et sa furie. Pourquoi est-ce les meilleurs qui partent en premier? En plus ce n’était pas qu’une seule personne qui avait disparue mais deux. Héléna avait vu l’enfant, elle l’avait soigné et elle avait soigné sa mère. Elle aimait bien épiphanie pour sa douceur et sa beauté, sa grandeur d’âme. Elle ne voulait surtout pas qu’Ézéchiel fasse une bêtise qu’épiphanie lui aurait empêchée de faire.

Puis les deux hommes se mirent à parler de prisonnier, non pas de prisonnier. Il ne savait pas ce qui se passait? Ce que venait de vivre Ézéchiel? Ils ne devaient pas tomber dans le piège des nobles. La vengeance n’entraînerait qu’un dénouement dans le sang et les représailles, une guerre sans fin dans laquelle on ne fait que se relancer la balle. Elle prit alors doucement la parole, doucement elle s’avança vers Ézéchiel.

« S’il te plait, pas de prisonnier…la vengeance ne nous amènera rien de bon et épiphanie n’aurait pas voulu ça. Ne souillons pas sa mémoire Ézéchiel, je ne te dis pas d’oublier et de pardonner mais ne va pas chercher le réconfort dans la vengeance. La vengeance est un piège, un cercle vicieux dans lequel il ne faut pas tomber… » Elle pose doucement sa main sur l’épaule d’Ézéchiel, étrangement elle s’attend à se faire repousser mais elle pose quand même le geste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/helena-etoile-de-
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inimitié   02.02.08 21:32

Ezéchiel se contenta d'éloigner la question de Kartel d'un geste de la main, un regard à la Je viens seulement de me réveiller : est-ce que j'ai l'air de le savoir ? pointé sur le trafiquant. Il n'avait pas le temps de se soucier de Sîn, il avait un autodafé à mener.

Il allait d'ailleurs interroger Kartel plus en avant lorsqu'une voix familière vint l'interrompre. Les inflexions étaient douces, réconfortantes comme les rayons d'un Soleil qu'ils ne connaissaient qu'en rêve. Pourtant le jeune homme vécut l'interruption comme une agression. Ce fut un visage fermé, pâle comme la mort, qui se tourna vers elle. Son regard, même temporairement diminué, s'était fait onyx et brûlait d'indignation. Le pacifisme ne menait à rien avec ces gens-là : elle, mieux qu'aucun d'entre eux, devait le savoir ! Il fallait faire comprendre à ces nobliaux qu'on ne chassait pas les Etoiles impunément.

Comme le loup qu'on blesse, il montrait les crocs et n'en devenait que plus dangereux. Ezéchiel avait vécu dans la rue, il n'avait pas eu l'occasion de s'embarasser de la morale grandiloquente des temps de paix. Son éducation même lui disait de rendre coup pour coup. Héléna ne dut qu'à l'amitié que lui portait feue Epiphanie de ne pas se faire violemment repousser. Le Chef Sîn n'avait jamais fait dans la délicatesse, la douleur aiguisait sa rudesse naturelle. Comme pour le lui rappeler, les muscles de son épaule se crispèrent sous les doigts de la jeune Etoile. Avertissement muet qu'il ne valait mieux pas ignorer.

- Non. Pas de prisonniers.

Son ton était tranchant comme le fil d'une lame. Pas de prisonniers. Il ne s'encombrerait pas d'un prisonnier. Pas au risque de condamner Sîn ou d'autres Etoiles. Pas au risque de voir sa proie lui filer entre les doigts.

- Des informations uniquement. Renseignez-vous, cherchez à savoir qui aurait... acheté... - il buta sur le mot, quelle expression répugnante - récemment une Etoile. Une jeune femme enceinte avec de longs cheveux blonds et des yeux verts.

Le cadavre du fautif suffirait.
Et il s'en chargerait personnellement.

[Désolée pour le retard. xD]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Inimitié   04.02.08 22:52

Kartel comprit se qui tracassait tant le jeune chef. Il s'inquiétait pour sa femme, cette dernière portait leur enfant. Du moins ce fut ce que les infos perçu à ce moment amenèrent comme conclusion. Le silence régnait toujours sur les lieux mais cette fois-ci il en était moins inquiétant. Héléna s'était mise auprès d'Ezechiel. On pouvait sentir le réconfort qu'elle cherchait à apporter auprès de ceux qui en vaillent la peine. La douceur et la gentillesse pouvait être les meilleurs atouts de la demoiselle mais elle est malheureusement trop naïve, elle montre son utilité tout en ayant besoin d'être protégée.

"Très bien mais ce ne sera pas évident et cela prendra du temps. Je remettrai la mallette à Astéride."

Le trafiquant ramassa alors la mallette de sa main gauche. Cette dernière apparut dans la faible lueur présente et l'on vit alors non pas apparaitre une main ordinaire cinq griffes en métal reflétant les rayons qui l'éclairaient. Puis il salua d'un signe de tête les deux étoiles puis les laissa. Il semblerait qu'une discussion entre ces deux personnes allait avoir lieu et qu'il vaudrait mieux que ce soit en toute intimité. Il leur tourna alors le dos puis s'en alla en quête de l'autre chef sîn.
Revenir en haut Aller en bas
Héléna
.:: Sîn ::.

.:: Sîn ::.
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 28
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 28/09/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: Licorne
* Pouvoir Astral *: Guérison
Particularité:

MessageSujet: Re: Inimitié   06.02.08 17:35

Héléna avait eu peur, peur qu’il arrive un malheur si on venait à s’en prendre aux nobles. Elle était bien placée pour le savoir, petite étoile qui revenait d’une des cellules du château. Elle avait été sauvée de juste, sinon elle aurait sûrement fini comme son amie Épiphanie…morte…Morte par caprice et avidité, morte pour rien dans des souffrances atroces.

Elle avait voulu le mettre en garde, en garde contre une gaffe qui pourrait le mettre en mauvaise position. Elle avait posé sa main sur l’épaule d’Ézéchiel car pendant un moment elle avait cru qu’un infime lien d’amitié les unissait mais non. Il n’y avait rien, pas d’amitié car le seul lien qui les unissait avait disparu avec Épiphanie et l’enfant. Sentir les muscles de l’épaule se raidir à son contact avait été pour Héléna une douche froide. Enfant avec un attachement insécure, elle brisait facilement les liens de confiance qui l’unissait aux gens qui l’entouraient. L’ange avait été blessé par le comportement d’Ézéchiel mais aussi par le fait qu’il l’avait complètement ignoré.

Rapidement elle avait retiré sa main, malaise. Elle avait baissé la tête pour ne pas qu’on voit les larmes qui montaient à ses yeux. Épiphanie lui manquait et sans cesse l’image de l’enfant lui revenait en tête. Elle aussi voulait du réconfort mais elle avait frappé à la mauvaise porte. Au lieu de réconfort ou l’avait descendu encore plus bas. Lentement elle avait fait quelque pas en arrière, l’ange voulait disparaître, elle se sentait de trop dans ce décor de vengeance. Personne ne savait qu’elle venait tout juste d’échapper à une morte certaine. Elle aurait voulu se confier mais à qui? Non il n’y avait personne avec qui elle aurait voulu se confier désormais.

Elle vu Kartel partir et rapidement elle saisit sa chance, elle devait fuir cette ambiance tendue. Cette ambiance qui réouvrait ses déchirures et ses faiblesses. Elle ne voulait pas ainsi s’exposer à ceux qui se tenaient dans cette pièce, non, elle ne voulait plus maintenant… C’est alors que rapidement elle suivit Kartel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/helena-etoile-de-
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inimitié   

Revenir en haut Aller en bas
 
Inimitié
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doom Stars :: 

.:: Tsel ::.

.: Ville Basse :.

 :: Les rues :: Hangar désaffecté
-
Sauter vers: