AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   22.03.09 22:30

- Dommage. Vous allez sûrement disparaître si vous ne vous organisez pas. Si vous ne bougez pas, vous demeurez soumis. Autre chose ?

Oui, il avait posé d'autres questions... Comme l'endroit, par exemple. Mais la jeune femme pouvait bien cacher ce qu'elle voulait éviter de dire. La nuit était encore longue.

- Et quant à votre mémoire, chère damoiselle... Nous savons que parfois celle-ci peut être un poids pour la conscience, surtout quand on a l'impression d'avoir délatté les propres membres de sa famille.

Il adressait un regard complice et amoureux au gorille. Buvait son thé, écoutait la chanson qui suivait. And I'll scatter them into the sea. Et tendait avec admiration l'oreille.

-
C'est un fleur que nous vous faisons, jeune femme. Et puis, je ne crois pas que vous soyiez en position de réellement décider de votre histoire. [...] Non ? Que feriez-vous pour que je vous en libère ?

D'un œil aiguisé, il se disait qu'elle ne pourrait sans doute rien y faire. Il sirota son thé en silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Héléna
.:: Sîn ::.

.:: Sîn ::.
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 28
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 28/09/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: Licorne
* Pouvoir Astral *: Guérison
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   23.03.09 0:16

Ne vous en faite pas pour nous docteur… nous saurons très bien nous organiser pour survivre…Et ne soyez pas si bête, n’aller pas croire que nous demeurons soumis…si nous étions soumis nous serions tous déjà mort dans d’atroce souffrance…Il ne faut pas vous méprendre sur notre inactivité. Aussi, il ne faut pas croire tous les crimes qu’on nous attributs impunément.

Il pouvait bien lui injecter toutes les drogues qu’il voulait, tous les sérums de vérité mais ils faisaient rarement effet sur Héléna ou ils faisaient effet mais très peu et ça ne durait pas. Elle se retenait bien de lui remémorer qu’elle pouvait combattre les poisons de toutes sortes.

Il disait que c’était mieux par moment ne pas se souvenir. Comment pouvait-il dire ça? Même si oublier qu’on avait commis un acte atroce ou peu respectable nous permettait de vivre tranquillement, un jour ou l’autre cet évènement nous rattrapait et causait un encore plus gros choc car on réalisait que notre vie ne tenait que sur un semblant de mensonge.


Vous avez raison docteur, je ne suis pas en position de décider quoique ce soit pour moi-même et mon avenir cependant je vous en fait part quand même. Ce que je ferai pour que vous me libèreriez? Qu’entendez-vous par cette question? Et vous, que voudriez-vous que je fasse puisque au final c’est tout ce qui compte ce que vous voulez de moi non?

Oui elle lui demandait ce qu’il voulait puisque depuis le commencement tout ce qui était arrivé était dans le but de le combler lui. Rien dans toute cette histoire n’arrivait pour Héléna. Tout ce qu’il voulait obtenir, il le savait déjà en avance alors il savait sûrement déjà ce qu’il voudrait d’elle avant de la relâcher…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/helena-etoile-de-
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   18.07.09 20:39

Un silence. Chuck aime bien noter les contradictions, parfois. Mais il aime aussi être contradictoires. En fait, peut-être lui-même cherche-t-il à atteindre la plus parfaite contradiction. L'erreur qui serait la plus magistrale.

- Ce que je veux est aussi simple que complexe. Vous savez, les jours ont la fâcheuse tendance de se répéter comme de vaudevillesques perroquets et j'imagine que j'aime les voir, parfois, prendre une autre teinte que le rouge que je leur y connais.

Il se levait et marchait doucement jusqu'au tourne-disque pour y changer le disque. Rangeait minutieusement le Sinatra et Cave. Avec amour. Jetait un coup d'œil vers l'étagère où reposait la scie chirurgicale. Douce amoureuse au sillon de dévastation.

Hook grognait doucement, semblant chanter quelque chose pour lui. Tout dépendant du disque qu'il allait décider de mettre.

-
Croyez-vous, ma chair, que vous pouvez me surprendre ou vais-je réellement devoir en venir à l'art pour m'extraire de moi ? [...] Quelque chose qui pourrait injecter un peu de sens, peut-être ? Ou qu'en sais-je ? Ou qu'avez-vous à proposer, Ô délicate Héléna ?

Étrangement, il espérait. Comme une contorsion de soi. Comme un tortionnaire qui s'imagine le réel aussi beau qu'un songe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Héléna
.:: Sîn ::.

.:: Sîn ::.
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 28
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 28/09/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: Licorne
* Pouvoir Astral *: Guérison
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   19.07.09 19:58

La douce étoile à bien du mal à briller dans cet endroit sombre et lugubre. Elle faiblit, elle est pâle comme un fantôme, elle est pâle à faire peur. L'éclat est perdu dans la douleur qui sillonne son visage triste. Elle voudrait comprendre cet homme, le comprendre pour lui donner ce qu'il veut... pour enfin pouvoir être libéré. Personne ne remarquait jamais les allés-venus de la petite étoile. Pourtant n'était-elle pas importante? Personne ne se souciait d'où la guérisseuse attentionnée était passé ? Les patients ne se plaignaient pas? Peut être qu'au final elle était tout aussi inutile que les autres qui peuplait les Sîns. Non les seuls êtres importants étaient les chefs qui jouaient encore plus les fantômes que la jeune étoile manquait à son poste. Après tous, les étoiles n'étaient pas si solidaires les unes les autres pour se demander ou l'une des leurs avaient bien pu disparaître.

Son corps étaient douloureux, elle avait mal à tous le haut de son corps. La drogue inoculée avait été vaincu, les blessures infligées aussi mais l'étoile avait dépensée beaucoup d'énergie. Son mental lui volait aussi beaucoup d'énergie. Elle ne tiendrait pas longtemps...

« J'ai soif... » dit-elle faiblement. Quoi ? Elle pouvait toujours tenté d'attirer sa sympathie. Elle avait soif, elle avait l'impression d'être en train de se déshydrater, de faiblir. Elle avait faim aussi... elle devait reprendre des forces...

« Vous trouvez que les jours se répètent? Aujourd'hui est un jour normal ? Allez-vous me dire que vous avez souvent dans votre sous-sol de torture une jeune enfant, une jeune étoile faible et souffrante ? Je vous ai tous dit, au sujet de ce que j'incarnais...au sujet de ce que j'étais... mais vous ne m'avez pas laisser partir. Je vous ai parlé de nous mais ça ne vous a pas assez intéressé pour me laisser tranquille...Je vous ai donné milles et une preuves de ce que je vous disais mais même ça... même l'extraordinaire de la régénération vous a laissé de glace... »

Sa voix s'étrangle, l'étoile est à bout. Elle pleure tout en parlant, elle a mal, elle a froid, elle a faim, elle a soif et elle est à deux doigt de la crise nerveuse et de l'évanouissement sous trop grand effort.

« Je ne suis pas différente de vous... j'ai mal... j'ai froid... j'ai faim...je souris, j'aime... je hais... je ressens des choses tous comme vous... à la différence près que j'ai quelques capacités en plus... Si vous me détachez... si vous me laisser en paix alors on parlera de tout ce que vous voudrez. J'oublierai la torture et nous discuterons comme deux amis... nous échangerons dans le calme et la confiance n'est pas mieux que dans la douleur et la peur? »

Elle tend doucement la main, elle l'ouvre lentement et pose son regard triste sur celle-ci. Lentement les lucioles apparaissent. Elles s'agitent, elle virevoltent au commencement elles sont vives puis elles baissent lentement en vigueur.


« C'est ce que je suis... je suis une petite luciole devenu humaine...et je veux le rester...je ne veux plus de souffrance...Si vous avez des blessures, je pourrais soigner les physiques grâces à mon don et les mentales en parlant...N'est-ce pas une bonne solution en échange de ma libération? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/helena-etoile-de-
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   19.07.09 23:54

Parfait, il attendait justement qu'elle craque en mots plutôt que par ses larmes.

Se retournant brutalement et marchant jusqu'au siège de la petite étoile, il s'arrête devant elle et plonge son regard le plus noir sur elle. Hook n'est pas trop surpris de cette rapidité. Un peu plus, il l'étranglerait tant ses yeux semblent rêver d'un geste vif, violent et définitif. D'un crâne fracassé. Son teint et pâle et ses yeux - sous une émotion indéfinie - semble s'exorbiter, lui donnant une allure encore plus macabre qu'à son habitude. Sa bouche tremble un peu et, contrarié, il crache ses mots.


- Vous n'avez aucune idée de la maladie qui me ronge, jeune soubrette ! Le mal qui me digère dépasse de beaucoup vos aptitudes psychologiques ou encore votre naïve conception de la vie. Oui, vous avez sans doute souffert. Oui, vous êtes à plaindre ! Mais devant ce qui m'habite, vos larmes sont de petites plumes blanches et pures.

Il détourne le regard et le laisse rouler lourdement sur le gorille et la propreté de la salle. Il tend la main vers Hook et le gratifie d'une caresse sèche mais sincère. Sa voix se calme, doucement.


- Vous comptez beaucoup sur vos capacités pour vous sauver de votre souffrance. Sur votre destin pour guider vos pas. Sur la communauté pour ne pas sombrer dans la folie. . avec un certain sarcasme . Je n'ai pas le plaisir d'avoir un tel refuge pour assagir ma conscience et son fourmillement. Ses obsessions, je me dois de les nourrir et de grandir avec elles. ... Vous oubliez votre bête dans la douceur et moi je l'apprivoise avec les vrilles que je lui dois.

Revenant à la douce étoile et observant les petites lucioles qui agonisent sur sa main. Son regard n'exprime plus qu'une forme de mépris emphatique. Une forme d'affection pour son ennemi. Il ouvre grand ses bras, adoptant la position d'un crucifié. Le gorille bouge lentement détache alors la chienne de médecin qui le recouvrait. Elle et ses taches de sang. En-dessous, Avernteous porte une camisole tout aussi blanche et des pantalons noirs et humides. Sa clavicule maigre et squelettique, ses épaules robustes mais apparemment anéantie par un poids lourd trop longtemps porté. Sa chevelure crépue et noire tombant sur sa peau jaune.

Une voix qui coupe, aride.
Haleine de diesel. Teint de bile.

-
Une personne comme vous est dans l'incapacité de comprendre un esprit comme moi et les seuls échanges que nous puissions avoir seront toujours teintés de peur et de souffrance. ... Normalement, vous sortiriez de mon bureau soit dans un sac que j'irais libérer dans la Prath, soit les deux jambes brisées pour être livrée chez les nobles. ... Ceci dit, votre position va peut-être vous permettre une autre alternative.

Il semble penser à mille à l'heure. Ses yeux sont fixes et replongés dans ceux de la petite enfant. Ses nerfs sont à vif et il sent qu'il pourrait exploser à la moindre frustration. Cette ivresse le totalise et l'enivre. Il vit.

-
Je n'ai jamais... Fait confiance aux nobles. Cette race de vautours vaniteux avides de pièces dans lesquelles ils pourront mieux se contempler. ... Peu m'importe aussi votre cause, aussi fantastique soit-elle. ... Je vais vous libérer, mais voilà ce que je vous propose, Ô douce et naïve Héléna. ... Vous allez me donner TOUTES les informations en lien avec votre organisation et celle des Sîns. De mon côté, je ne parlerai de vous à personne et j'attends que personne de votre entourage ne sache quoi que ce soit sur moi ou notre nouveau lien. Ainsi, cela ne pourra pas venir à l'attention de ces gras bourgeois... Il m'est très facile d'entrer dans les haut-quartiers et lorsque votre nombre sera assez organisé pour... Il hurle, perd son souffle. OUI ! Pour perpétrer une attaque suffisament dévastatrice aux nobles et à leurs fauteuils, je m'arrangerai pour vous faire entrer en douce à l'intérieur des murs !

Un sourire mauvais et effrayant s'était hissé sur son visage. Il ressemblait à un cadavre qui aurait oublié sa mort. Et tremblait, exultant. Hook s'était lui-même excité, ne comprenant pas trop ce qui se disait là, mais sentant que son maître était excité. Ce qui, habituellement, signifiait qu'il y aurait du sang.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Héléna
.:: Sîn ::.

.:: Sîn ::.
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 28
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 28/09/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: Licorne
* Pouvoir Astral *: Guérison
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   20.07.09 5:55

Oui elle craque, elle n'en peut plus de toute cette froideur... cette cruauté qu'il lui témoigne. Elle n'a rien fait pour mériter cet acharnement et elle a tout fait pour s'en défaire. Elle se crispe en le voyant arriver aussi vite. Que compte-t-il encore lui faire n'a-t-elle pas rendu les armes? Elle ferme les yeux, détourne la tête et se crispe. Il hausse le ton...Il lui dit qu'elle ne peut l'aider et que même s'ils discutaient alors toujours elle aurait peur de lui. Oui elle aura toujours peur de lui comment prendre un être ainsi ?

« Vous n'êtes pas obliger de vous isoler... vous n'avez qu'à ouvrir votre cœur à la tendresse et la fermer temporairement à la violence pour vous sentir entourer de ce bien être qui est miens. Mais sachez que je n'ai pas toujours été entourée et que je n'ai pas eu la vie facile. Je n'ai pas eu une vie tendre ni une vie de chien puisque mon malheur a pris fin lorsque j'ai été accueilli par les Sîns. Ils sont ma nouvelle famille et je les protégerai. Vous ne faites pas confiance aux nobles alors vous êtes plus près des Sîns et des étoiles que vous ne pouvez le croire. Peut être ne faites-vous confiance qu'à vous même mais parfois pour frapper fort il faut frapper à plusieurs... Vous voulez nous « aider » à attaquer les nobles tout en restant dans l'anonymat... je le respecte mais dans ce cas je ne pourrai pas vous dire de nom. Je vous en parlerai clairement mais je ne fournirai de nom que si j'arrive à vous faire confiance. Il faudra aussi me faire confiance si vous voulez que nous fassions équipe contre les nobles.»

Elle l'observe doucement, elle n'essaie pas de négocier mais juste de mettre des limites, des balises à cette entente. Elle veut bien de son aide et elle veut bien l'aider à calmer sa vengeance et sa colère mais il y a des limites à ne pas franchir. Elle sera le contacte, le liens entre lui et sa vengeance mais elle ne trahira pas les siens. Il n'a pas à savoir qui ils sont mais seulement ce qu'ils feront avec lui, pour lui et pour eux-même.

« Est-ce que l'entente vous va? Si oui, allez-vous enfin me laisser partir?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/helena-etoile-de-
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   20.07.09 8:16

Pas mal pour une gorge sèche. Lorsqu'elle parle de tendresse, il ne peut réprimer le rictus de mépris qui lui traverse le front. Il fait claquer ses dents, mi-nerveux, mi-agressif. Ses nerfs le transpercent.

- Je ne fais pas plus confiance aux Sîns, douce Héléna. Mais je fais confiance à la souffrance et je sais qu'en vos corps les cicatrices sont encore fraîches. Assez fraîches pour vous motiver à réagir proprement. Il sourit, narquoise carapace. Vous voulez jouer d'égal à égal, alors voilà; vous savez où j'habite alors dites-moi où se trouve votre lieu de réunion. ... Je pourrai ainsi éloigner les autres membres de l'Enkidu de vos plats-de-bande et vous laisser en paix pour que vous vous organisiez. ... De toute façon, je n'ai que faire des noms.

Il se retourne et marche jusqu'à l'évier où il retire ses gants de latex. Ses doigts craquent par la même occasion et l'écho emplit la salle. Chuck sourit intérieurement. Reprenant son ton énervé, il se retourne et s'accote sur le comptoir.

- Si nous coopérons, je tiens à ce que personne sauf vous ne vienne ici. Vous ne parlerez jamais de moi à personne. Cela pourrait venir à l'oreille de mes supérieurs si quelqu'un qui sait devait être interrogé et je serais chassé. ... Vous viendrez ici une fois par semaine. Même heure, même jour. Si vous n'y êtes pas, je verrai cela comme une trahison et soyez certaine... Oh oui, je vous en fait la promesse ! Que si vous casser ce lien que je vous offre, plus jamais vous ne pourrez fermer l'œil sans vous imaginer que je serai là à votre éveil. ... Vous n'avez eu qu'un avant-goût de ce que je sais faire...

Ses muscles se contractent, se calmant sous la coopération de la jeune femme. Un sourire ambigu se dresse sur ses lèvres. Mr. Hook ne comprend plus trop ce qui se passe et attend toujours avec un certain espoir les effluves du sang. À brûle-pourpoint, Avernteous conclut d'une voix froide et en contrôle de la situation :

- Les conditions sont posées. À vous de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Héléna
.:: Sîn ::.

.:: Sîn ::.
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 28
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 28/09/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: Licorne
* Pouvoir Astral *: Guérison
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   20.07.09 16:28

Elle l'observe silencieuse attendant sa libération suite à sa coopération. Il n'aime pas le mot tendresse, le mot amour surement pas plus. Il a du souffrir certes et au lieu de trouver du réconfort humain il s'est plongé dans le côté repoussant des humains. Il ne fait confiance à personne sauf à lui-même et à Mr.Hook...

« Nous vivons près de la grande déchue...dans un entrepôt désaffecté. »

Elle ferme les yeux et lui repars. Il enlève ses gants après avoir enlever sa chemise de tortionnaire. Tout est enfin fini, le cauchemars prendra bientôt fin et le petit ange pourra revoir dehors...

« Personne ne sera au courant de notre entente...cela se passe entre nous et personne n'a besoin de le savoir. J'en parlerai à mon chef, de cet offre pour la haute ville et il décidera ce qui lui semble bon de faire. Je viendrai toujours à la même heure et toujours au même jour ne vous en faites donc pas... je connais vos méthodes et je n'ai guerre envie d'y goûter... »

Elle soupire doucement, le tout prendra bientôt fin après que leur entente ai pris forme. L'enfant demande innocement.

« Maintenant pourriez-vous me rendre ma liberté ainsi que des vêtements? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/helena-etoile-de-
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   20.07.09 20:12

Quel sourire radieux qui aiguise son visage. Et ses sourcils qui se froncent doucement. Quelques pas et il revient à la petite et - en détachant ses liens - il rajoute :

- Si vous en parlez à votre chef, il ne vous fera pas confiance, repoussera l'offre et vous serez mis à l'écart. Vous croyez réellement qu'il ferait confiance à quelque chose de si facile ? ... Pour votre propre bien, laissez moi juger de la force de vos effectifs avant de proposer quoi que ce soit. Si je ne viens pas moi-même, ils ne croiront pas à votre histoire. D'ailleurs, je vous conseille d'accuser l'amnésie pour ne pas trop attirer de questions.

Lentement, il défait son dernier lien. Mr.Hook observe la scène, grommelant pour lui-même. Et Avernteous recule d'un pas, un sentiment mauvais faisant trembler sa lèvre.

- Maintenant partez avant que je ne change d'avis.
Je vous veux ici tous les samedis à 19h00.


Et il la regarde durement un temps et lui tourne dos, allant laver ses gants taché de sang sous le jet d'eau bruyant. Des vapeurs d'eau bruyante lui montant au visage.

Mr. Hook suivra l'enfant jusqu'à la porte, lui montrant à un moment ses vêtements, déposé sur une chaise de la salle d'entrée. Salle qui est si sombre qu'elle ne laisse que deviner ce qui la constitue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Héléna
.:: Sîn ::.

.:: Sîn ::.
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 28
Âge du perso : 19 ans
Date d'inscription : 28/09/2007

Synthèse
* Constellation protectrice *: Licorne
* Pouvoir Astral *: Guérison
Particularité:

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   21.07.09 5:39

Il était content le docteur puisqu'il aurait ce qu'il voulait. Oui oui il était parvenu à ses fins grâce à la violence infligée contre la petite étoile. Elle frémit et détourne la tête alors qu'il revient défaire ses liens. Elle sera enfin bientôt libre, elle pourra fuir de cet endroit. Il lui avoue qu'elle ne devrait pas en parler à ses chefs, qu'il fera son entré en jeux seul et qu'il expliquera ses intentions par lui-même. Il ne veut pas brouiller son indic' auprès des siens non non non! Il veut qu'elle fasse comme si elle ne se souvenait pas de cette nuit horrible. Elle pensa tristement que de toute façon personne n'avait du remarquer qu'elle manquait à l'appel sauf Blue..

Lorsqu'il se recula pour la laisser filer, elle s'extirpa difficilement de la table d'opération. Elle était faible et sa tête tournait. Elle ne se sentait pas du tout en forme. Elle devait vite partir avant qu'il n'aille envie de la garder avec lui plus longtemps. Oh! Ne vous en faite donc pas docteur, Héléna ne comptait pas rester plus longtemps ici à trainer avec vous!

En silence, l'étoile suit le gorille jusqu'à la sortit. Avant de sortir, elle remet ses vêtements chose utile pour ne pas avoir l'air d'avoir été enlevé, torturé et dévêtit par un étranger fou...Vêtue et prête à partir, l'enfant passera la porte lentement et faiblement. Elle déambulait maintenant dans les rues sombres et silencieuses. C'était encore la nuit semble-t-il et elle se devait de rentrer chez elle. Chez elle...était-ce vraiment chez elle ou bien chez ceux qui acceptait de la prendre sous leur aile? Elle n'avait pas vraiment envie de penser à tout cela. Elle ne se sentait pas en état de réfléchir ni même de faire grand chose... ce qu'elle espérait avant tout c'était d'arriver au hangar avant de perdre connaissance...oui c'est tout ce qu'elle espérait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-validees-f5/helena-etoile-de-
Chuck Avernteous
.:: Médecin privé ::.

.:: Médecin privé ::.
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 28
Âge du perso : 33 ans
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   21.07.09 6:44

La porte fermée, Chuck se crispa dans un sourire de croque-mort qui savoure son travail. Il jubilait, ne bougeant pas sous le coup de l'émotion. Le gorille revint vers lui, ses lourds pas soulignant le silence de l'extase de son maître.

Un long temps passa. À mi voix, le docteur lui indiqua qu'il faudrait faire du thé. Noir. Ses dents sèches finirent par revenir derrière sa bouche et il alla se changer dans la partie appartement du logis. Pendant ce temps, Hook nourrit les canaris qui pépient de joie et met l'eau dans la bouilloire.

Désormais vêtu selon sa tradition, le spectre vient s'asseoir dans le salon et prépare les feuilles de thé avec une attention toute particulière. Pour que ce soit parfait. Aussi parfait que les yeux horrifiés de la petite. Aussi parfait que l'agonie de ces lucioles qu'elle faisait voler dans sa main. Aussi parfait que la laisse qui lui a passé au cou.

Le gorille arrive, l'eau bouillante dans une casserole qu'il verse dans la théière. Théière fort élégante, d'ailleurs. Mr.Hook atteint son foulard - qui était sur le porte-manteau de l'entrée - et s'en entoure le cou avec amusement pour ensuite s'asseoir devant son maître et ami. Il renifle le thé et ce sont des yeux interrogateurs qu'il relève vers Avernteous. Celui-ci lui sourit, un tantinet moqueur.


- Mais voyons Mr. Hook ! Après toutes ces années de dégustation vous ne savez pas encore reconnaître le subtil parfum de ce thé blanc japonais ? Tuh tuh tuh, il n'y a pas d'excuse. Est-ce encore cette vilaine grippe qui vous confond ?

Hook se renfrogne et attend calmement que le thé s'infuse. Un calme souverain, dirait-on. Avernteous reprend de plus belle, tout sourire.

- Vous savez ce qui est merveilleux dans ce qui vient de se passer ? C'est que cette petite étoile va me ramener une tonne d'informations très pratique sur l'organisation des Sîns et, plus spécifiquement, l'existence des étoiles. Hook prend les deux tasses et les alignent une à côté de l'autre. Bien sûr, elle le fait en ayant la conviction que je veux son bien et celui de son peuple. ... Ce qui est tout à fait honorable de sa part, je vous l'accorde.

Les tasses sont emplies et les deux camarades trinquent en silence, savourant le goût sucré et doux du thé blanc. Ils sourient, tant la saveur les touche au plus profond de leur être. Hook redépose sa tasse avec délicatesse et regarde à nouveau son bien-aimé.

- Je vois au tremblement de vos yeux que vous aimeriez avoir le fin mot de l'histoire, n'est-ce pas ? Et bien mon cher, même moi ne puis vous informer à ce propos. D'un côté, il y a ces jeunes révoltés qui pourraient amener un chaos encore plus grand pendant un temps et qui referait sûrement les mêmes erreurs - ou d'autres encore pires - que leurs prédécesseurs et de l'autre, il y a ces nobles pour qui l'embonpoint devient synonyme de vertu. Et moi, je devrais juger du gagnant ? Mais vous n'y pensez pas, mon vieil ami !

Cette révolte, il y croyait autant qu'à l'ordre de la noblesse. Aurait-il pu lui-même prédire quel serait son rôle dans ce combat de charognards ? Non, sans doute. Jusqu'à maintenant, il avait chassé et tué des étoiles. Non pour le bien de la communauté, mais simplement par ennui et amusement.

Dans l'immédiat, cela ne changerait pas. Et dans l'immédiat, il resterait bien agréable envers la petite. Tant qu'elle le servirait. Ce qu'il appréciait des narcotiques, c'est qu'habituellement, ils faisaient effet avant même qu'on aie remarqué leur présence.

Dans ces moments les plus rêveurs, il se disait que - noble ou Sîn - ne pourrait prévoir son implication et qu'au moment où il serait vu, la vision du mourant serait déjà trop floue pour bien le reconnaître et ses réflexes déjà trop mous pour réagir.

En fait, lui-même ne savait pas à quoi s'attendre.
La seule chose sur laquelle il pouvait compter, c'était l'Art.

Ou une vision tordue et sanglante de l'Art, c'est selon.


fin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doomstars.darkbb.com/fiches-valides-f5/le-docteur-chuck-a
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un appartement X... [En cours : L'interrogatoire d'Hélèna]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doom Stars :: 

.:: Tsel ::.

.: Ville Basse :.

 :: Les rues :: Immeubles
-
Sauter vers: