AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jynaïa - Sîn et Cantatrice -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jynaïa
.:: Espionne des Sîns::.

.:: Espionne des Sîns::.
avatar

Nombre de messages : 66
Âge du perso : 15 ans
Date d'inscription : 22/01/2008

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *: /
Particularité: Cantatrice prodige

MessageSujet: Jynaïa - Sîn et Cantatrice -   23.01.08 1:25

Nom: Kano
Prénom: Jynaïa
Surnom: Jyn
Age: 14 ans
Date de naissance: 3 janvier 247
Statut: Artiste en voie d’anoblissement/espionne pour Sîn
Métier: Cantatrice
Lieu de naissance: La ville basse
Lieu de résidence: La ville basse
Lieu de travail: La ville basse et la ville haute.


*

Caractère: Un éclat de rire, une attitude candide… Jyn n’a que 14 ans, mais elle a vécu les pires horreurs. Son enfance lui a été arrachée par le pire monstre que la terre ai porté et elle a du apprendre à vivre avec cette souillure sur son corps, cette fêlure dans son âme. Certain ne se remettent jamais de telles expériences. Des enfants ont fini fous, muets, à jamais brisés. Pas Jynaïa. Parce que cette enfant là, elle croit en l’espoir… Parce que c’est une rêveuse qui se réfugie dans un monde où elle est princesse, où elle est une enfant comme les autres, aimée de ses parents, choyée. Un monde qui n’existe que dans ses rêves. Mais un monde qu’elle pourrait rendre réelle un jour.
Jynaïa, c’est l’innocence incarnée. La franchise aussi. Elle n’est pas hypocrite et dit ce qu’elle pense. Bien sûr, elle a apprit à se taire car toute vérité n’est pas bonne à dire. Mais elle ne ment pas.
De par les épreuves qu’elle a traversé, elle a acquit une certaine sagesse et certaines de ses réflexions ne sont pas celles d’une gamine de 14 ans. Souvent vive et enjouée, elle peut aussi céder au désespoir et pleurer sur son enfance volée et ses amis perdus. Mais cela ne dure guère. C’est une gamine déterminée et courageuse, intelligente et rusée, qui sait ce qu’elle veut.
Elle a échappé à l’emprise de son « protecteur » avec l’aide de Kaliel. Elle s’est retrouvée seule et démunie, mais a su se frayer une place dans le cœur d’Astéride, une des chefs Sîn. Elle a rejoint le mouvement, pas forcément pour ses idées, mais pour appartenir à un groupe.
Jyn a une idée en tête : retrouver Kaliel, coûte que coûte. Et pour cette raison, elle a décidé de profiter de son don… sa voix. Une voix d’ange, pure et cristalline, d’une puissance remarquable dans un corps aussi frêle. Grâce à cela, elle s’est faite repérée et elle évolue chez les Nobles, là où se trouve Kaliel. Tout ça, Astéride le sait. Mais Jyn n’est pas stupide et sait bien qu’elle peut apporter des informations à Sîn par sa position. Alors, elle en profite, au péril de sa vie.
Vous me direz : mais c’est incroyable qu’elle s’en sorte si bien ! Non, pas vraiment, car il lui reste un énorme handicap : elle a peur des hommes. Ils ont trop abusé d’elle. Alors, elle peut soutenir leur regard, leur parler, mais elle semble se transformer dés que l’un d’eux la touche. Et ce, qu’il soit plébéien, membre de Sîn ou noble ! Elle semble piquer une crise proche de l’hystérie… Elle n’a plus confiance en eux, ils la dégoutent, ils ont détruits l’enfant… et peut-être la femme.
Pourtant, elle ne les hait pas, elle n'éprouve pas de colère. Jyn est une jeune fille déterminée, mais pas rancunière. Elle n'éprouve ien pour ceux qui lui ont fait du mal, tout juste une vague commisération pour ces êtres avillis par le mal.
La haine lui est étrangère...

Physique: Jyn a des airs d’ange. On lui donnerait le bon dieu sans confession comme on dit. Une peau pâle qu’elle en paraît de porcelaine, de longs cheveux d’un noir absolu, des yeux bruns qui expriment une réelle innocence… mais qui se voilent parfois et semblent bien plus âgés qu’elle. Ses yeux ont vu trop de choses pour rester totalement enfantins. La jeune fille a une silhouette fine et délicate qui commence doucement à se parer de courbes plus féminines. Son visage a conservé les rondeurs de l’enfance, même s’il commence à s’affiner.

Jyn est une gamine spontanée et vive et les sourires recourbent souvent sa petite bouche en cœur. Elle n’est pas encore femme, elle n’est pas magnifique. Elle a des traits réguliers, une certaine beauté surtout conférée par son attitude et ce qu’elle dégage. Elle n’est pas encore épanouie. Cela dit, sa tête d’ange lui est bien utile et lui permet d’entendre et de voir des choses qu’elle ne devrait pas. Jyn est aussi discrète qu’une souris quand elle le souhaite et a développé une technique qui consiste à paraître si inintéressante qu’on l’oublie… Sauf quand elle chante. Là, elle subjugue ses auditeurs de sa voix de cristal et semble habitée par quelque chose de plus grand qu’elle.

Signe particulier: /


Dernière édition par le 23.01.08 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/jynaa-sn-et-cantat
Jynaïa
.:: Espionne des Sîns::.

.:: Espionne des Sîns::.
avatar

Nombre de messages : 66
Âge du perso : 15 ans
Date d'inscription : 22/01/2008

Synthèse
* Constellation protectrice *:
* Pouvoir Astral *: /
Particularité: Cantatrice prodige

MessageSujet: Re: Jynaïa - Sîn et Cantatrice -   23.01.08 21:04

Histoire :

Il est 15h et il pleut sur la ville.

La petite Jyn regarde de loin l’enterrement de celle qui fut sa mère. Elle est jeune… si jeune pour être ainsi livrée à elle-même. Elle n’a que 4 ans. Assise sur un toit, elle regarde et elle pleure. La pluie se mêle à ses larmes. Pourquoi n’est-elle pas en bas ? Simplement parce qu’elle sait qu’elle ne peut avoir confiance en personne d’autre qu’en ses amis de la rue.
Sa mère n’avait que 19 ans… Morte d’une mauvaise fièvre qui l’a emportée loin de Jyn, son seul trésor. La petite est le fruit d’un viol. La petite ne sait si son père est riche ou pauvre. Il pourrait aussi bien être un Mearas qu’un pauvre clochard. Sa mère ne lui en a jamais parlé. Trop jeune, elle pensait avoir l’avenir devant elle. Et elle avait tort. Si Jyn a apprit quelque chose, c’est qu’il ne faut pas repousser au lendemain ce qui peut-être fait aujourd’hui. Demain est trop incertain. Ses cheveux noirs, coupés à la garçonne sont plaqués sur son crâne.
Sa mère n’a même pas le droit à un enterrement digne. Tout juste la balance-t-on dans la fosse commune. C’est injuste pour cette jeune fille courageuse qui a bien souffert. Mais Jyn est ainsi faite qu’elle n’éprouve pas de colère.
Et quand enfin, il ne reste personne, elle se glisse en cati mini jusqu’à la terre fraîchement retournée et s’accroupit. Il fait sombre, comme souvent dans la ville. Des petite lucioles surgissent alors et elle lève le regard vers un garçon un peu plus âgé qu’elle. Elle parvient à sourire à travers ses larmes et murmure un merci pour ce cadeau inespéré : de l’espoir.


Il est minuit et il fait noir. Une enfant sanglote. Elle a 5 ans et elle est livrée au plus terrible prédateur que la terre ai portée : l’homme.

Cela fait deux ans que sa mère est morte, deux ans qu’elle vit dans la rue, vivant de rapines. Kaliel et le chef de cette petite bande de gamins et Jyn voit en lui un grand frère qu’elle admire et suivra jusqu’au bout. Ils sont amis, elle sait des choses sur lui que les autres ne savent pas et elle en est honorée. La sœur de Kaliel a mystérieusement disparue l’année de la mort de la mère de Jyn. Tous deux se sont retrouvés seuls, tous deux ont décidé de vivre loin des adultes. Les rumeurs courent dans la ville basse, selon lesquelles les enfants disparaîtraient, emportés vers la ville haute et ne revenaient jamais ou complètement traumatisés. Les adultes les enlèvent… Et ceux qui reviennent ressemblent à des zombies.
Ils y ont cru les enfants. Ils ont cru qu’ils pourraient vivre seuls, qu’ils échapperaient à la voracité du monde. Ils ont eu tort. Ils ont été attrapés. L’homme a un visage rassurant, il leur assure qu’ils seront à l’abri de la faim et du froid maintenant. Mais qu’il va falloir y mettre un peu du leur. Jyn et les autres ne comprennent pas… Jusqu’à ce que l’un des plus âgés soit embarqué vers la ville haute. Commence alors une lente descente aux enfers pour ces petits orphelins dont personne ne se préoccupe.
Jynaïa n’oubliera jamais la première nuit… Emmenée vers la ville haute, elle s’émerveille de la beauté des lieux. Mais bien vite, la gamine se retrouve seule avec un homme. Il semble jeune, il est brun, très beau… Mais le mal l’habite. Il tente d’apprivoiser l’enfant, il la charme de belles paroles, il la caresse. Puis, il écarte ses cuisses délicates et bientôt, la douleur transperce l’enfant de 6 ans. Elle se mord la lèvre au sang, elle sent les larmes jaillir de ses yeux clos. Mais elle ne dit rien, elle ne se débat pas. Son esprit s’envole loin de cette torture, vers un monde plus beau, rempli de lucioles. Sa mère la regarde et sourit, comprend ce qu’elle endure, lui insuffle son amour et son courage. Elle est une princesse, elle est une enfant. Elle n‘est pas cette loque sanglotante qu’on ramène au « foyer ».
Recroquevillée dans un coin, elle pleure et sent bientôt un bras autour de ses épaules et des lucioles qui éclairent les ténèbres. Kaliel est là, Kaliel capable de la faire sourire, de lui redonner l’espoir. Elle l’aime son petit prince des rues, celui qui leur raconte de belles histoires pour leur faire oublier l’horreur de leur situation. Elle admire sa douceur et son courage, cette volonté d’oublier ses propres souffrances pour panser celles des autres… Elle sait qu’elle ne doit pas parler des lucioles, elle sait que cela est leur secret et elle ne veut pas le perdre. La petite fille sait instinctivement que ce n’est pas normal et que les adultes qui achètent ainsi l’innocence des enfants, qui leur arrachent leurs espoir, dépouilleront Kaliel de ses étoiles…


Il est 3h du matin et une enfant de 6ans court.

Loin, très loin de l’enfer. Sa main sert celle de Kaliel. Nous sommes en 254 et les enfants s’enfuient. Kaliel e tout organisé et Jyn l’ai aidé. Du moins, elle aime à le croire. Inséparables, ils ont décidé de fuir ensemble. Mais les choses ne se sont pas passées exactement comme ils l’espéraient. Traqués par des personnes qu’ils ne connaissent pas, ils savent qu’ils ne peuvent pas leur échapper. Kaliel décide alors de faire diversion, malgré les suppliques de Jyn…

- "Tu as promis Kal ! Tu as promis qu’on resterait ensemble !"

Mais elle sait qu’il fait ça pour eux. Il lui assure que tout va bien, qu’ils se retrouveront sur le toit de la vieille maison abandonnée. Elle se mordille la lèvre. Elle sait qu’elle ne le reverra pas. Mais elle se détourne et elle détale, reprenant le rôle de Kaliel et obligeant les autres enfants à s’égayer.
Et quand enfin la rue est redevenue calme, elle se rend au point de rendez-vous… Et Kaliel n’est pas là. Il ne le sera plus jamais. La petite fille de 6 ans pleure… Sa vie ne semble être faite que de larmes. Elle a perdu sa mère, elle a perdu son enfance, elle a perdu Kaliel. Mais les larmes se tarissent et une résolution naît dans son cœur combatif et rêveur : ils ont juré de rester ensemble, de ne jamais abandonner l’autre. Ceci n’est qu’une séparation provisoire, ils se retrouveront… Ils sont liés par un pacte plus fort que la perversion de leur monde…


Il est 10h et une enfant de 14 ans chante.

Sa voix cristalline s’élève dans les airs et subjugue l’assemblée. Elle les envoûte de sa voix d’ange, elle les tient en son pouvoir. Difficile de reconnaître l’enfant sale aux cheveux courts et aux membres potelés dans cette adolescente à la crinière noire et au corps mince. Jyn a grandit. C’est une jeune fille charmante et douce, aux grands yeux brun de biche. Elle n’a pas oublié la promesse qu’elle s’était faite bien des années auparavant et elle est sur le point de la tenir.
Jyn a décidé de ne pas rester seule dans la rue. Hors de question de se retrouver à nouveau à la merci d’un maquereau. La jeune fille a ouvert ses oreilles, à écouter et elle a entendu. Sîn. Un mouvement de plébéiens rebels. Et surtout, elle a rencontré leur chef, une jeune femme blonde déterminée qui lui a inspiré confiance. Astéride… La petite semble avoir plu à Ash, puisqu’elle l’a prise sous son aile. Sous sa férule, Jyn a apprit. Elle a découvert qui étaient les hommes qui avaient enlevé Kal et surtout, qui il était. Une Etoile… Bien sûr, elle n’en a parlé à personne, pas même à Astéride. Elle est devenue voleuse, saboteuse…
Parallèlement, elle a développé un talent naturel : le chant. Et c’est lors d’une discussion avec Ash que l’idée a germé dans son esprit : se faire remarquer par les Nobles, être introduite parmi eux et y chercher Kaliel. Elle jouerait les espionnes pour Sîn et retrouverait son ami. C’était faire d’une pierre deux coups. Et si Ash’ fut d’abord réticente, elle accepta de mettre la gamine en danger en voyant sa détermination.

L’avenir est incertain, mais l’espoir ne la quitte pas. Se retrouver parmi les nobles qui ont abusé d’elle la terrifie, mas ils ne la touchent pas. Ils ne la reconnaissent pas, aucun n’ayant prit la peine de regarder le visage de leur jouet… Jyn joue un jeu dangereux, mais la récompense si elle réussit vaut la peine qu’elle se batte. Elle a apprit qu’un noble, Dorian, avait un jeune fils ou du moins, vivait avec un garçon d’environ 15 ans, que cela n’avait pas toujours été. Elle sait ce qu’il lui reste à faire et elle ira jusqu’au bout…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/jynaa-sn-et-cantat
Le Rêveur
"Pitiiiiééé, inscrivez-vouuuus !"

avatar

Nombre de messages : 602
Age : 27
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Jynaïa - Sîn et Cantatrice -   24.01.08 16:03

Fiche validée! ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jynaïa - Sîn et Cantatrice -   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jynaïa - Sîn et Cantatrice -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arcane Legalena [Cantatrice]
» Pokémon de la Semaine! ~ Semaine 11

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doom Stars :: 

.:: Enuma Elish ::.

 :: .: Fiches des Personnages :. :: .: Fiches Validées :.
-
Sauter vers: